Certes il y a la Journée Nationale du Sommeil. Mais ça ne veut pas dire qu'on ne doit pas se permettre une bonne petite sieste au quotidien. Pioncer tranquille jusqu'à 16h, avant de s'y remettre, un peu. A ce sujet, il reste quand même quelques endroits à Paris où l'on peut rejoindre les bras de Morphée l'espace d'une pause déj ou plus... StreetPress vous livre son guide indispensable pour grasses matinées langoureuses. Ou comment rendre utile une journée nationale initiée par des labos qui veulent vous faire avaler du Lexomil à gogo.

  1. Un somme au chaud au Starbucks d'Opéra (26, Avenue de l’Opéra 75001 Paris, M° Pyramides) : Recommandé en fin d’après-midi après un café, à l’heure du coup de barre. Vous pourrez même vous affaler dans les canapés.

    Crédits photo (creative commons) : anna

  2. Une nuit d'amour sur les toits de Notre-Dame (Ile de la cité, 75004, M° Cité) : Si vous étiez déjà fatigué, vous risquez de vous endormir très rapidement après avoir monté les 422 marches. Mais elles valent le coup : la vue est belle, on dort sur des bancs en pierre entre les gargouilles. Seule nuisance sonore: les cliquetis des appareils photos.

    Crédits photo (creative commons) : fa73

  3. Sommeil d'ange au coeur de l'église de la Madeleine (Place de la Madeleine, 75008 Paris, M° Madeleine): Le calme parfait pour s'adonner à un petit roupillon entre deux messes. N'oubliez pas votre oreiller.

    Crédits photo (creative commons) : THEfunkyman

  4. Faites vous bercer par les transports en commun (Ligne 5 du métro, la circulaire de la Porte des Lilas, le RER E) : On peut dormir n’importe où mais c’est mieux près de la vitre, pour être calé et pour ne pas basculer sur son voisin. Il faut juste se réveiller à temps.

    Crédits photo (creative commons) : Éole

  5. Le sommeil porte conseil à la bibliothèque de Beaubourg (25, rue du Renard, 75197 Paris, M° Rambuteau) : Ça regorge de petits boxes où l'on peut dormir au calme avec un casque sur la tête. Même pas besoin de prendre un livre.

    Crédits photo (creative commons) : ...::: Antman :::...

  6. Dormez sur vos deux oreilles à la cité de l'Architecture et du Patrimoine (Place du Trocadéro, 750116 Paris, M° Trocadéro) : C’est le musée parfait en cas de gros coup de barre. Il est très grand, avec un espace agencé bizarrement, donc il y a pleins de recoins, des salles vides en veux tu en voila. Les gardiens sont eux aussi de gros ronfleurs, donc pas de scrupules.

    Crédits photo : lesitedelevenementiel.com

  7. Finissez en after quai des Grands Augustins (Quai des Grands Augustin 75006 Paris, M° Saint-Michel) : tomber dans un sommeil profond en plein soleil l'après-midi ou dormir à la belle étoile la nuit, tout est permis.

    Crédits photo (creative commons) : benoit_d

  8. Ronflette aux Buttes Chaumont (70 rue Manin 75019 Paris, M° Buttes Chaumont) : Un petit air de campagne en plein Paris. Vous serez coupé du monde, comparé à d'autres parcs trop proches de la route et pourrez roupiller à la fraîche à côté du lac.

    Crédits photo (creative commons) : gabrilu

  9. Farniente bucolique en haut de la butte de Montmartre (18ème Arrondissement, 75018 Paris, M° Anvers) : Idem que pour Notre Dame, la montée vaut bien de dormir tout l'après midi et pourquoi pas la nuit...

    Crédits photo (creative commons) : priscillajp

  10. Buvez votre dijo aux Jardins des Tuileries : Idéal pour digérer. Mettez-vous au soleil assis sur une chaise, les pieds sur une autre et laissez vous tenter par un petit dodo bien mérité.

Et vous, où irez-vous pour roupiller ?

Source : notre partenaire : Street Press

Crédits photo (creative commons) : Franck Vervial (back)