Au commencement, il n'y avait que le blues. En tout cas au commencement du rock. Les grands noms de la pop des années 60 se sont rapidement débarrassés de cet encombrant héritage, mais d'autres n'ont pas oublié d'où ils venaient et ont entretenu la flamme à coups de riffs de guitare. Le hard rock se cherche encore, mais quelques formations appelées à devenir légendaires réinventent le blues électrique. Retour sur 50 ans de musique du diable.

  1. Cream : le premier "supergroupe" de l'histoire du rock nait dans le blues et fait découvrir les joies du jam à des rockeurs encore un peu trop proprets.
  2. Rory Gallagher : on peut être irlandais et ne pas se contenter de jouer de la musique traditionnelle en guise de bande son pour une bagarre de rouquins dans un pub. Clapton dira un jour que Rory l'a ramené au blues. Rien que pour ça, merci.
  3. Led Zeppelin : s'il y a un vague lien entre le blues et le hard-rock, on le doit essentiellement à Led Zep.
  4. Les Yardbirds : quand on a accueilli Eric Clapton, Jeff Beck et Jimmy Page, on est forcément invité dans un top sur le blues-rock.
    http://youtu.be/aVlOyaOxpIM
  5. Stevie Ray Vaughan and Double Trouble : l'homme au chapeau assume totalement l'influence d'Hendrix qui plane sur son jeu et met sa virtuosité au service d'un blues rock increvable.
  6. Big Brother and the Holding Company (feat. Janis Joplin) : à une époque où il n'y avait jamais trop de guitare pour habiller la voix de la diva blues.
  7. Jimi Hendrix (Band of Gypsys) : Hendrix n'a jamais renié sa culture blues, entre Red House ou les reprises de standards comme ce morceau d'Albert King.
    http://youtu.be/KhIGpLylH-c
  8. The Black Crowes : les "corbeaux noirs" ont entretenu de fort belle manière la flamme blues-rock au cours des années 1990. Le groupe s'est ensuite séparé pour se réunir ces dernières années en renouant avec le succès. Les Black Crowes sont comme leur musique, increvable.
  9. The Black Keys : la référence aujourd'hui. Un rock crado transpirant les harmonies blues, les Blacks Keys sont les légitimes héritiers des premiers bluesmen sur amplis à lampes.
    http://youtu.be/pQL6Hhplm5s
  10. Free : un quelque chose des Doors mais dans un pick-up au fin fond de l'Amérique. Free est pourtant britannique et est né dans les rues de Londres.
  11. Popa Chubby : quand les années 1990 enterraient les accords en 7 pour faire de la place à Nirvana et à la brit-pop, Popa Chubby défendait une certaine idée du rock.

Et vous, fidèle à la tradition blues-rock depuis 50 ans ?

Crédits photo (creative commons) : Mike Tex