Tarantino a toujours annoncé qu’il arrêterait sa carrière après 10 films. Vu qu’on arrive près du compte avec les premières images de son film consacré au Nouvel Hollywood qui ont filtré, on s’est dit qu’il était temps de réaliser le grand classement, le grand décompte. Vous nous y avez aidé : merci à vous.

1. Pulp Fiction

Pulp Fiction, apparemment le meilleur film de Tarantino selon vous. C’est vrai que c’est en tous les cas le plus culte, notamment pour la fameuse tirade biblique qui ne veut rien dire signée Jackson et la danse mémorable entre Travolta et Uma Thurman. Et le récit déconstruit façon patchwork piqué à Rashômon.

2. Django

Faux remake et vraie réinvention du western, divertissement absolu sous couvert d’une violente critique de l’Amérique esclavagiste, le film recèle de quelques moments cultes, notamment dans l’affrontement entre Di Caprio, Waltz et Jamie Foxx, sans compter toutes les punchlines habilement distribuées par tous les personnages comme Tarantino sait le faire.

3. Inglorious Basterds

Ou comment faire un film avec des cow boys et des indiens où les indiens sont des nazis. Brad Pitt en beauf absolu est merveilleux ; quant à Christopher Waltz, il a profité du rôle pour imposer son personnage de très très grand méchant très très calme. Dans les scènes cultes, celle du jeu Amnesia au bar avec Ralph Fiennes et l’ouverture dans la maison avec les Juifs cachés en dessous sont inoubliables.

4. Kill Bill 1

Dans Pulp Fiction, Uma Thurman explique à Travolta qu’elle a joué dans un film le rôle d’une nana qui était imbattable avec un sabre et qui poursuivait une vengeance. Histoire de fermer la quadrature du cercle, Uma Thurman joue donc vraiment ce rôle des années plus tard dans les deux films Kill Bill, hommage très érudit au cinéma japonais, film non linéaire et déconstruit, sorte de film à sketch où les punchlines font office de scénario. Grand art.

5. Reservoir Dogs

Là encore, on pense à Rashômon pour le récit cristallisé d’une même scène par plusieurs personnages. Des braqueurs, des couleurs, et beaucoup de rouge sang. Apparemment, crever d’une balle dans le ventre, c’est douloureux.

6. Kill Bill 2

Comme Kill Bill 2 sauf qu’on voit que Bill est joué par David Carradine et qu’il était pas encore mort d’autostrangulation, ce qui est déjà pas mal.

7. The Hateful 8

Ok, voilà l’idée : on va mettre plein d’acteurs qui vont faire des punchlines non stop dans la neige et qui après s’être envoyé plein de vannes plus ou moins révélatrices de la ségrégation en Amérique vont s’entretuer OKLM. Ca vous va ?

Heuu… T’es sûr qu’on peut appeler ça un scénario, mec ?

8. Boulevard de la mort

On n’a toujours pas compris si c’était un film de Tarantino ou de Robert Rodriguez. En tous les cas ce qui est sûr c’est que y’a des jolies filles à poil et des grosses bagnoles et ça c’est cool.

https://www.youtube.com/watch?v=OiqLaKXONQs

9. Jackie Brown

Pour moi c’est le meilleur, notamment parce que De Niro en imbécile c’est quelque chose à voir, mais apparemment peu d’entre vous ont dû le voir vu que vous l’avez mis en dernier bande de losers.

Tarantino Rossi.