ALERTE : Sélection garantie sans Priscilla folle du désert ni La cage aux folles, parce que ça va bien au bout d’un moment. Il y a aussi des films qui parlent d’homosexualité et pas de grandes folles, ou de SIDA, bref des films d’amour tout bêtement où l’homosexualité n’est pas un prétexte mais juste un état d’être des personnages. Et ça, c’est chouette.

1. "Moonlight" de Barry Jenkis

5 nominations et le prix du meilleur film aux Golden Globes, c’est le film qui nous a donné envie de revenir un peu sur les pépites cinématographique qui traitent avec intelligence de l’homosexualité. Dans le cas présent on ne peut que vous recommander d’aller voir Moonlight, l’histoire d’un jeune garçon noir grandissant dans les quartier pauvres de Miami et qui doit apprendr eà vivre avec son homosexualité.

Source photo : Giphy

2. "Carol" de Todd Haynes

L’histoire d’amour entre deux femmes (Cate Blanchet et Rooney Mara) dans les années 50, une réussite esthétique, dramatique qui méritaient bien ses 6 nominations aux Oscars.

Source photo : Giphy

3. "Le secret de Brokeback Montain" d'Ang Lee

La rencontre de deux hommes sur fond de Far West s’avère un des meilleurs films sur le sujet, divinement interprété par Jake Gyllenhaal et feu Heath Ledger.

Source photo : Giphy

4. "Harvey Milk" de Gus Van Sant

Icone gay de San Francisco, le film sur cet homme politique qui a été un des premiers à militer pour les droits des homosexuels est un biopic réussi comme rarement qui donne à avoir un bout d’histoire de l’émancipation homosexuelle aux Etats-Unis dans les années 70.

Source photo : Giphy

5. "L'inconnu du lac" d'Alain Guiraudie

Génial film qui montre de manière crue mais jamais vulgaire les ébats sexuels des hommes qui se rencontrent dans un coin dédié proche d’un lac, une histoire d’amour naît entre deux homme dont l’un représente un véritable danger. C’est rare de voir des scènes de sexe aussi bien traitées.

Source photo : Giphy

6. "I love You Philip Morris" de Glenn Ficarra

L’histoire d’un parfait père de famille qui après un accident décide de changer radicalement de chemin et d’assumer enfin son homosexualité, il devient alors escroc et rencontre son âme sœur (Philip Morris) en prison. Si rien ne vous donne envie d’aller le voir, il faut quand même y aller parce que Jim Carrey joue dans ce filme t qu’il faut voir tous les films avec Jim Carrey.

Source photo : Giphy

7. "Théo et Hugo sont dans un bateau" de Jacques Ducastel et Olivier Martineau

Une rencontre d’un soir, une partie de jambes en l’air, et puis une mauvaise nouvelle. Le dernier film de Ducastel et Martineau raconte une histoire d’amour et le drame d’une maladie qui continue de faire des ravages (SIDA, vous connaissez ?).

Source photo : Giphy

8. "La Parade" de Srdjan Dragojevic

L’organisation de la première Gaypride de Serbie encadrée par un groupe de gangsters des environs pour la sécurité des militants homosexuels, c’est drôle et original, ça donne envie de faire plus souvent des Gayprides.

9. "Tom à la ferme" de Xavier Dolan

Même si tous les films de Xavier Dolan traitent de près ou de loin de l’homosexualité, c’est peut-être celui qui va le plus au cœur du sujet en mettant en scène un jeune homme et la mère de son amant défunt.

10. "La mauvaise éducation" de Pedro Almodovar

Là encore, on a affaire à un cinéaste spécialiste de l’homosexualité mais aussi de la transsexualité, et du travestissement. Ce film aborde en l’occurrence l’histoire d’amour de deux amis élevés en école religieuse où l’un d’eux a subi des attouchement du père Manolo…

Source photo : Giphy

11. "Happy Together" de Wong Kar Wai

L’originalité de ce film, c’est qu’à aucun moment on est dans le militantisme, c’est l’histoire d’un couple qui s’aime, qui se déchire, qui retourne ensemble… ce sont deux hommes, mais on l’oublie dès les premières minutes. La musique est géniale, Wong Kar Wai a reçu le prix du meilleur réalisateur à Cannes, c’est ce qu’on appelle un petit chef d’oeuvre.

Et je vous vois me demander pourquoi je n’ai pas mis La vie d’Adèle, La Belle Saison, ou encore Misterious Skin, Free Love, La naissance des pieuvres, Hors les murs, Les roseaux sauvages, A single Man … Parce qu’on peut pas tout mettre. Si vous avez d’autres suggestions, je vous suis toute ouïe, on n’est jamais trop aidés.

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :