Attention, on n’a pas dit que ta vie sexuelle c’était de la merde hein. On n’a pas dit non plus qu’il fallait toujours écouter les conseils des autres. Mais voilà, il y a parfois des sujets sur lesquels les spécialistes qui bossent sur le terrain ont des choses à dire. Et on peut un tout petit peu leur faire confiance.

1. Les positions les plus farfelues ne sont pas toujours sources de plaisir

Voilà un petit conseil de Rocco Siffredi qui nous rappelle que le porno n’est pas fait pour être copié dans la vraie vie, ça n’a rien à voir ! Les positions qui semblent ultra sexy dans un porno ne sont pas forcément les plus agréables. On ne donne pas assez ses chances au 69 par exemple qui s’avère une position simple et basique pour kiffer sa race.

Source photo : Giphy

2. Avoir une bonne hygiène de vie ne pourra qu'améliorer votre vie sexuelle

Si tu es habitué-e à niquer systématiquement bourré-e et à faire le walk of shame le lendemain en mourant de l’intérieur, sache que tu ne réunis pas les meilleures conditions pour avoir des rapports sexuels optimaux.

3. Il est souvent conseillé de mettre un peu de piment dans sa vie sexuelle de couple

Attention, pas un piment rouge hein, parce que ça peut être dangereux et piquer dans le pipou. Mais sans surprise, une vie sexuelle haute en couleurs entretient plus longtemps la flamme. Alors qu’une vie sexuelle ultra plan-plan entretient plus longtemps la flemme.

4. Patience et détente sont mères de plaisir

L’injonction de la performance, ça ne donne souvent pas grand chose de bon. Alors déjà dans un film porno les scènes de boules durent huit ans mais dans la vie ça se passe pas comme ça, le porno vend des fantasmes et les fantasmes sont fait pour enjoliver la vraie vie. Il faut donc accepter d’avoir un petit niquage de 5 minutes sans implorer les cieux. On peut faire plein de choses formidables en 5 minutes (le décompte parfait pour des œufs à la coque légèrement mollets).

5. Assumez son corps et oublier ses complexes

Encore un conseil du père Siffredi. Facile à dire me rétorquerez-vous ! Mais les complexes n’ont pas leur place au lit. Certes il faut bien sûr être sensible à ceux de son partenaire et aux siens aussi. Disons que c’est pas toujours simple. Mais selon la star du X, c’est l’absence de confiance en soi qui altère la qualité des rapports sexuels. Assumons nos corps comme ils sont, petits seins comme gros seins, poils incongrus ou vergetures, on s’en BALEK l’important c’est de prendre son pied (avec la main).

6. Conserver le plaisir de vous déshabiller

On prend souvent l’habitude de se pécho alors qu’on est déjà tout nus quand on est en couple depuis belle lurette, mais il faut savoir encore savourer le plaisir de l’effeuillage, prendre son temps, savourer chaque couche. Profitez de l’hiver pour vous en donner à cœur joie.

7. La partie de jambes en l'air peut être ponctuée de parenthèses masturbatoires

Si les rapport sexuels de 2 minutes te frustrent trop, tu peux alterner, entre pénétrations et masturbations, c’est toujours excitant et ça permet de contrôler un peu le timing de l’orgasme. BON PLAN.

8. Alterner entre préliminaires et pénétrations et inversement divisé par 3, je retiens 2

Tout comme la masturbation, les préliminaires peuvent rallonger un peu la partie de sesque. Un coup de léchouille entre deux pénétrations, un doigt par-ci, une oreille par là (ouais bah il faut savoir utiliser tous ses appendices au bout d’un moment)…

Source photo : Giphy

9. Etre à l'écoute de ses propres désirs (et aussi de ceux de son mec ou sa meuf)

En pour ça, certes c’est bien de niquer, mais c’est encore mieux de commu-niquer (VOUS L’AVEZ ?). C’est tout con hein mais parler avec ton mec ou ta meuf sur ce qui te plaît et ce qui ne te plaît pas, c’est tout bonnement la clé d’une sexualité épanouie poil au zizi.

10. [BONUS] Un tuto pour apprendre à bien tailler une pipe correctement

Allez on te laisse tester tout ça, et tu nous diras après si ça a marché.

Sources : Elle, Women’s Health Mag, Huffington Post