Il y a quelques années, on vous balisait le parcours idéal pour vous mettre une mine au salon de l’agriculture. Mais nos régions ont tellement de talent qu’il peut être bienvenu d’aller les visiter sans forcément se rendre Porte de Versailles. On pourra alors faire la rencontre des cocktails régionaux les plus divers et aussi apercevoir des biches à certains endroits.

1. Le punch lorrain

Le bonheur à l’état alcoolique. Un peu de mirabelle, un peu de Pulco, un peu de sucre de canne, un trait de champagne ou d’eau gazeuse et des rondelles de citron.

Avantage : C’est rafraîchissant.

Inconvénient : Le truc le plus traître du monde depuis Grouchy.

2. La soupe angevine

Du crémant de Loire (logique), un peu de jus d’orange, un peu de jus de citron, du Cointreau et du sucre blanc. On est sur un Orangina pour alcooliques.

Avantage : « Mais non je bois pas d’alcool, c’est un Orangina »

Inconvénient : En fait, c’est pas un Orangina.

3. Le kir dijonnais

Crème de cassis et Bourgogne aligoté. On n’a pas encore fait plus simple, on a rarement fait meilleur.

Avantage : Tu en trouves partout.

Inconvénient : On te pose des questions comme : « Cassis, mûre, pêche ? » Alors que la seule réponse qui vaille, c’est CASSIS BORDEL.

4. La mauresque marseillaise

Un peu de pastis, un peu de sirop d’orgeat, un peu d’eau.

Avantage : C’est la seule manière d’avoir du plaisir gustatif en buvant du pastis, le reste du plaisir étant essentiellement basé sur la convivialité, pas sur le goût.

Inconvénient : Il se fait sentir dès la troisième mauresque.

5. La marquisette de la Drôme et de l'Ardèche

Du blanc sec, du jus de citron, de la limonade et du rhum. Vous avez bien lu : du rhum.

Avantage : Tu peux enfin répondre à la question « que se passe-t-il quand tu mélanges du rhum et du blanc ?

Inconvénient : Tu peux enfin répondre à la question « que se passe-t-il quand tu mélanges du rhum et du blanc ?

6. L'embuscade normande

Du calva, de la bière, du vin blanc, de la crème de cassis et un peu de citron.

Avantage : Bah sinon tu peux carrément prendre tout ce qu’il y a dans ton bar et le mélanger puisqu’apparemment c’est ce qu’ont fait les Normands.

Inconvénient : A cause du citron, tu ne te rends pas compte que le cocktail est 100% alcool, 100% joues rouges.

7. Le kir breton

Un kir dans lequel le vin blanc est remplacé par du cidre.

Avantage : Le cidre, c’est vachement moins cher que le vin.

Inconvénient : Le cidre, c’est vachement moins bon que le vin.

8. Le cognac Tonic rochelais

Un cognac de mauvaise qualité, un peu de Schweppes agrumes, le tour est joué.

Avantage : Tu as enfin trouvé quoi faire avec ces mignonnettes de cognac imbuvables seules.

Inconvénient : Du coup, tu te retrouves à acheter des mignonnettes de cognac plus souvent qu’à ton tour et le caissier te regarde bizarrement.

9. La Jacqueline du Sud Ouest

Du sirop de grenadine, du vin blanc, de la limonade. Bref, un kir triste.

Avantage : Ca permet de faire passer les ferias plus vite.

Inconvénient : Ce n’est pas vendu avec un alka-setzer.

10. Le cardinal

Un kir au vin rouge, tout simplement.

Avantage : Ca s’appelle aussi le communard et c’est classe à demander.

Inconvénient : C’est pas bon.

Ce qu’elles ont comme talent, bordel.