La bataille a fait rage. Un peu molle, la bataille, bouche pâteuse et ventre alourdi par l’absorption de glucides en tout genre. Mais la bataille quand même. Et vous avez tranché dans le vif tout en vous avachissant dans le canapé.

1. Les Ferrero Rocher

Si jamais un ambassadeur traîne dans le coin, il y a moyen que vous passiez une authentique bonne soirée. Sinon, vous vous retrouverez juste avec du papier d’alu doré partout sur le sol et des enfants surexcités qui vous feront des tâches sur la chemise en prétendant vous embrasser.

2. Les Schokobons

Comme toujours, à la fin, c’est Kinder qui gagne. Pourquoi s’emmerder à faire des trucs élaborés quand à la fin c’est toujours les mêmes qui gagnent ? C’est triste.

3. Les Lindor

Le truc le meilleur du monde, à l’origine de 760 AVC sur la région Poitou-Charentes en 1998 et de remarques du type « t’as pas un peu pris, toi ? » au retour des vacances.

4. Les rochers Suchard

Un seul, c’est insuffisant. Deux, c’est trop. Les partager, c’est impossible. Le rocher distribue les pralines avec douceur, et n’est pas soluble dans le cognac.

5. Les escargots de Lanvin

Transforme tous ceux qui s’en goinfrent en escargots ou en culbutos. L’escargot de Lanvin incite à se terrer dans sa coquille pendant que tatie Danielle et tonton Jacques s’écharpent sur les questions de laïcité, à condition d’en avoir une provision dans son terrier.

6. Les Pyrénéens

Le premier chocolat froid, qui n’a donc de pyrénéen que le nom et éventuellement la couleur du Canigou. Un vrai casse-tête à ouvrir, mais les emballages argentés font de jolies boulettes de Noël.

7. Les Raffaello

Quand ni Michelangelo, ni Donatello, ni Leonardo ne sont dispos, on appelle Raffaello. Sa présence n’est pas dérangeante, simplement, il n’était pas le premier choix.

8. Les Connaisseurs

D’un point de vue marketing, ça se tient : comme ils sont pas très bons, ces chocolats, ce qu’on va faire, c’est qu’on va faire croire aux gens que seuls les vrais savent les apprécier. Les incultes iront sans doute sur du Lindor, mais les connaisseurs, eux, se reconnaîtront dans leur dégustation triste.

9. Les Champs-Elysées

Au soleil, sous la pluie, à midi, ou à minuit, il y a toujours une boîte de Champs-Elysées à laquelle personne n’a touché sur la table.

10. Les Petits desserts

Idéal quand on n’en a pas de grand, le petit dessert est au chocolat de Noël ce que le Tuc est à la fête. Du subutex.

11. Les Mon chéri

« J’ai ramené des Mon chéri ». La dernière phrase prononcée par Mamie Jeanne avant que sa famille ne décide de la placer sous curatelle et de piller son patrimoine.

Miam miam.

Tous les mardis à 18h, on se retrouve sur Twitch ! Ce soir on joue à PES 2018. Allez viens.