Avec votre sagacité naturelle, le doigt haut et le verbe droit, vous avez voté pour le chocolat Milka qui, le plus, faisait danser vos papilles. Avec une certaine forme de gourmandise vous avez plébiscité le Milka de base et on vous comprend, parce que c’est bon, le Milka simple, basique, Orelsan.

1. Le Milka basique

L’espérance de vie moyenne d’une tablette de Milka 200 grammes sur mon bureau est de 3 minutes. La première minute, je prends deux barres. La deuxième, j’en prends une troisième. A deux minutes trente je me dis « y’en a plus que deux, ça sert à rien » et je les enfourne dans ma bouche.

2. Le Milka Daim

Un jour, les Daim en ont eu marre de n’être disponibles que chez Ikea. A partir de ce moment-là, ils ont décidé, tels des francs-maçons illuminati, de s’infiltrer dans toutes les strates de la société, et notamment dans le chocolat. Bien leur en a pris.

3. Le Tendre lait

« Tu sais ce qu’on devrait faire ? » « Non, dis… » « On devrait sortir des Kinder Maxi mais en tablettes. Les gens les mangeraient tous et on serait riches. »

Parfois, les méchants du Marketing diffusent de la douceur dans nos vie et nos âmes.

4. Le Milka Oréo

Ca, moi, j’ai jamais compris. J’ai jamais compris pourquoi qu’on en faisait tout un tintouin, des Oreo, moi. Jamais. C’est pas bon les Oreo, ça sent drôle.

5. Le Milka riz croustillant

Genre de Crunch pour vache violette. Une bonne manière d’écouler la production annuelle de riz du Bangladesh et d’éviter les surplus.

6. Le Milka Lu

Prenant un jour conscience que rien n’était meilleur sur terre qu’une barre de chocolat sur un Petit Beurre, les marketeux ont eu l’idée de génie de vendre les deux recdi ensemble et d’ainsi éviter le dépôt intempestif de miettes sur la moquette. Merci à eux.

7. Le Milka Caramel et noisettes

Y’a le côté noisettes qui, c’est vrai, est sympa. Pis y’a le côté caramel qu’est pô désagréable non plus. Pis y’a le côté 15 kilos qu’est sympa pour avoir l’air d’être de bonne humeur.

8. Le Milka noisettes entières

D’après Emma, rédactrice en chef de Topito et personne de parole juste, « T’as oublié le Milka noisettes entières, c’est indispensable, c’est le meilleur. »

Je vais pas me lancer dans une argutie contre elle, rapport au fait que j’ai pas envie d’être tricard à mon retour au boulot mardi.

9. Le Milka caramel

« Caramel, bonbons et chocolats », comme disait Dalida : ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd.

10. Le Milka Tuc

Sincèrement, je me demande comment quelqu’un a pu avoir l’idée de mélanger du chocolat Milka avec des Tuc, mais on va considérer que c’était une bonne idée, puisque ça se vend ; cela dit, je m’inquiéterais, si j’étais la famille de ce mec.

Milka lories.