L’application weekenGO (on appréciera le jeu de mots à sa juste valeur qui vaut bien le Yes We Caen du maire de Caen lors de la visite d’Obama à Omaha Beach) a réalisé une étude visant à déterminer les 100 meilleurs villes du monde pour passer un weekend. Parmi les critères retenus, les facilités offertes aux piétons, la qualité générale des restos, l’offre culturelle et le caractère ou non LGBT-friendly de la ville ont permis d’établir une note générale à chaque ville et donc un classement, même si niveau pondération de chaque critère, j’ai pas tout compris.

1. Londres

Et donc Londres est la meilleure ville où passer un weekend. Voilà. C’est vrai qu’entre le Tate, le quartier olympique, les quartiers bobos, les fish & chips, les pubs, les grands parcs et tout le toutim, on n’a pas tellement le temps de s’y ennuyer en 48 heures. Le problème, comme souvent, c’est de tomber sur un jour où il ne flotte pas à seaux, sinon on risque de passer un weekend mitigé. Par contre, s’il pleut à Sceaux, ça n’a rien à voir avec le schmilblick.

Crédits photo (creative commons) : londrescity

2. Berlin

Berlin, c’est la fête, évidemment, mais pas que. Outre les promenades que l’on peut faire le long des canaux ou dans le centre, il existe des dizaines de musées à visiter après ou non avoir pris de l’ecstasy et ne pas s’être couché. Et puis la bouffe est bonne, les bars sympas, les possibilités de visite immenses compte tenu de l’étendue de la ville.

Crédits photo (creative commons) : Lear 21

3. Vienne

Mitteleuropa avec architecture romantique, Museumsquartier, musée Léopold et cafés viennois, ambiance intellectuelle début de siècle ; s’il pleuvait, ce serait encore mieux. On pourrait s’abriter dans des cafés et attendre en lisant des livres en allemand, même si on le lit pas l’allemand. Ouais, c’est peut-être là le hic.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Fichier:Vienna_Skyline.jpg

4. Hambourg

Le port, les containers, des parcs partout, les canaux, le froid léger, des musées et une architecture un peu nordique. On est bien à Hambourg et la ville peut se visiter en deux trois jours sans qu’on n’ait le temps de s’ennuyer ni l’impression de manquer plein de trucs. En plus, c’est pas si loin et pas si cher, et assez peu pollué.

Crédits photo (creative commons) : Abubiju

5. Paris

Bon Paris moi j’y vis et j’ai un peu envie de m’en casser tous les weekends, ce qui implique fatalement que je ne suis pas totalement serein par rapport à la présence de Paris dans ce top. Mais il faut bien reconnaître que, si l’on met de côté la densité et la pollution (et le temps de chiottes), il y a un milliard de trucs à faire à Paris : Pompidou, le Louvre, des galeries d’art partout, le 104, des bars cool, de plus en plus d’espaces pour sortir la nuit avec des reconversions d’anciennes friches industrielles en lieux, des cafés à perte de vue, des cinés et une bonne capacité à parcourir toute la ville à pied. Ouais, c’est sympa en fait.

Crédits photo (creative commons) : Shepard4711

6. Amsterdam

Et il paraît qu’en plus on peut y passer un weekend entier sans se déglinguer la gueule dans un coffee shop ni se taper des putes dans le quartier rouge ; dès lors, on a l’occasion de profiter de la beauté de la ville, de se promener le long des canaux, de bien manger, de boire des coups dans des bars sympas et de visiter les innombrables musées. Je vous assure, c’est mieux.

Crédits photo (creative commons) : Lies Thru a Lens 

7. New York

Bon on commence pas à présenter New York. Mais faut bien reconnaître que, pour nous, le concept de weekend à New York il est un peu lège, dans la mesure où faut se taper porter à porte une dizaine d’heures de voyage aller pour y arriver ce qui signifie que, sur 48 heures, on en passe à peine une vingtaine sur place en comptant le retour et la nécessité de rempiler le lundi matin, sans compter sur le décalage horaire, tout ça tout ça. Prévoyez large.

Crédits photo (creative commons) : Terabass

8. Munich

Troisième ville allemande du classement, ce qui est quand même beaucoup pour un pays où il fait souvent froid. Mais Munich, c’est sympa, il y a les châteaux XIX°, les grands parcs, la bière, les marchés, le Bayern, une ambiance tyrolienne et même le camp de Dachau transformé en musée si on a envie de passer un weekend d’art, d’histoire et de souvenirs douloureux.

Crédits photo (creative commons) : David Kostner

9. Barcelone

Est-ce que c’est encore en Espagne ? On sait pas. Mais Barcelone est en tous les cas une vraie capitale culturelle. En un weekend on peut faire plein de trucs : boire des Saint-Moritz, visiter le Raval, aller au musée Miro, se promener dans le quartier Gothic, écouter de la rumba catalana et aller à la plage. Le tout sans parler catalan : pas mal.

Barcelona From Above.

10. Madrid

Deux jours à Madrid : musée du Prado, Puerta del Sol, Plaza Mayor, impression d’être dans un film d’Almodovar, Musée naval, tapas et fête la nuit. Ouais, ce à quoi on s’attendait, finalement.

MADRID

Et dire que Daho, lui, chantait weekend à Rome.

Source : weekenGO