Il est plus de minuit. Tu as déjà fini ton bouquin et compté 8759 moutons en vain. Qu’est-ce qui pourrait t’aider à te fondre mollement dans les bras de Morphée si ce n’est une série aux dialogues doucement ennuyeux et dont l’intrigue n’aura sur toit qu’un effet léthargique ? Rien, c’est LA solution. Sélection des dix meilleures séries pour pioncer peinard.

ATTENTION ! Ces séries ne sont pas nulles, loin de là, certaines sont même excellentes, elles ont juste un pouvoir de somnifère dû notamment à l’intrigue assez lente. Et ça, c’est fort.

1. Battlestar Galactica

Les cylons ont été créés par les humains afin de les assister dans leurs douze colonies, mais les cylons se rebellent bla bla parce que bla bla. BORING. Ça pourrait presque être bien si c’était pas totalement nul.

Comment lutter ? En lisant les commentaires rageux des fans de la série après avoir lu ce top.

Source photo : Giphy

2. The Young Pope

Un pape conservateur arrive au Vatican et regarde des trucs en marchant lentement. Il discute philo, aussi. Une série géniale, mais qu’il faut regarder en forme.

Comment lutter ? Envisager la prière.

Source photo : Giphy

3. The Wire

Attention toutefois à ne pas regarder plus d’un épisode parce que même si on s’endort, on commence à être pris par l’intrigue et là c’est foutu t’es parti pour t’enfiler la saison entière.

Comment lutter ? Regarder la série en entier en fait parce que c’est beaucoup trop bien.

Source photo : Giphy

4. Downtown Abbey

Entendu à la rédaction : « Je me suis endormie au générique ». Personnellement, moi j’ai quand même attendu la fin du premier épisode avant de sombrer. Mais c’est vrai que les costumes sont très beaux. Très très très zzzZZZzzzZZZzz….

Comment lutter ? Zoomer sur les détails de vêtements.

Source photo : Giphy

5. Peaky Blinders

J’aimerai tant savoir ce qui se passe après le troisième épisode… Malheureusement je n’ai jamais pu aller au delà, il s’érige systématiquement une muraille de sommeil entre mon corps et l’écran.

Comment lutter ? Se masturber sur Cilian Murphy.

Source photo : Giphy

6. The OA

Même si l’ensemble de la première saison est plutôt réjouissant, on n’arrive jamais à savoir si la série est un chef d’oeuvre ou un navet, et ça nous fatigue, du coup on s’endort EASY.

Comment lutter ? Apprendre toi aussi la choré pour ouvrir une porte sur un autre monde (c’est bien à ça que ça sert au final ? Non ? J’ai rien compris ? Bah c’est normal parce que j’ai dormi !).

7. The Leftovers

OK OK, la série est bien OK. Mais faut avouer qu’elle est un peu lente et qu’on met du temps avant de commencer à un tout petit peu comprendre de quoi il en retourne. D’autant plus que la musique (géniale, soit dit en passant) a un réel pouvoir d’endormissement sur n’importe quelle personne normalement constituée.

Comment lutter ? Fumer beaucoup comme les Guilty Remnants.

8. The Night of

Série courte (et bien en vrai) qui peut donc être regardée le temps d’une insomnie pour peu qu’on ne décroche pas trop vite, ce qui est dur parce que les scènes se passent souvent la nuit, et la nuit on dort.

Comment lutter ? En allumant la lumière.

Source photo : Giphy

9. Inspecteur Derrick

Un hommage à la lenteur allemande. Tu trouveras ci-dessous un extrait particulièrement probant avec en introduction 24 secondes de silence s’ensuivant d’un dialogue très savoureux. Pour un assoupissement express, il est aussi possible de regarder un épisode en version allemande.

Comment lutter ? En te jetant par la fenêtre.

10. Flaked

Bon là je vais être honnête avec vous, j’ai réussi à m’endormir sur le trailer, j’ai rarement vu une bande-annonce qui donne autant envie de dormir. Et ça n’a rien à voir avec le fait que j’ai dormi 3 heures cette nuit.

Comment lutter ? Dormir un peu plus la nuit.

Si après avoir maté toutes ces séries, tu n’arrives toujours pas à dormir, tu peux commencer à lire les pages jaunes de la lettre R à la lettre V (la douzième page va vous surprendre).