C'est presque un passage obligé quand on monte un groupe de punk : faire une petite reprise, si possible d'un morceau totalement éloigné de nos racines musicales. La plus connue est sans doute celle que le jeune Sid Vicious fit du classique de Frank Sinatra, My Way mais ça ne s'arrête pas là. Si vous creusez un peu, vous trouverez de nombreuses pépites, souvent complètement débiles, parfois étonnamment réussie, allant des Beatles à Depeche Mode pour tout passer à la moulinette touka tougouda et aux power chords. Mettez votre blouson, refaites vous la crête, on prend la mob' et on décarre.

  1. Sleazy Arse - L'aventurier (Indochine)
    Plus personne ne se souvient vraiment des Sleazy Arse mais un petit tour sur l'Internet nous apprend une chose : leur morceau le plus recherché est cette reprise des très d4rk Indochine. Et tout ce qu'on peut dire c'est que...
  2. MxPx - Barbie Girl (Aqua)
    La formation de Seattle est une habituée des covers insolites et ce depuis leurs débuts en 1994 jusqu'à sortir un petit EP de reprises en 1995. Leur "Take on Me" de a-ha n'est pas mal mais la meilleure est sûrement cette version ronflante de Barbie Girl.

  3. Me First and The Gimme Gimmes - Blowing in the wind (Bob Dylan)
    Me First est un super-groupe avec des membres de NoFX, Lagwagon etc. dont le seul et unique but est de reprendre des morceaux à la sauce punk. Non seulement ils osent le faire, mais ils le font bien. Souvent des classiques US qu'on ne connait pas trop, mais ça vaut toujours le détour.
    http://youtu.be/0SuX9S88HYE
  4. 7 seconds - 99 Red Balloons (Nena)
    Le titre de Nena avait déjà été repris en 1994 par les punks de Goldfinger mais on y préférera celle de 7 seconds.
  5. The Vandals - Don't Stop Me Now (Queen)
    Il fallait du culot pour reprendre ce classique de Queen, il en fallait encore plus pour faire un tel clip. Chapeau messieurs les vandales.
  6. Millencolin - 9 to 5 (Dolly Parton)
    On sait qu'une reprise est réussie quand le morceau est bon même sans qu'on connaisse l'original. C'est le cas avec 9 to 5 repris par les excellents suédois de Millencolin.
  7. NOFX - Aux Champs-Elysées (Joe Dassin)
    Si vous voyez NOFX en live aujourd'hui vous risquez de voir que Fat Mike ne comprend pas un mot de ce qu'il raconte et qu'on s'en fout totalement. PADAPALALA.
  8. Less Than Jake - Happy Days (générique)
    A priori quand on sait que Less Than Jake fait du ska punk et vient de Floride, on ne s'attend pas à quelque chose de trop sombre et en effet, leur punk n'est pas bien méchant. Pour preuve, cette reprise du générique de la série Happy Days. Cool, comme Fonzie.

  9. Pennywise - Surfin’ USA (The Beach Boys)
    Encore des vieux de la vieille avec les californiens de Pennywise qui officient depuis 1988. Les covers chez eux c'est une habitude : Misfits, Eagles, même Kim Wilde et Ben. E. King, ils sont allés voir partout. On a gardé leur reprise des Beach Boys qui sonne presque comme une évidence.

  10. The Step Kings - Another Brick In The Wall
    Reprendre des morceaux de groupes de rock progressif n'est pas monnaie courante chez les punkos mais le résultat est assez convaincant. C'est le bordel, et on aime ça.
  11. The Presidents of the USA - Ça Plane Pour Moi (Plastic Bertrand)
    Un des premiers punk francophone repris par un grand groupe de rock alternatif US (ok, pas vraiment punk mais soyez cool, laissez passer pour cette fois), ça donne une truc un peu foireux mais intéressant.
  12. Sham 69 - Day Tripper (The Beatles)
    Normalement les Beatles sont intouchables mais pour les Sham 69, punk britanniques de légende, on fera une exception, surtout pour cette cover cramée comme un hooligan un soir de défaite.
  13. No Use For A Name - Enjoy the Silence (Depeche Mode)
    Enjoy The Silence est la preuve qu'un bon morceau peut être repris dans tous les styles, et que ça fonctionne à chaque fois. Il faut dire que ce ne sont pas des peintres aux manettes mais les anciens de No Use, et qu'ils savent très bien ce qu'ils font.
  14. Lunachicks - Heart of Glass (Blondie)
    Quand on sait que les Lunachicks ont été signées après que les membres de Sonic Youth aient envoyé leur démo au label (après avoir été conquis par un live), on se dit que les Lunachicks doivent avoir un truc. La preuve avec cette péchue adaptation du tube de Blondie.
  15. Les Rats - Il est cinq heures Paris s'éveille (Jacques Dutronc)
    On termine avec du 100% français et une reprise de Jacques Dutronc par un des groupes phares de la scène punk en France dans les 80's : Les Rats
  16. (bonus)Sid Vicious - My Way
    Seul souvenir que l'on garde de la carrière solo de l'ancien des Sex Pistols, et preuve que la reprise sabotée est l'essence même du punk, de God Save The Queen à What a Wonderful World par Joey Ramone. C'est un peu ridicule, les musiciens jouent un peu trop bien, mais ça nous rappelle que le punk, c'est parfois aussi bien commercial.

Punk's not dead !

Crédit photo : Pax