À chaque type d’alcool correspond un type de verre, mais aussi une multitude de positions. Grâce à une étude socio-comportementale importante, fondée sur une fréquentation assidue des bars et soirées, nous avons pu mettre en avant les différentes positions utilisées. C’est comme le kama-sutra, sauf qu’au lieu de lécher ses intimités, on lèche des verres. Bisous.

1. Le shot furtif

On attrape le verre à shot entre le pouce, l’index et le majeur. On le lève furtivement, par un mouvement de poignet délicat, on se renverse le tout dans le gosier avant de poser le verre bien fort sur la table quitte à le casser pour bien montrer qu’on l’a bu en entier.

2. Le bras de fer avec le pinte de bière

La bière, c’est la force brutale du verre. On l’empoigne donc vigoureusement, ne pas hésiter à utiliser ses deux mains. On peut aussi la regarder, la caresser… ET HOP, on l’envoie direct dans sa bouche.

Source photo : Giphy

3. L'élégant tourniquet du verre à pied

Poignet souple, geste léger, le verre à pied se tient avec élégance, on le fait ensuite tourner parce que tout le monde le fait à la télé alors pourquoi pas toi ? On le boit par petites gorgées en disant des phrases de type : « mmmh très boisé… Avec une note tanique en fond » alors que tmtc tu sais pas ce que tu dis.

Source photo : Giphy

4. La gros câlin

On serre son verre fort contre soi parce qu’on a peur qu’il s’échappe, on le caresse, on le regarde langoureusement ET GLOU ET GLOU ET GLOU « Oh oui mon amour, tu me fais tellement de bien quand tu es sur mes lèvres ».

Source photo : Giphy

5. La flûte à champagne festive

Flûte ou coupe à champagne, on tient par le pied, et on trempe ses lèvres. La coutume veut que l’on lève très haut son verre à champagne pour montrer que l’on est content. On peut aussi faire ding ding ding avec, c’est sympa, ça fait du bruit.

Source photo : Giphy

6. La paille en cocktail

Cette position se pratique avec un cocktail dans lequel on aura disposé une paille, elle nécessite peu de mouvement de verre puisque l’essentiel du buvage se fera par voie de paille. On dispose ces lèvres dessus, et on aspire. C’est simple comme chassé croisé renversé du pied gauche suivi d’un saut de biche.

Source photo : Giphy

7. La tournante

Cette position très connue de nos jeunesses dévergondées se pratique en groupe. On se place dans la rue, accroupis, puis on boit la bouteille au goulot avant de la faire tourner. Parce que l’alcool et la salive, c’est mieux quand on partage.

Source photo : Giphy

8. Les langues de pute alcoolisées

Aussi appelée « bitch drinking » par nos confrères américains, cette position se pratique en réunion de langues de pute. Cela consiste à tenir son verre sur le côté tout buvant quelques gorgées entre deux « non mais tu sais pas avec qui elle/il a couché ? *glouglou* C’est pas possiiiible ». Se pratique en jetant des regards de mépris suivis de rires putassiers de temps en temps.

Source photo : Giphy

9. Le ras-de-marée

Cette position nécessite une grande dextérité puisqu’il s’agit de mettre le verre assez proche de sa bouche pour en avoir dedans, tout en le maintenant assez loin pour en mettre partout. Ne pas hésiter non plus à recracher une bonne partie du verre sur les convives, tout en justifiant cela par un « WAAAAA » suivi d’un rire alcoolisé.

Source photo : Giphy

10. Le régurgité

5 h du matin, trente-deuxième verre, sitôt bu, sitôt sorti avec supplément morceaux digestifs.

Source photo : Giphy

11. La coulée dévergondée

On sort son plus beau regard aguicheur, on se penche, on ouvre la bouche et on attend qu’une tierce personne vienne y verser une solution liquide. Parfait pour les feignasses qui sont déjà fatiguées rien qu’à l’idée de tenir un verre.

Source photo : Giphy

12. Le "SANTÉÉÉÉÉÉÉÉÉ"

Cette technique consiste à lever son verre en criant « SANTÉ » avant de le boire, puis d’harceler d’autres personnes à coup de : « Ah non, dans les yeux hein ! Dans les yeux… là c’était pas dans les yeux, allez, on recommence SANTÉ »… Continuer jusqu’à ce que mort s’ensuive.

Source photo : Giphy

13. Le teq paf' sur être vivant

Pour pratiquer cette variante de la tequila paf, il faut trouver une personne consentante qui prêtera son corps afin qu’on y dispose du sel. Il suffira alors de lui lécher le bidou avant de boire son verre ET HOP ! Mycose !

Source photo : Giphy

14. Le cul-sec

Se pratique avec tout type de verre, et tout type d’alcool. On lève le coude, et on boit… et… à la fIIiiin… On se SeNt pAs trÈs BieNNn……..

Source photo : Giphy

15. La boisson en chanson

On boit « et glou et glou et glou et glou et glou IL EST DES NÔÔÔTRES, IL A FINI SON VERRE COMME LES AUUUUUUTRES… »

Si toi aussi tu aimes boire ton verre en levrette, fais-nous signe. La bise.