Marre des burgers ? Lassé des bagel et des falafels vegans ? Tu veux brûler la vie par les deux bouts et vivre des expériences un peu extrêmes ? Voilà pour toi la bonne occasion de te mettre à la chair humaine, garantie bio et sans gluten. De toute façon il paraît que ça a le goût de veau, selon l’explorateur William Buehler Seabrook. Alors pour t’aider dans ta nouvelle quête de gastronomie, voici une sélection des meilleures parties du corps à bouffer au barbeuk, pour passer un bon moment de convivialité.

1. Un bon gros cul bien gras

Les fesses c’est ce qu’il y a de meilleur, pas de nerfs juste de la bonne chair avec ce qu’il faut de gras pour la faire sauter à la poêle avec une simple petite noix de beurre. Et comme ça, plus de complexe de gros culs ! Non seulement on se régale mais en plus, ça permet de maigrir rapidement du postérieur, idéal pour préparer l’été sur les plages !

2. Un gratin de cheveux, d'ongles et de peaux mortes

Attention, rien à voir avec la Trichophagie (qui elle-même n’a rien à voir avec une addiction à la tricherie). Ce qu’on vous propose dans un premier temps dans c’est de bouffer toutes les déchets du corps humain. Faites bouillir 8 minutes le tout avec un peu de crème fraîche, puis vous me mixez tout ça et versez la sauce sur votre gratin. Une recette insolite qui saura ravir tous vos copains, mais surtout l’élu/e de votre cœur.

3. Les doigts rôtis

En plus, c’est super pratique, la brochette est déjà toute faite #astuce. Et puis l’avantage c’est qu’il te reste toujours ton autre main pour faire griller les doigts de la première, eh ouais, le corps humain c’est bien pensé cette connerie.

Source photo : Giphy

4. Les nichons en carpaccio

Bon évidement il faut taper sur du lourd, en dessous de 90 D on prend pas. Cela dit, les grands chefs cuisiniers spécialisés dans l’anthropophagie vous le dirons mieux que moi, les petits seins sont certes moins riches en chair, mais plus relevés au niveau du goût.

5. La soupe aux yeux

Riche en protéines, la soupe aux yeux s’est d’abord faite connaitre dans Indiana Jones et le temple maudit. C’est vrai que ce met peut être un peu difficile à ingurgiter pour les novices, l’avantage c’est qu’on n’a plus d’yeux pour le visualiser on peut donc s’en donner à cœur joie.

6. Couilles pochées au vin rouge

Très conseillé en guise d’accompagnement pour un plat principal tel que la quiche de teub. Le phallus et ses testicules sont en effet un met largement convoité pour avoir plus de chance de féconder ou d’être fécondée (ne pas oublier pour ce faire d’avoir des rapports sexuels par soir de pleine lune).

7. Un biceps Bourguignon

Il faut toutefois être attentifs et choisir de préférence des morceaux de biceps peu musclé. Comme on le sait, le muscle donne une viande dure, difficile à mâcher et surtout difficile à digérer.

8. Le genou Parmentier

Le genou est anormalement boudé par les fines gueules car il ne contiendrait pas assez de chair et trop d’os. Pourtant sa saveur n’a d’égal que la caresse céleste d’un ange. En plus il paraît que c’est vivement conseillé pour soigner les cheveux fourchus.

9. Une salade de lobes

Un aliment recommandé puisque de base, il ne sert à rien, donc autant lui donne rune utilité en le bouffant ça fera ça de courses en moins à faire pour ton prochain repas de famille (de belles économies en perspective). Sautés à la poêle et dégustés en salade de quinoa avec une petite vinaigrette de smegma et voilà, le tour est joué !

10. Le coeur, parce que ça fera pas de mal dans ce monde de brute

C’est pas des conneries, saviez-vous que les tribus cannibales privilégiaient les parties du corps avant tout pour leur symbolique donc finalement, bouffer du cœur donnera du cœur à l’ouvrage pour bouffer encore du cœur.

Dois-je préciser que tous ces membres sont de toute évidence meilleurs s’ils sont prélevés sur un enfant ? Non, bien sûr c’est une évidence.

Source :

Slate