Home to Go a fait l’inventaire de toutes les destinations idéales pour les amoureux (il y en a) du télétravail. Niveau critères, c’est parti pour la densité d’espaces de coworking, la présence de nombreux cafés où bosser OKLM, une prise en compte du coût de la vie, l’hospitalité des gens sur place et bien sûr l’existence d’autres personnes qui bossent à distance histoire de pas être seul tout dans la grande ville. Sachez que cette introduction est la seule source d’information de ce top avec aussi le classement des villes ; pour le reste, je ne raconte STRICTEMENT RIEN d’intéressant dans les points.

1. Bali

Bali c’est de la balle. Ce serait ballot de pas aller à Bali si tu veux travailler depuis ton lit et aller au bal quand tu veux tout en prenant des couleurs afin de ne pas pâlir, même si tu peux lire si tu veux, au lit, la tête en haut ou en bas.

Festival.

2. Penang

Penang, c’est en Malaisie. Voilà, c’est dit. J’ai hésité à envoyer la sauce sur les jeux de mots avec le malaise et le pénis, et puis j’ai décidé de m’abstenir parce que j’ai de l’empathie pour vos yeux qui risquent de brûler avec ces jeux de mots de merde.

3. Grande Canarie

Le télétravail sur la Grande Canarie, c’est de la balle. Et je ne vous raconte pas de Canarie. Même Sean est allé télétravailler là-bas à un moment.

C’est un tic, je peux pas m’en empêcher.

4. Buenos Aires

Meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde, meilleure ville du monde.

Je vous l’affirme.

5. Singapour

Belle-île en mer, Marie-Galante, Saint-Vincent, loin, Singapour… Voulzy avait raison de souligner la distance qui nous sépare de Singapour. Mais là-bas, le télétravail, ils sont Singapour et pas Singacontre et ce calembour est à chier et je vais me jeter dans le lac.

6. Auckland

En Australie, il n’y a pas que des kangourous et des surfeurs relous, il y a aussi Auckland, et figurez-vous (oui, figurez-le vous) que c’est une ville et pas n’importe quelle ville, la ville d’Auckland, laquelle possède un bon petit nombre d’immeubles et de maisons et aussi de routes et de commerces, ce qui permet de vivre relativement confortablement.

7. Melbourne

Ah, je vous parlais d’Auckland, en Australie, mais sachez qu’une autre ville du même pays s’appelle Melbourne. Et il se trouve (ça va vous surprendre) que Melbourne c’est une grande ville. Par exemple, tous les ans, il y a un tournoi de tennis important là-bas, ça s’appelle l’Open d’Australie. Et alors, et comme ça vous le saurez, sachez que Tohmas Johansson, joueur de tennis suédois pas foufou mais qui a quand même fait partie du top 10 pendant un bon moment, l’a remporté en 2002 à la surprise générale en battant Safin en finale. Je me souviens, j’étais super surpris.

8. Playa del Carmen

Alors là on change totalement d’ambiance en allant au Mexique à un endroit qu’on pourrait traduire par Plage de Carmen, c’est-à-dire que du coup c’est une station balnéaire et a priori on peut y faire pas mal de trucs cool comme se baigner et, c’est un peu l’objet de ce top, du télétravail à la cool. Par contre, je crois que y’a pas énormément de vide-greniers à Playa del Carmen, donc si votre truc à vous c’est de faire les brocantes le dimanche, passez votre chemin.

9. Alicante

Alors, petite anecdote perso sur Alicante, figurez-vous que j’y suis allé en famille en 2005, je crois et ça s’était pas super bien passé parce qu’on avait fait une partie de Monopoly et ma copine de l’époque s’était fâché très très très fort contre moi parce qu’à un moment je lui avais fait un coup de pute. Après j’étais pas sympa non plus, faut dire.

10. Malte

Une destination idéale pour les faucons de toutes plumes.

Perso, moi, je bosse de mon bureau au travail donc je m’y connais moyen moyen mais ça va.

Source : Home to go