Comme chaque année, le Lonely Planet a sorti son palmarès des meilleures destinations pour les petites bourses l’année à venir. Et comme d’habitude, à lire les descriptions, on a envie de partir du bureau pour y aller tout de suite, mais ce serait pas judicieux parce qu’on est en 2018 encore MDR je suis bête.

1. La vallée du Nil

L’Egypte essaie de relancer son tourisme et ça se ressent sur les prix. Faire le voyage le long du Nil de Louxor à Assouan est devenu un plaisir abordable, l’entrée des sites étant à prix modeste et les possibilités de logement et de couvert itou. Croisière sur le Nil ou road trip en plein désert : dans tous les cas, l’année 2019 est vraiment le moment d’aller en Egypte.

2. Lodz, en Pologne

L’avantage, quand on est une ville industrielle sortie du carcan soviétique, c’est qu’on a toutes les cartes en main pour devenir un temple de la hype au XXI° siècle. C’est évidemment le cas de Lodz, troisième ville de Pologne, où les anciens entrepôts sont reconvertis en zones culturelles. Galeries d’art, salles de concert, bars nombreux, musées géniaux et même une plage artificielle, et le tout sans se ruiner, mais genre vraiment pas.

4. Les Maldives

Il est désormais possible de partir aux Maldives sans passer par les énormes complexes hôteliers hors de prix. L’hébergement chez l’habitant ou en chambre d’hôte est de plus en plus facilité, ce qui permet d’économiser de manière tangible mais aussi de mieux connaître la vie des habitants sur place. Et puis contribuer à la croissance d’un tourisme indépendant sur place, ça vaut carrément le coup.

5. Houston

50 ans après le lancement d’Apollo 11, il est possible d’aller montrer son respect à la Nasa en visitant Houston. La ville n’est pas (loin de là) la plus chère des Etats-Unis et propose une offre culturelle alléchante, avec 19 musées dont une bonne moitié gratuits, un centre ville pas désagréable, de la bouffe de grande qualité et un vrai dépaysement.

6. L'Argentine

Buenos Aires, Mendoza, Iguaçu, Salta… Les raisons de se rendre en Argentine sont nombreuses, et le séjour dans le cône Sud est loin d’être hors de prix si on ne se lance pas à l’assaut de la Patagonie. Et puis l’Argentine est un pays de cocagne : on y mange bien, les gens sont sympas, on est dépaysé sans l’être trop, les paysages immenses sont magnifiques et c’est un des rares pays où il est encore possible de faire du stop.

7. Le Bangladesh

Des plages magnifiques, des sites touristiques tout aussi dingues et classés au patrimoine de l’UNESCO, des animaux sauvages géniaux, des parcs nationaux incroyables, une gastronomie top niveau, une population accueillante, des facilités de déplacement. Et aucun touristes. Alors que rien n’est cher, même pas vraiment le billet d’avion. Le Bangladesh est une destination géniale pour ceux qui veulent voir des choses merveilleuses en évitant le tourisme de masse.

8. L'Albanie

Si tous les Albanais ne s’appellent pas Alban, il n’en demeure pas moins qu’on sait peu de choses sur ce pays à la frontière de l’Europe et de la Russie. Plus isolé que le Monténégro et la Grèce, l’Albanie est un concentré de tout ça : bouffe incroyable, ruines antiques, marchés à ciel ouvert, immersion dans le pays, petits villages et surtout des paysages à couper le souffle, très propices à la randonnée.

9. L'Equateur

Ce qui est bien, avec l’Equateur, c’est que c’est petit mais qu’il y a tout : l’Amazonie, les Andes (Quito est l’un des aéroports les plus hauts du monde), le Pacifique, une partie de la côte caribéenne… Quito, Cuenca ou Guayaquil sont trois villes qui n’ont rien à voir les unes avec les autres et qui offrent chacune une immersion totalement différente dans la culture du sous-continent. Et l’Equateur est aussi beaucoup moins cher que ses voisins, la Colombie et le Pérou.

View this post on Instagram

Cuenca - Ecuador #cuenca #azuay #ecuador

A post shared by Fotografía Cuenca (@gabriel_art_) on

10. La Slovénie

C’est un peu l’Equateur de l’Europe : il y a de tout en Slovénie ramassé sur un territoire petit. Des airs d’Italie du nord, de la haute montagne, une excellente gastronomie, des centre-villes magnifiques, du bon vin… Et puis des lacs qui valent bien les grands lacs italiens (mais avec beaucoup moins de monde).

J’ai envie d’être en vacances.

Source : Lonely Planet