Plusieurs facteurs doivent être pris en compte quand on recherche à établir un classement un tant soi peu fiable des pays qui sont les plus enclins à offrir l’asile aux amoureux de la vinasse. Et pas que du jus de raisin d’ailleurs. De la bière aussi et des trucs plus costauds, du genre qui tient au corps et qui met le feu aux papilles. Plutôt que d’uniquement se fier aux chiffres, le top suivant va plus loin et prend aussi en compte les traditions et d’autres éléments indispensables. Car la picole, ce n’est pas juste une question de chiffres…

1. La Biélorussie

Statistiquement, il n’y a pas photo : la Biélorussie arrive largement en tête dans le classement des nations qui consomment le plus d’alcool. Certains l’ont même surnommée la Bièrorussie, même si au fond, la bière ne représente qu’une petite partie de la consommation totale (17.3%). Car oui, là-bas, on aime les trucs plus corsés, avec une nette préférence pour la vodka, par ailleurs très réputée.

2. La Russie

Au pays des Tsars, l’hiver, il fait froid. La vie est souvent rude, au propre comme au figuré. Les Russes, pour se réchauffer, ont ainsi mis au point des breuvages réputés dans le monde entier. Avec plus de 15 litres d’alcool consommés par an/habitant, ils sont parmi les champions de la discipline et sont en général ravis d’abreuver les touristes venus goûter aux traditions qui en laissent plus d’un sur le carreau. Avec une nette préférence pour les alcools forts, comme la vodka, la Russie sait lever le coude.

3. L'Irlande

À l’instar de l’Angleterre, l’Irlande se retrouve souvent citée dans les listings traitant de la consommation globale d’alcool. Pourquoi ? La réponse tient en deux mots : bière et pubs. Là-bas, tout se joue dans les pubs. La vie sociale y prend une autre dimension et la bière coule à flots (131.1 litres par an/habitant). Plus de 48% de l’alcool ingurgité est de la bière. Le fait que les Irlandais, avec notamment leur fameuse Guinness, sachent aussi s’y prendre quand il est question de brasser, pèse dans la balance. Bière qui fait partie du patrimoine. De la tradition. Elle est partout et accompagne la moindre célébration. L’Irlande où on dit d’ailleurs : « Il est impossible de boire toute la journée si on ne commence pas dès le matin ».

?? ???? ????. ???? ???! ?? ??? ?.

A post shared by ???? ??, ?FEEL (@feel___3) on

4. L'Andorre

Celui-là, on ne l’a pas forcément vu venir… Mais quand y pense, c’est logique. En Andorre, l’alcool est beaucoup moins cher. Quand les français résidant dans la moitié sud du pays veulent faire des réserves, en général, c’est là-bas qu’ils vont. Allant même parfois jusqu’à outrepasser les limites imposées par les douanes. En cela, les épiceries andorranes croulent sous les bouteilles. Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses, même si les locaux, eux, ont une nette préférence pour le vin. Et paradoxalement, il y a très peu de bars…

5. La Pologne

On trouve d’excellentes bières en Pologne, qui a pourtant la réputation d’écouler un maximum de vodka. Car oui, les Polonais préfèrent la bière, qui représente une grosse majorité de leur consommation globale (12.5 litres par an/habitant). Ainsi, celui qui entreprendra une visite des distilleries et des brasseries pendant ses vacances devra aussi prévoir de quoi éponger. Conseil d’ami : optez pour une spécialité du pays, à savoir les ponchkis, de succulents et bien consistants beignets.

Yep this pretty much sums up my night #polandvodka #belvedere #nightcap #whitegirlwasted #staffparty ????

A post shared by Emma Pimblett™ (@emmapimblett) on

6. La Finlande

Un rapport a révélé en 2005 que l’alcool était à la source du plus grand nombre de décès en Finlande. Le truc, c’est que quand le mercure descend jusqu’à – 30 et qu’on ne veut pas se retrouver avec des factures de dingue, il faut bien trouver un autre moyen de maintenir sa température corporelle. Même si on sait forcément que la chaleur que procure l’alcool est illusoire. Bref, en Finlande, ça picole sec. Moitié bière et l’autre moitié entre vin et alcools forts, comme ça tout le monde est content.

7. La France

On y vient ! Si on s’en tient au classement strict, la France occupe la 18e place, avec un peu plus de 12 litres d’alcool ingurgités par an/personne. Et puis pour les autres nations du monde, nous sommes des gourmets qui aimons notre vin dans des verres à pied. Le Français boit lentement et savoure c’est bien connu. Dans les faits, ce n’est pas tout à fait pareil. On aime la qualité certes, et parcourir les magnifiques vignobles pour acheter des grands crus, mais on adore aussi picoler de la Villageoise au goulot ou du Beaujolais tiède. Concernant la bière, nous ne sommes pas les derniers non plus. Une grande partie étant consommée pendant le Hellfest en juin à Clisson.Sans oublier les eaux de vie (chaque région à la sienne), et tout le reste…

8. L'Allemagne

Une place largement méritée, ne serait-ce que pour l’Oktoberfest, qui se tient tous les ans à Munich en septembre. Un événement qui donne le ton et qui rappelle que l’Allemagne est un pays de bière (4e au niveau mondial, avec 104.7 litres de mousseuse par an/habitant). Une fierté nationale au même titre que le strudel !

9. L'Australie

Les lois concernant la consommation d’alcool sont très strictes en Australie. Ce qui n’empêche pas les locaux de s’en jeter quelques-uns à la moindre occasion. La bière y coule par exemple à flots. Plus généralement, on ingurgite environ 12 litres d’alcool par an/habitant. Comme en France. Les pubs australiens étant presque aussi réputés pour l’ambiance qui y règne et pour la qualité des breuvages, que leurs homologues irlandais.

10. L'Angleterre

Même la reine picole. Un sujet sur lequel est récemment revenu le Business Insider, en révélant qu’Elizabeth buvait chaque jour du gin avant le déjeuner, mais aussi un verre de vermouth et du vin. En soirée, la monarque s’envoie un Martini sec et se laisse souvent tenter par une flûte de Champagne avant d’aller se coucher. En tout, c’est 42 verres que la Reine boit chaque semaine. Et elle a 90 ans ! Ses sujets de leur côté, se réunissent dans les pubs, de véritable temples de la convivialité, pour descendre de nombreuses pintes et noyer leur légendaire flegme…

???? ???????. ??????? ??? ????????????, ????????? ???????? ????????. ?? ??????? ????????? ?? ???????? ?????. ?????? ???????? ? ??? ? ????? ???? ??? ????? ??? ??? ???? ? ??????? ??????? ?? ??? ???. ??? ?? ??????? ????????, ?? ??????? ???? ?????? ??? ?? ????? ????. ???? ?????????? ???????? ? ???????? ??????? ?????? ?????????????? ????? ?????? ?? ????. ????, ???? ??????, ???????? ???????? ? ????. ??? ???????????, ??? ??? ?????. ?????? ??? ??????? ??? ????. ????? ?? ???, ?? ??????. ? ?????? ???? ????? ??????? ?????????. ? ??? ? ??????? ?? ???? ???? ????? ???, ??????? ????????? ???? ????????. ??? ?????? ????, ??? ??? ??? ??? ?????????. ??? ???. ?? ???????? ?? ?????? ???? ???????????? ?????? ??????. ??? ???? ?? ??????? ?????? ???????? ? ???????? ????. ???????? ???????, ??????? ?? ?????? ??? ?? ?? ?????) ?? ????? ????). ???, ???? ?????? ?? ????????? ????? ?? ??????? ?????. ? ???????? ???? ?????? ?????? ?? ?????. ?????? ??????? ??? ??? ????????????? ??????? ??????, ?????????? ??????? ???????. ?? ???? ?????, ? ???? ???? ????, ???? ????????. ???????? ???????? ????? ?????? ? ????????? ????????. ??? ???????? ?????. ?? ??????? ??? ???, ??? ???????????? ?? Guiness. ?????? ? ? ??? ???? ??????? ?????, ?? ??? ??? ?????? ?????? ???????) . #drinking #drink #history #england #pub #londonpub #beer #guiness #travel #traveller #travelpics #travellondon #travelingram #travelgram #vsco #vscoengland #vscocam #vscolondon #iphonephoto #??????????????? #topeuropephoto #msk #moskow

A post shared by ?????? ???????? / Moscow (@romancev768) on

Et n’oublions pas que l’alcool est encore meilleur quand il se consomme avec modération.