L’autre jour, on vous demandait quelle chanson était à vos yeux l’hymne de 2001. On a mis nos plus grands analystes sur le coup pour suivre l’évolution de ce vote cornélien alors fermez les yeux, visualisez Britney et Justin, la sortie de Harry Potter 1 au ciné, la robe-cygne de Bjork aux Oscars, nos premiers iPod et laissez-vous porter au son de ces classiques, parce que c’était ça 2001.

1. One More Time de Daft Punk

Sans surprise, nos robots préférés se hissent à la première place de ce classement et c’est normal, on leur doit beaucoup de cotillons et de champagne shower lors de soirées endiablées type nouvel an, pendaison de crémaillère ou funérailles à Ibiza.

2. Stan de Eminem ft. Dido

Vendue à des millions d’exemplaires, la chanson « Stan » écrite et rappée par Eminem a marqué notre décennie et a aussi permis au grand public de découvrir la douceur Dido et c’est pas trop tôt. Le morceau a tellement bien marché que le mot Stan a été inscrit dans l’Oxford English Dictionary, le terme censé désigner un fan totalement obsédé par son idole. Pour paraphraser mon ami François, en trois mots : respect.

3. Clint Eastwood de Gorillaz

La palme du morceau le plus chill du monde revient à Gorillaz qui une fois de plus déboite tout avec sa ligne de basse légendaire et son sample d’Il Etait une fois dans l’Ouest. Une musique qu’on écoute toujours en 2019 à l’instar des commentaires sur YouTube.

4. Le Vent Nous Portera de Noir Désir

Première surprise de ce classement je ne vais pas vous mentir. Parce que déjà c’est une chanson toute tristou, parce que c’est Noir Désir et parce qu’au sein de ce classement plutôt punchy ça peut surprendre. Quoi qu’il en soit, faut avouer qu’on a tous eu en tête cette musique à un moment donné de notre vie.

5. Me Gustas Tu de Manu Chao

Et on dit tous merci à notre prof d’espagnol pour nous avoir appris la vie la vraie avec ce morceau d’anthologie qui prône le chill et l’amour, l’amour du chill. CQFD.

6. Survivor des Destiny's Child

Aujourd’hui si je vous dis Destiny’s Child, on pense Beyoncé, ça veut déjà dire ce que ça veut dire. À l’époque, c’était surtout ce girls band badass qui nous encourageait à dire fuck à tous nos chagrins d’amour de 6ème et faire rugir la panthère qui sommeille en nous (tout en se trémoussant bien sûr).

7. Sous Le Vent de Garou ft. Céline

Si les Victoires de la Musique étaient réalistes, nos québécois préférés gagneraient facile dans toutes les catégories suivantes : meilleur morceau à chanter passé 3-4 gin-to, meilleur morceau à partager dans un Uber avant de partir en boîte, meilleur duo à chanter en bord de mer avec sa meilleure amie, meilleures tierces musicales, meilleur duo de la décennie finalement.

8. Fallin' de Alicia Keys

Alors là concrètement tout y est : une composition hyper travaillée, une voix de dingue, des paroles inspirantes, et des vibratos en veux tu en voilà pour toutes les divas qui comme moi adorent chanter pendant l’après-shampoing.

9. Moi Lolita de Alizée

Je sais pas vous mais moi je comprenais juste rien à ce qu’elle racontait quand j’étais gamine, et c’était ça la beauté de cette chanson ; on baragouinait tous les paroles en penchant la tête à gauche à droite sans savoir qu’Alizée, alors âgée de 16 ans, parlait d’un sujet un peu olé-olé ; une chanson inspirée d’une histoire d’amour entre un homme de 40 ans et une jeune fille de 14 ans. Un tube quoi.

10. It's Raining Men de Geri Halliwell

Véritable ôde à la pluie, aux mecs et au fitness, l’ex Spice Girl (la meilleure de toutes) m’a personnellement fait découvrir le morceau donc je lui en suis déjà super reconnaissante et je pense vous aussi quand je vois sa place dans le classement. Cette musique donnait envie de sauter partout pour avoir les abdos de Geri (et son carré blond mais rien à voir avec le sport, vous me direz), et rien que pour ça, meilleure reprise de tous les temps et de très loin.

Allez, on se retrouve en 2002 pour plus d’Avril Lavigne, de combi en denim et de Vanessa Carlton sur son piano qui glisse tout seul dans tous les états des Etats-Unis.