L’été (ou l’hiver quand on a les moyens d’aller là où il fait chaud), on va souvent à la plage pour se poser et bronzer. Mais parfois, on y va aussi pour travailler son dos crawlé ou sa brasse. Et c’est là ou quelquefois, le bas blesse car toutes les plages ne sont pas idéales pour nager. Mais grâce à cette petite sélection maison, vous saurez désormais où aller…

1. Cayo Coco (Cuba)

Oh la belle île tropicale ! Un endroit paradisiaque à l’eau super bleue et super limpide, qui offre de belles perspectives pour les nageurs. Avec un simple tuba, on peut aussi accessoirement en prendre plein les yeux !

2. Tulum (Mexique)

Un spot de nage unique en son genre car il permet aussi d’admirer des ruines Mayas. On a du coup un peu l’impression de nager dans un musée.

3. Playa Flamenco (Puerto Rico)

Pourquoi nager dans une piscine quand on peut nager dans les eaux de la Playa Flamenco à Puerto Rico ? Comment ça c’est moins cher dans une piscine ? Un spot où on peut aussi plonger. Ce n’est pas négligeable.

4. La Calanque de Sormiou (France)

Méchamment endommagée par un incendie criminel en 1998, cette enclave paradisiaque marseillaise est l’un des spots de nage (et de baignade) les plus précieux de la côte méditerranéenne. Facile d’accès, elle propose une eau limpide et des paysages de toute beauté. À quelques minutes du centre-ville.

Postcard from the edge ??

A post shared by Shari (@clou.s) on

5. Venice Beach (États-Unis)

Une plage mythique de Los Angeles, connue pour avoir vu la création du groupe The Doors, pour ses freaks qui se baladent de jour comme de nuit sur la promenade et pour ses bodybuildeurs. À Venice Beach où on peut nager en toute quiétude. Les sauveteurs veillent au grain. On se croirait presque à Alerte à Malibu !

7. Kalámi (Grèce)

Ici, à Corfou, on nage peinard, sous la surveillance des falaises blanches et des oliveraies. Le paradis grec dans toute sa splendeur !

Blessings ? love being anchored here! So peaceful ?

A post shared by @ iamgrethe on

8. Linapacan Island (Philippines)

Cette île de la mer de Sulu semble tout droit sortie d’un logiciel de retouche photo. C’est tout simplement trop beau pour être vrai. Quand on nage, l’eau est tellement claire, qu’on voit tout. Pour la plongée, c’est aussi le spot parfait !

Where we’d rather be ? . . Repost from @the_philippines

A post shared by Lagu (@lifeonthesands) on

9. Les Îles Phi Phi (Thaïlande)

Ce n’est peut-être pas une bonne idée… Parce qu’aller nager dans les Îles Phi Phi, c’est prendre le risque de ne pas pouvoir en repartir. Et pas uniquement pour des questions en rapport avec la nage. Non parce qu’ici, les prix abordables et la beauté extraordinaire des paysages encouragent à envisager une expatriation de toute urgence.

10. Hanauma Bay (États-Unis)

À Hawaï, on peut nager partout. Cela dit, dans la baie d’Hanauma, l’eau est plus tranquille et si ce n’est pas top pour le surf, c’est le paradis pour nager. Avec un peu de chance, les tortues seront là pour vous accompagner. Là-bas, on appelle ça « the cherry on the cake ».

Aloha Friday ? #hanaumabay

A post shared by Kristen (@kristenisthecoolest) on

Si vous ne savez pas nager, c’est le moment d’apprendre !