Le fromage est l’une des meilleures choses au monde. Il n’y a pas à discuter sur ce point, c’est un fait établi. Le fromage se retrouve dans les gastronomies d’à peu près tous les pays, en plus ou moins grande quantité. Dans certaines contrées, il tient le premier rôle et dans d’autres, il est scandaleusement sous-exploité. Mais quelles sont les meilleures spécialités du monde, toutes nations confondues ? Quels sont les plats qu’il faut impérativement avoir goûté quand on s’auto-proclame amateur de fromage ? Attention, classement ultime ! Spoiler : la France tient le haut du pavé.

1. L'aligot (France)

De la purée de pommes de terre et du fromage ? C’est tout ? Oui et non car l’aligot est plus qu’une simple spécialité de l’Aubrac. C’est tout un art. Un appel presque indécent à l’épicurisme. Une déclaration d’amour à la tome, le fromage utilisé et ici mélangé avec de la crème fraîche, de l’ail et du beurre. Quand il est réussi, l’aligot file et fait figure de véritable défi pour tous ceux qui veulent conserver un semblant de dignité à table. Un délice « made in France » !

2. La soupe au fromage (France)

Il n’y a pas à dire : dans le centre de la France, ils savent y faire pour cuisiner le fromage. Originaire du Cantal, qui est d’ailleurs un succulent fromage, cette soupe hyper nourrissante se compose de pain (rassis, c’est encore meilleur et fidèle à la recette de base), de vin blanc, d’ail, de beurre ou encore d’oignons et bien sûr de fromage râpé en quantité.

3. La fondue savoyarde (France)

Inévitable ! Et pour cause car on parle quand même ici d’un plat de fromage fondu en ébullition, agrémenté de vin blanc, dans lequel on trempe des bouts de pain. C’est furieusement bon, c’est super gras, mais on s’en moque.

4. La tartiflette (France)

Un gratin de pommes de terre, des lardons, des oignons et du reblochon fondu. La personne qui a inventé un truc pareil aurait mérité la Légion d’honneur.

5. La raclette (Suisse)

Super ludique, la raclette est le plat convivial par excellence. À l’instar de la fondue, elle fédère les gastronomes qui font fondre leur fromage avant de le faire couler sur de la charcuterie ou de bonnes grosses patates, tout en se gavant de vin blanc ou rouge. Au cœur de l’hiver, il n’y a pas à dire, ça réchauffe !

Next level melted cheese alert ? Melting from 4pm #Raclette

A post shared by The Boatbuilders Yard (@boatbuildersyard) on

6. Le mac and cheese (États-Unis)

En France aussi on déguste le gratin de pâtes. Rien de révolutionnaire là-dedans. Sauf aux USA où il fait figure d’incontournable et se prépare avec un amour sans borne pour les trucs gras comme le cheddar (qu’on peut mélanger avec d’autres fromages) et le beurre. Un plat que l’on retrouve à peu près partout en accompagnement, des viandes notamment. Le genre qu’on aurait presque envie de manger à pleines poignées sans s’embarrasser de couverts, comme de gros sales.

7. La pizza 4 fromages (Italie)

Bon, on a mis Italie mais on la retrouve bien sûr partout, avec différentes nuances au fil des fromages. Un peu de bleu par-ci, du brie par-là, beaucoup d’emmental, surtout pas de viande, une pâte fine ou pas, fourrée ou non de fromage et on atteint une certaine idée de l’indécence culinaire.

8. Le cheese burger (États-Unis)

Un grand classique ! Peut-être le meilleur hamburger du monde. Loin de tous les trucs tendances, avec de la roquette, du parmesan ou je ne sais quel autre fantaisie de hipster, le cheese burger est une valeur sûre. Il ne déçoit jamais. C’est un refuge, un allié contre le coup de barre de 18h et un ami de poids face aux lendemains de cuite.

9. La poutine (Canada)

Une spécialité emblématique du Québec que l’on pourrait résumer de la façon suivante : des frites, une sauce et du fromage. Ce dernier point étant essentiel bien entendu. Trouver de la poutine au Québec est aussi facile que de manger un hot dog à New York ou une chocolatine à Toulouse. En dégoter une bonne est plus difficile…

10. Le cheesecake (États-Unis)

Un dessert parfait, constitué quasi-entièrement de fromage frais. Aux USA, on le fabrique avec du Philadelphia cream cheese et en Italie avec de la ricotta. Dans les deux cas on peut l’agrémenter avec un coulis de fruits.

Le fromage, c’est la vie !