Rangez-moi cette aspirine bande d’inconscients. Il existe aujourd’hui des traitements médicaux complètement tapés à travers le monde dont l’efficacité n’est pas toujours avérée (soit dit en passant), donc ne vous jetez pas sur ces remèdes miracles sans consulter votre médecin qui n’aura peut être pas assez d’humour pour vous laisser faire.

1. La cure hallucinogène au Peyote 

Ce cactus mexicain provoque une transe hallucinatoire de FOU ce qui le rend bénéfique par sa fonction sédative dans le cadre de certains traitements psychosomatiques. En revanche, bouffer des champi chopés dans un coffee shop à Amsterdam n’aura en aucun cas les mêmes vertus. Je peux vous l’assurer. Vraiment.

Source photo : Giphy

2. Le pansement d'asticots

Ne vomis pas tout de suite. C’est vieux comme le monde et c’est une pratique qui continue de faire ses preuves. Les asticots se nourrissant de tissus nécrosés, ils nettoient les plaies à merveille. Tu n’es pas obligé d’en coller un sur la moindre coupure du petit doigt mais pour les blessures graves c’est un remède naturel efficace.

3. Une cuite d'urine

L’urine, ça pue. Mais l’urine, c’est bon. La preuve, boire de l’urine (surtout l’urine d’un bon copain) réduit les maladies cardiaques, le diabète, l’asthme et le cancer. Nous à Topito, tous les matins on s’échange ainsi un verre d’urine entre deux croissants.

Source photo : Giphy

4. Se faire sucer par une sangsue

Ça s’appelle de l’hirudothérapie. On dispose des sangsues sur ton corps malade et ces gentilles infirmières gluantes vont te téter jusqu’au sang. Elles sont élevées en milieu médical donc n’improvisez pas une séance avec une sangsue du jardin ou un suçon par Kevin hier à côté du gymnase du lycée.

5. Le poisson vivant pour combattre l'asthme

Une pratique courante dans le sud de l’Inde qui consiste à ingurgiter un poisson vivant (d’environ 5 centimètres) et à suivre un régime strict pendant un mois et demi après, puis encore un autre régime durant 3 ans. Sinon… bon… je veux pas dire mais y’a aussi la ventoline, hein.

6. De la bave de limace

Non ce n’est pas une recette de sorcières dans un conte pour enfant. Le sirop d’escargot est vivement recommandé en cure de vitamine pour ceux qui ont un petit coup de mou.

Source photo : Giphy

7. Thérapie à base de bisous de dauphins

C’est une thérapie destinée aux femmes enceintes (parce que c’est vrai qu’en dehors des femmes enceintes, personne ne verrait l’intérêt de se payer une séance de love avec un dauphin). Le dauphin vient donner un gentil coup de nez dans le bide de la femme engrossée parce que soi disant les ultra sons qu’il produit stimuleraient le cerveau du fœtus. Alors que si ça se trouve le dauphin le traite juste de fdp en langage dauphins.

Source photo : Giphy

8. Un bain salé

Moins cher que d’aller en vacances sur les bords de la mer morte, le bain salé permet surtout de soulager les symptômes d’une maladie. Le sel associé à l’eau chaude a des propriétés anti-inflammatoires et relaxantes. Mais ça ne marche que dans le cadre d’un bain. Si tu te saupoudres de sel, tu ne risques pas d’être relaxé, mais plutôt salé.

9. Se faire aspirer le sang

Proche de la thérapie par sangsue, la thérapie Hijama agit comme une saignée. On dispose des ventouses pour guérir de maux comme l’eczéma ou les rhumatismes.

10. Jaccuzzi de bières

Ce sont les nouveaux bains à la mode en république tchèque. Des spas à la bière censés apaiser les articulations. Et en plus on peut boire la tasse, tranquille.

Source photo : Giphy

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :