Crédits photo : TF1

Maïté a tiré sa révérence et dit adieu à la télé, ayant préféré au petit écran la promotion du tourisme de la Garonne (notamment son ail et la ciboulette). Depuis, les Français se languissent de cette cuisine audiovisuelle. Alors TF1, telle Pamela Anderson dans son maillot rouge, est venu en aide à une population désespérée, à deux doigts de céder aux avances de Mac Donald's. Oui, TF1 a recyclé un navet qui marchait bien outre-Atlantique, et on lui a donné un nom impressionnant. Enfin surtout pour les habitants de l'hexagone, qui ne pannent rien à l'angliche. Parce que bon, si on mettait MasterChef en VF, ça donnerait un nom qui dénoterait quelques tendances SM (ce qui serait sans doute bon pour l'audience). Parlons plutôt gastro(nomie) plutôt qu'audimat. Voici ce qui peut se passer quand on ne réussit pas son coup en voulant imiter nos héros aux tabliers rouge et bleu. 10 ustensiles de cuisine qui peuvent devenir des nids à emmerdes, mis en situation.

  1. La casserole du diable: Toi, t'as pas que ça à faire de te trimballer le caquelon à New York City. Non. Toi, t'as des gosses à élever (ou à maitriser, selon les cas). Et tu as donc recours à un ustensile simple à première vue, mais qui peut s'avérer très vicelard : la casserole. Démonstration : tu mets dedans 2 litres d'eau et une cuillère de sel de Camargue en vue de préparer tes Barilla Integrali. Puis d'un coup, tu entends Simon qui commence à asticoter sa soeur. Qui ne tardera pas à mettre la sirène en marche, à grands renforts de "mamannn". Ni une, ni deux, tu mets les voiles de la cuisine pour aller calmer les paupiettes et signer l'accord de paix. Trop tard, tu avais réglé le débit de gaz sur 8 mètres cubes à la seconde. Du coup, l'eau a bouilli plus que l'Etna, et la casserole a profité de ton absence pour faire des projections de liquide un peu partout dans la cuisine, qui se retrouve inondée d'eau salée. De rage, tu vides l'instrument du diable dans l'évier, et appelle Domino's Pizza.
  2. La poêle Téfal qui accroche, un peu: le jury de MasterChef, à côté de ta belle-mère, c'est des oursons en guimauve. Et vu qu'elle s'est invitée, à l'improviste, à midi, faut que tu mettes les petits plats dans les grands. Te voyant mal lui proposer du maïs et une sardine en guise de repas, tu découvres non sans soulagement qu'il te reste des pommes-de-terre-carrées au fond tu congel : tu te dis que tu peux sauver la mise. Erreur. Tu ne maitrises pas encore ta poêle Téfal, qui n'attend que ça pour te jouer un sale tour, cette connasse. A 11h40, tu jettes les pommes-de-terre-carrées au fond de l'ustensile susmentionné, pile au moment où Belle-Maman déboule. Vu que tu dois faire la conversation, tu en oublies ton repas, qui crame allègrement. Tu sers donc une délicieuse fricassée de patates au Téflon, et voilà qu'on te reproche de cuisiner à la fission nucléaire. Ingrate !
  3. La rape à légumes qui rape tout: les nutritionnistes, ces bourreaux, ont trouvé le truc pour nous faire vraiment chier. Ils scandent avec vigueur que si tu bouffes pas cinq fruits et légumes par jour, tu finiras comme Jane Fonda. Alors toi, en bonne citoyenne, tu te décides à préparer des carottes rapées. Bon en fait, c'est surtout qu'y a Julien, ton binôme à la fac, qui vient bécquetter ce soir. Et comme Julien, c'est trop un lover, t'as envie de l'impressionner avec ton talent culinaire, afin que lui aussi te montre ce qu'il sait faire (en cuisine, hein). Sauf que au moment où t'arrives au bout de la carotte, la sonnette retentit. Sous le coup de l'émotion, ton doigt part avec le morceau de légume dans la rape. Mais bon, vu que t'es finaude, tu y vois une parfaite excuse pour jouer au docteur. Et après servir une salade de carottes (et betteraves). Meetic, à côté d'une rape à légume, c'est naze.
  4. Le saladier en verre qui explose: demain midi, avec les copines, tu te fais un repas entre filles. Alors histoire de rabattre le caquet à cette bande de gigues, tu te proposes de faire un truc qui pète, comme une Panna Cotta tiens ! Sauf que t'as qu'un saladier en verre en guise de moule. Ca fera l'affaire. Tu te félicites d'avoir aussi bien fignolé ton caramel, que tu étales avec amour au fond du saladier, avant de l'envoyer illico au congelo. Quelques dizaines de minutes plus tard, tu verses la crème bouillante dans le saladier bien froid, qui éclate, ce con. Du coup, ça fout ton dessert en l'air. Histoire de camoufler ton forfait, tu récupères tant bien que mal le liquide, et le présente comme une « soupe à la vanille et aux éclats de caramel ». Elles n'y verront que du feu.
  5. Les plaques électriques qui étaient bien chaudes, en fait: tu as beau être ton propre patron, dans ta nouvelle start-up qui vend des logiciels permettant de griller les fusibles de ta maison à distance, tu n'es pas épargné par la crise. Tu fais donc comme tout le monde, tu bosses 45 heures par jour. Ton ennemi juré n'est autre que ta paire de plaques chauffantes premier prix, qui met à peu près deux heures pour atteindre une température permettant de se faire chauffer décemment des gnocchis. Forcément, ça t'énerve, et tu t'excites régulièrement en passant devant. Le pauvre ustensile ménager, blessé par tant de haine, décide de se rebeller. Il pense bien à appeler la HALDE, mais il peut pas. Alors un jour que t'es franchement pressé, tu décides de poser ta main sur ta plaque histoire de voir si elle est chaude. Sauf qu'elle l'est. Vraiment.
  6. Le chalumeau de cuisine, c'est complexe: c'est le grand jour, la demoiselle que tu convoites depuis des mois t'invite à dîner chez elle. Tu te mets sur ton 31, achètes des roses rouges à Gisèle d'Interflora, et tu te pointes à l'heure. Tout se passe à merveille, jusqu'au dessert. Ton hôte, qui a préparé une crème brûlée, te propose de lui mettre le feu (on parle du plat, hein) pour caraméliser le dessus. Toi qui tournes habituellement au crèmes dessert La Laitière, tu te montres un peu réticent. Vu qu'elle insiste, tu prends le chalumeau à contrecœur et commences à cramer l'affaire. Sauf qu'un diptère vient s'en mêler, et se propose d'atterrir sur la main de ta dulcinée. Toi, prêt à sacrifier ta vie pour la protéger de cette immonde mouche à merde, tu brandis le flambeau en sa direction, par réflexe. Ouais, ça fait mal il paraît. On en connait un qui va dormir sur la béquille, ce soir.
  7. Le couteau à pain qui coupe vraiment: tu reviens tout droit de chez Gérard, ton médecin généraliste, qui t'a convoqué d'urgence pour parler de ton anémie. « Va falloir bouffer de la viande rouge », te confie-t-il d'un air grave. Du coup, il t'a prescrit trois palettes de steaks hachés Leclerc,à chaque repas avec un verre d'eau. Mais bon, vu que ces machins sont pas emballés individuellement, ils se collent sournoisement entre eux. Toi, qui ne l'entend pas de cette oreille, décide de sortir le couteau à pain afin de décoller les siamois. Sauf que les salauds glissent sur le plan de travail, et voilà que tu te retrouves avec une belle entaille, et ta viande toujours en paquet de 200 grammes. Mais cette fois, elle est saignante.
  8. La friteuse qui frite tout: comme convenu lors de la signature de ton contrat de mariage, le mercredi, c'est toi qui t'occupes des gosses, pour permettre à Madame de s'adonner à des plaisirs solitaires, tels que l'esthéticienne ou bien le ménage. Tu dois faire TOUT, même la bouffe. Alors toi, grand naïf, tu demandes à tes marmots ce qu'ils veulent bouffer. La réponse ne se fait pas attendre : des friiites ! L'huile est bien bouillante, et toi, t'as pas trop envie de te cramer. Donc tu jettes les pommes de terre par poignées dans l'appareil. Non seulement, y en a partout, mais en plus, l'appareil t'agresse en te balançant des gouttelettes d'huile bouillante à la tronche. C'est beau d'être papa.
  9. Le micro-ondes trop puissant: c'est bien l'outil qui suscite le plus de débats, notamment à l'assemblée nationale. On l'accuse de tous les maux, notamment celui de contaminer nos plats William Saurin, ce qui est intolérable, tu en conviendras. Mais toi, tu aimes à vivre dangereusement, et tu es donc l'heureux propriétaire d'un de ces suppôts de Satan. Sauf que l'appareil prépare en douce son forfait, et n'attend qu'une erreur de ta part. Aujourd'hui, tu as la flemme de faire fondre le chocolat au bain-marie. Et au delà du fait que ça rime, tu te décides à utiliser le microwave. Tu fourres donc le tout à puissance max dedans, et voilà que tu retrouves le tout parfaitement fondu. Récipient inclus.
  10. La cocotte minute, bombe à retardement: quoi de mieux qu'une délicieuse compote maison, me demanderas-tu avec vigueur. Parce que avec ta nouvelle cocotte-minute, tu fais grave des merveilles. Tiens, l'autre jour par exemple, t'avais tout un régiment qui venait manger, et t'as fait une compote à base de 3 quintaux de pommes. Toute fière, au moment du dessert, tu rappliques avec ton ustensile, et tu le mets au milieu de la table, pour bien montrer à tout le monde que c'est toi qui l'a fait. Tu imagines déjà chacun te supplier pour connaître ta recette. Sauf que quand tu enlèves la soupape, ta cocotte, qui n'a pas apprécié de se faire charger comme une mule, se transforme en geyser. Plafond et convives sont repeints aussi sec. Tu peux toujours faire passer ça pour de l'art, et servir des paniers de Yoplait à tes invités.

Alors, toujours envie de s'inscrire à Masterchef ?