une_break
Crédits photo : someecards

Même après une seule nuit passée ensemble, il n'est jamais évident de "quitter" une femme, sauf évidemment pour les grossiers merles (messieurs, un peu d'élégance que diable !). Alors, imaginez lorsqu'il s'agit de la femme avec laquelle on est marié (ou en couple) depuis un certain temps, 20, 25 ou 30 ans... Selon votre style ou vos envies, voici dix solutions, discutables, mais prêtes à l'emploi pour que vous puissiez faire le travail. Attention, ce top ne dispose pas d'un service après-vente.

  1. "Chérie, je te présente ta remplaçante !" (La plus directe)
    Vous quittez votre femme pour une autre, plus jeune, évidemment. Pour annoncer la (mauvaise) nouvelle à votre épouse, vous l'emmenez au restaurant, en ayant pris le soin de convier votre nouvelle conquête.

    Taux de délicatesse : 0,5 / 5 (vous avez quand même payé l'addition)

  2. "Regarde moi dans les yeux.. c'est la dernière fois.. ARRRRGGGGHHHHHHHH" (La plus romantique)
    Alors oui, lui annoncer pendant l'acte, c'est pas le plus sport, mais avant vous sortez le grand jeu : champagne, dîner aux chandelles, mp3 de Daniel Guichard...

    Taux de délicatesse : 1 / 5 (même si vous avez tenu plus de 5 minutes)

  3. "Oui c'est bien une photo de moi en train de faire l'amour à ta sœur accroché dans notre salon, tire en les conclusions que tu veux" (La plus cruelle)
    Beaucoup de travail dans la préparation de celle-là mais au moins ce sera net et précis. Prenez quand même un bon avocat.

    Taux de délicatesse: 0 / 5 (là vous êtes vraiment un bâtard, on ne peut rien faire pour vous)

  4. "...." (La plus lâche)
    La technique la plus courante, très prisée par les hommes, le rien, le nada, le néant. Vous ne dites rien. Surtout vous ne laissez pas à votre femme l'occasion de cerner un quelconque malaise chez vous. Vous attendez qu'elle soit absente et vous partez. Sans un mot ni une adresse ! Vous pourrez toujours lui envoyer un SMS dans quelques mois.

    Taux de délicatesse : 1 / 5 (c'est toujours mieux qu'une violente dispute)

  5. "Je suis 009, je bosse pour les services secrets de la ville de Moulins, une mission explosive concernant la fête de la patate, je dois disparaître des radars, adieu, on se reverra dans une nouvelle vie" (La plus délirante)
    Vous l'embrassez sur la joue et vous partez.

    Taux de délicatesse : 2 / 5 (elle pourra se consoler en pensant que vous le faites dans l'intérêt supérieur de la Nation)

  6. "T'es con, tu pues de la gueule et en plus t'aimes Nagui, je me casse. Plutôt crever dans la rue que de rester une seconde de plus avec toi. Morue !" (La plus agressive)
    Bon évidemment, c'est un peu sec. Ça fera son effet certes, mais vous auriez pu y mettre les formes.

    Taux de délicatesse : 0 / 5 (vous auriez au moins pu goûter au plat)

  7. "Tu sais, l'autre jour, en passant devant l'église j'ai eu une révélation. Je crois qu'il n'y a qu'à Dieu que je n'ai envie de faire l'amour" (La plus religieuse)
    Vous en avez eu la révélation, tout simplement, en tout cas c'est ce que vous direz. Peut aussi fonctionner avec une synagogue, une mosquée, même un temple bouddhiste (le largage n'a pas de religion).

    Taux de délicatesse : 3 / 5 (c'est pour Dieu que vous le faites)

  8. "Tout est de ta faute. Je suis irréprochable, une sorte de champion du mariage, en mieux." (La plus culpabilisante)
    Multipliez les reproches (surtout s'ils sont imaginaires), faites bien comprendre à votre femme que si vous la quittez, c'est parce qu'ELLE vous a abandonné.

    Taux de délicatesse : 1 / 5 (c'est moche de faire culpabiliser quelqu'un)

  9. "La vie n'est pas un processus rectiligne. Nous devons nous hâter de jouir, demain est un autre jour, vivons le carpe diem. Enfin, surtout moi. Salut !" (La plus philosophique)
    Mettez-vous dans la peau d'un sage (ou d'une caricature de baba cool). Pensez à avoir démarré le Van avant, histoire de ne pas caler au démarrage, ça s'rait bête.

    Taux de délicatesse : 2 / 5 (la philosophie n'excuse pas tout)

  10. "Chérie, le conseil a rendu son verdict : l'aventure se termine ici pour toi" (La plus télévisuelle)
    "Je vais te demander de me remettre ton flambeau et de rejoindre l'hôtel des losers. Merci." La venue d'un huissier de justice (si possible maître Nadjar) peut être un plus.

    Taux de délicatesse : 3 / 5 (quand c'est fait avec humour...)

  11. (bonus) Les 50 façons de Paul Simon, ça passe toujours mieux en chanson

A noter qu'aucune solution de ce top ne dépasse la note de 3/5. Il peut donc sembler bon de continuer à chercher ailleurs. Pas ici non plus par exemple.