une_pue
Crédits photo (creative commons) : Steve Jurvetson

On a tous un collègue qui pue. Ce n'est pas tellement qu'il est sale - quoique le cheveu n'est pas tout à fait propre et l'haleine pas tout à fait fraîche -, mais c'est juste lui, ses pores dilatés et sa sueur par litrons. Par conséquent, ce n'est pas vraiment sa faute, mais quand même, on aimerait qu'il comprenne et qu'il aille voir un spécialiste.

  1. Le taguer dans les commentaires de cet article
    Ce n'est pas la méthode la plus douce, mais on vous garantit 100% de réussite.
  2. Ouvrir la fenêtre à chaque fois qu'il entre dans une pièce
    Même en décembre. Même par moins 10. Notez toutefois que cette méthode nécessite de vous couvrir pour aller bosser, vous n'allez tout de même pas nous attraper la mort.
  3. Lui offrir du déodorant d'intérieur au Noël d'entreprise
    "J'ai pensé... Je me suis dit... un cadeau vraiment personnalisé... enfin, tu vois quoi."
  4. Demander à tout le monde de vérifier s'il n'y a pas un rat crevé quelque part derrière un bureau
    Puis quand tout le monde s'est cassé le cul à vérifier pour des prunes, demander à l’intéressé dans un regard réprobateur "Mais tout de même tu ne trouves pas ça bizarre toi Michel ? Tu ne trouves pas qu'il y a une drôle d'odeur ?". Prolonger le regard jusqu'à ce que ça devienne gênant.
  5. Toujours s'asseoir à l'opposé de la table de réunion/de la pièce
    Oui, même lorsque vous êtes deux dans une grande grande salle de réunion. On vous autorise même à ne pas vous asseoir à la même table que lui à la cantine.
  6. Lui découper TOUS les articles de presse qui parlent d'odeur corporelle
    Et les laisser traîner un peu partout. "Oh désolé Michmich, je m'étale. Mais tu ne trouves pas que les progrès de la science dans ce domaine sont quand même fous ?".
  7. Accuser les canalisations
    Quand il verra qu'il n'y a ni lavabo, ni canalisations dans tout l'étage, et qu'il n'est pas dérangé par cette étrange odeur de mort dont vous parlez, il devrait a priori se poser des questions. A priori.
  8. Lui demander s'il revient du sport
    "Non ? Ah bon..."
  9. Lui en parler discrètement et dans le respect, en évoquant le vivre-ensemble
    Puis monter sur son bureau avec un mégaphone en hurlant "MAGALI ELLE PU LA SUSSU" et en riant avec les autres collègues.
  10. Mettre la main devant son nez quand il parle (mais sans bâiller)
    C'est relativement hostile, certes, mais au moins ça a le mérite d'être clair.

Et si c'était vous le collègue qui pue ?

Tu t'ennuies en open space ? On a déniché les gadgets les plus cool :