Vous n'avez pas l'air très en forme, vous, derrière votre écran. Vous avez passé une sale nuit et vous vous sentez un peu patraque. Bien entendu, vous avez cherché un semblant d'explication sur Doctissimo, qui vous a diagnostiqué une douzaine de cancers différents. Et pourtant, ça pourrait être bien pire. Vous pourriez être atteint d'une saloperie dont la cause est inconnue au bataillon. Et autant dire qu'il y en a.

  1. Le syndrome de la guerre du Golfe
    Aussi appelé "maladie continuelle de multi-symptômes", ce léger souci de santé provoque un peu tout et n'importe quoi, de la fatigue chronique au cancer du cerveau en passant par des malformations de sa descendance. Si des récentes découvertes tendent à dire que cette maladie est due à l'usage de certains agents chimiques, on n'est pour l'instant sûr de rien à part que les vétérans de la guerre du Golfe sont plus touchés que le reste de la population. D'où son nom. Eh ouais.

    guerre
  2. La danse de Saint-Guy
    Egalement connue sous le nom de chorée de Sydenham, cette maladie s'attaque au système nerveux central, provoquant des contractions involontaires des muscles et extrémités. Si la médecine en connaît désormais la cause, le fait qu'il y ait eu de véritables épidémies de manie dansante entre le XIVe et le XVIIIe siècle reste un peu de l'ordre du mystère.

    dance
  3. La maladie des Morgellons
    Bienvenue dans le monde merveilleux de la théorie du complot. Ici, nous nous trouvons devant un cas plutôt unique, puisque l'existence de cette maladie n'a jamais été clairement démontrée. Dans un sens, tant mieux, parce que les symptômes font moyen rêver : lésions cutanées qui peuvent aller jusqu'à la défiguration et sensation de grouillement sous la peau qui se manifeste parfois sous la forme de fils ou de pelotes. Pas facile de se faire un avis dessus, entre le silence de la presse scientifique et des histoires d'expériences médicales plus ou moins farfelues.

    surprise
  4. La maladie du hochement de tête
    En Ouganda, si un enfant vous fait oui de la tête, c'est pour deux raisons. Soit il est bien élevé, soit il va bientôt convulser. Ce mal excessivement pas cool touche exclusivement les enfants et leur provoque, en plus d'une faiblesse chronique, un retard de croissance et des handicaps mentaux. Et malheureusement, parfois la mort. Jusqu'à aujourd'hui, la science n'arrive pas à expliquer pourquoi la maladie frappe les enfants. Et elle ne sait pas non plus comment on l'attrape ni comment on la soigne. Autant dire qu'on est pas sorti...

    hocher
  5. La suette anglaise
    Maladie infectieuse aujourd'hui disparue, la suette a frappé l'Europe de nombreuses épidémies entre 1485 et 1551. Selon les témoignages de l'époque, les malades se mettaient soudainement à suer comme des porcs (terme scientifique reconnu) avant de mourir quelques heures plus tard. Partie aussi vite qu'elle est venue, on n'a jamais su ce qui pouvait bien en être à l'origine.

    suer
  6. Le syndrome de la tête qui explose
    J'annonce tout de suite, la maladie est beaucoup moins hardcore que ce que son nom laisse penser. En réalité, c'est un trouble du sommeil qui fait que le malade entend une explosion au moment où il s'endort. C'est totalement bénin et franchement un poil random, mais toujours est-il qu'on sait pas d'où ça vient. Oui, parfois, les mystères, c'est décevant.

    explose
  7. La maladie des sauteurs du Maine
    Ici, nous avons affaire à un trouble neurologique qui accentue à extrême la réaction de sursaut. En gros, on peut diviser les peureux en trois catégories : les un peu nerveux, les grosses flipettes et les sauteurs du Maine. Pour vous donner une idée sur la catégorie numéro 3, un sauteur du Maine a des réactions de peur telles qu'il fera à peu près tout ce que vous voulez pourvu que vous ayez crié l'ordre suffisamment fort. C'est comme être un gros lâche mais avec un mot du médecin.

    peur
  8. Le syndrome des vomissements cycliques
    Imaginez que toutes les semaines, vous ayez une bonne grosse gerbe. Comme ça, sans raison. Comme toutes les autres maladies de la liste, personne n'a la moindre idée du pourquoi du comment. Mais avouer que c'est quand même beaucoup plus drôle comme ça.

    vomi
  9. La mort subite du nourrisson
    Si les précédentes maladies sont plutôt rares, celle-ci est, elle, plutôt sérieuse. Inutile de vous faire un dessin, cette maladie fait exactement ce qu'elle annonce. Et malheureusement, il n'y a pas de cause précise à son existence, elle peut juste être impactée par un certain nombre de facteurs de risque. J'invite donc les plus curieux à lire la presse scientifique, qui est plutôt exhaustive à ce sujet.

C'est bon, vous pouvez officiellement rajouter la paranoïa à la liste de vos symptômes.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :