Coucou les hypocondriaques et les maniaques de la santé ! Aujourd’hui on vous parle maladie, parce que c’est super chouette et qu’on adoooore vous faire peur. La nature nous réserve bien des surprises, particulièrement en ce qui concerne les saloperies. La campagne c’est joli, mais c’est un véritable réservoir à petites merdes prêtes à te sauter dessus et te bouffer. Et maintenant, amis topiteurs paranoïaques, vous n’irez PLUS JAMAIS dans les champs. Bon on précise, que ces maladies sont tout de même rares hein, pas de panique.

1. La Maladie de Lyme

La maladie de Lyme se transmet par piqûre de tiques, et comme les tiques sont des petites vicieuses, les piqûres ne se sentent absolument pas. Elle provoque des fatigues, des maux de tête, des palpitations, des paralysies, des douleurs aux articulations… Un petit méli-mélo de symptômes tous plus charmants les uns que les autres ! Le petit plus : elle dure très longtemps et c’est une maladie qui devrait être prise plus au sérieux si on nous demande notre avis.

Source photo : Giphy

2. L'Echinococcose

Cette maladie est provoquée par un petit ver, dont les œufs sont goulûment avalés par un tas d’animaux type renard ou chien. Ensuite, ils font caca ou pipi et ils relâchent un tas d’œufs microscopiques qui vont contaminer le sol et se retrouver dans nos assiettes quand on décide d’aller cueillir des fraises des bois. Et les larves deviennent adultes dans notre corps et s’en vont faire la misère à notre foie et parfois, les vers vont encore plus profondément dans le corps. Au programme : fièvres, douleurs épouvantables et autres joyeusetés. La bonne nouvelle c’est que si tu laves bien tes légumes, tu ne risques rien a priori.

Source photo : Giphy

3. La Babésiose

Voilà une maladie particulièrement campagnarde et rare qui se transmet, je vous les donne en mille pas des piqûres de TIQUES AH AH AH ! Les tiques sont des petites salopes. Si vous êtes chanceux, la nature vous fera une promo deux pour le prix d’une et vous vous retrouverez avec la babésiose ET la maladie de Lyme. Les symptômes sont similaires à ceux de Lyme, et puis, tant qu’à faire, on se vide, littéralement. Bonus : cette maladie est dure à diagnostiquer. Sinon c’est pas drôle.

Source photo : Giphy

4. La Tularémie

Plein de trucs peuvent nous infecter, notamment les lièvres et, évidemment, LES TIQUES ! ET HOP ! c’est trois pour le prix d’un ! Ça s’attrape par proximité avec des bêtes sauvages, par contact avec le sol ou des objets en tout genre qui ont pu être infectés. Et après ton corps se transforme en ratatouille car tu te chopes de la fièvre et des infections cutanées. Bon, après, c’est rare, très rare. T’as globalement plus de chance de choper un pokémon légendaire sur Pokémon Go qu’une Tularémie.

Source photo : Giphy

5. La Fièvre du Nil occidental

Et là, vous vous dites « oh bah ça va, le Nil c’est loin ! On est tranquille en France ! »… Ah, ce serait si beau. Sauf que quelques cas ont été détectés en Camargue, hi hi hi. Ce truc est dû à une autre merveille de Mère Nature : le moustique. Il pique des oiseaux migrateurs venus d’Afrique qui ont chopé le virus. Ensuite, les moustiques le partagent avec l’être humain en le piquant. Donc on se chope fièvre, nausées, boutons… Bon, après, la plupart du temps on se rend même pas compte qu’on a le virus, et les complications sont rares. Évitons tout de même de trop traîner dans les marécages.

Source photo : Giphy

6. La Fièvre hémorragique à syndrome rénal

C’est joli les campagnols. C’est comme des petites souris trop mignonnes qui gambadent dans les champs. Sauf que, dans le Nord-Est de la France, ça fait caca des méchants virus et qu’ils peuvent passer chez l’être humain. Douleurs, fièvres voire troubles de la vision, ensuite ça te fout les reins en compote. Que du bonheur ! Morale de l’histoire : faut pas rouler des pelles aux campagnols.

Source photo : Giphy

7. L'Encéphalite à tiques

Tiens, encore ces grosses connasses de tiques ! On a observé quelques cas en Alsace et en Lorraine. C’est rare, très rare, mais pour nous, c’est déjà trop. Donc ça commence comme une bonne grosse grippe et ça peut s’arrêter là, parce que malgré tout notre système immunitaire est bien foutu. Mais, et c’est la partie marrante, la maladie peut continuer et entraîner des belles complications neurologiques comme on les aime. TIQUES = SATAN 666.

Source photo : Giphy

8. La Maladie des griffes du chat

Comment le chat se trouve-t-il en contact avec une bactérie pas très nette ? Parce qu’il se chope des puces et qu’il traîne avec des chats sauvages peu fréquentables. Et puis, une petite griffouille, voire léchouille ou morsouille et PAF, fièvre, douleurs, mal de crâne. La plupart du temps, la maladie guérit toute seule comme une grande, mais ça fait tout de même bien bien chier. Les chats veulent nous asservir #ComplotWhiskas.

Source photo : Giphy

9. (Bonus) La Xenophobose

Arrive souvent après une écoute prolongée des journaux télévisés, la xenophobose provoque peur irrationnelle, irritation, rougeur et vote étrange à chaque apparition d’une personne dite « pas d’ici enfin je me comprends ». Phénomène connu aussi en ville, c’est un véritable fléau dans nos campagnes.

Source photo : Giphy

Alors, on est pas bien en ville avec nos micro-particules ?


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :