Il faut bien le dire, il n'est pas aisé d'avoir la classe en tenue de cycliste. Le style ultra-moulant et panneau publicitaire ambulant, ce n'est pas vraiment glamour. Le monde de la pédale semble d'ailleurs faire l'éloge du mauvais goût en persistant à récompenser ses meilleurs coureurs avec des tuniques jaune poussin ou à pois rouges. La seule issue possible, c'est de tenter le décolleté jusqu'au nombril, façon Borat, les jours de grosse chaleur, et d'exhiber fièrement un torse de grimpeur bolivien rachitique. Ah c'est sûr, ils sont loin les Dieux du Stade... pour vous, passage en revue des pires attentats visuels qui seront commis sur le Tour de France cette année.

  1. AG2R La mondiale : « Le contraire de seul au monde », qu'ils disent dans la pub. Pourtant, on a pas de mal à imaginer le grand moment de solitude vécu par les coureurs de l'équipe AG2R quand ils ont découvert ce maillot à motif « pull jacquard » digne de votre prof de maths en 4ème.
    Source photo : styles.ag2rlamondiale
  2. Euskaltel Euskadi : dès qu'on arrive dans les Pyrénées et qu'on flirte avec la frontière espagnole, les grimpeurs basques de l'Euskatel se mettent en évidence. Impossible de les manquer avec leurs très beaux maillots oranges. On en dira pas plus, de peur de représailles.
    Source photo : cyclingshop
  3. Omega Pharma-Lotto : une équipe de vélo sponsorisée par une societé pharmaceutique, déjà ça nous fait bien rigoler. Mais si en plus ils en rajoutent avec un maillot hideux...
    Source photo : omegapharma-lotto-webshop.be
  4. Lampre ISD : si Paris et Milan se disputent le titre de capitale de la mode, en cyclisme, la France et l'Italie font égalité parfaite en terme de mauvais goût, comme nous le prouve ce rose fuschia du plus bel effet. Et on vous épargne le vert pomme immonde des Liquigas.
    Source photo : all1sport
  5. Movistar : Movistar. Tout de suite, le nom fait rêver. L'effectif de l'équipe, déjà beaucoup moins. Quant au maillot, on se demande si ce « M » verdâtre et tout flasque est un hommage à une vraie movie star des années 90, l'inoubliable Flubber...
    Source photo : movistarteamshop
  6. Vacansoleil : ou le maillot qui donne vraiment envie de prendre des vacances au soleil, si possible dans un endroit bien isolé où il n'y a pas de télévision, pour ne pas avoir à supporter la vue de cette chose lors des étapes du Tour.
    Source photo : shop.vacansoleilprocyclingteam
  7. Katusha : Katusha est une équipe russe, avec des coureurs russes, et au cas où on n'aurait pas compris, ils ont fait un joli dessin du Kremlin dessus. Le cadrillage rouge est lui sans doute présent en référence à Spider-Man, qui comme chacun le sait est un super-héros issu de la classe ouvrière et un ancien agent double du KGB durant la guerre froide.
    Source photo : katushateamshop
  8. Rabobank : voir le paragraphe sur Euskaltel. Bon, au moins eux ils ont l'excuse d'être hollandais.
    Source photo : shop.rabosport
  9. Europcar : sans doute le truc qui donne le plus envie de ne pas visiter la Vendée depuis Philippe De Villiers.
    Source photo : country-sports
  10. Saxo Bank : depuis longtemps, la Saxo Bank nous avait habitué à une certaine austérité, finalement assez logique de la part d'une banque danoise coachée par le sympathique Bjarne Riis. Cette année, on sait pas trop pourquoi mais ils ont décidé de coller un gros pigeon avec un regard dément sur leur maillot. Peut-être une petite dédicace à l'UCI qui a autorisé Alberto Contador à courir le Tour.
    Source photo : saxobanksungard

Et vous, vous en voyez d'autres des maillots au look discutable ?