bibli

Source photo : appliancesonlineblog

Dès le CM1 votre maîtresse a commencé à vous demander de lire des livres puis de faire des exposés dessus pour être sûre que vous ne l'aviez pas enflée. Et vous qui pensiez que ça n'était qu'une passade, ça n'a fait qu'empirer avec les années et les profs vous ont demandé de lire de plus en plus de livres. Livres qui pour environ 60% ont échoué dans un coin de votre bibliothèque où ils prennent la poussière depuis une petite quinzaine d'années. Il serait peut-être temps d'y jeter un coup d’œil.

  1. Vipère au poing de Hervé Bazin
    Car une scolarité n'est pas complète sans une histoire d'enfant malheureux, mal-aimé et délaissé, et dans cette catégorie il semblerait que ce pauvre Hervé Bazin en tenait une bonne. A la lecture de Vipère au poing, nos parents nous ont parus tout de suite beaucoup plus cool.
  2. Les Misérables de Victor Hugo
    Qui quand on l'a lu en 4ème nous a paru vraiment très très long (même si l'a pas lu en entier, évidemment). Tellement long qu'on l'a ensuite délicatement rangé dans la bibliothèque des chiottes pour ne plus jamais le ressortir.
  3. Le Cid de Corneille
    La pièce à laquelle on a tous eu droit dans le cadre de notre "initiation au théâtre classique". Ce qui est beau, c'est que même quinze ans après on se souvient encore très nettement du fameux monologue de Don Diègue : "Ô rage ! Ô désespoir ! Ô vieillesse ennemie ! N'ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?".
  4. Le Horla de Guy de Maupassant
    La vague histoire d'un gars qui commence à voir des trucs chelous à partir du jour où un trois-mâts brésilien passe devant sa maison, et qui se convainc qu'il est la victime d'un esprit maléfique. Une nouvelle qui - même si on aurait préféré se couper une main que le dire aux potes - nous a bien foutu les boules quand on était en 5ème.
  5. Dom Juan de Molière
    L'une des plus belles pièces de théâtre de Molière qui, contrairement à ce que l'on pensait du haut de notre adolescence ingrate, est très loin d'être simplement l'histoire d'un gars qui fait tout son possible pour se taper le plus de zouz possible. Relisez-la quand vous aurez deux minutes.
  6. Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand
    En même temps pourquoi se faire chier à lire un bouquin quand on a une chouette adaptation avec de vrais morceaux de Depardieu à l'intérieur ?
  7. Voyage au centre de la terre de Jules Verne
    Que nous avons généralement pu lire dans une version poussiéreuse et mitée léguée par pépé ou un vieil oncle charitable qui avait oublié que l'on était asthmatique et pensait nous faire plaisir en nous offrant son édition de 1902.
  8. L'Odyssée de Homère
    Qui est quand même incomparablement mieux que L'Iliade, même s'il faut reconnaître que cet Ulysse doit être une sacré belle buse pour mettre autant de temps à rentrer chez lui. Troie/Ithaque c'est toujours tout droit, c'est quand même pas compliqué merde !
  9. Le Roman de Renart de plein de gens
    Ce qui, mesdames et messieurs qui décidez des programmes scolaires, est peut-être ce qu'il y a de plus chiant dans la littérature du Moyen-âge. Grands dieux, lisez les bouquins avant de nous les coller au programme !
  10. Le Monde de Sophie de Jostein Gaarder
    Le bouquin qu'on nous a tous offert avant notre entrée en terminal pour nous familiariser avec la philo. Une charmante attention qui ne nous as absolument pas empêché d’écoper d'un vilain 8/20 au bac philo.

Vous en voyez d'autres ?

Un top signé Ludivine Ludivine Lesi

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :