On peut vouloir s’adonner au cyber-tourisme pour plein de raisons. Car voyager ça coûte une blinde, parce qu’on a la flemme de bouger ou encore car un virus a décidé de Le Colisée (Rome, Italie). Heureusement, aujourd’hui, les alternatives sont nombreuses pour quiconque veut voir un peu de pays depuis son ordinateur. On peut ainsi opter pour de l’ultra-réalisme avec de la VR, visiter des musées, déambuler dans les rues de toutes les villes de la planète ou encore se perdre dans le fabuleux monde ultra-pixelisé de Minecraft, le jeu vidéo phénomène. Sur Minecraft où il est possible de s’improviser bâtisseur ou de profiter du travail des autres au fil de sites de la vraie vie savamment reconstitués…

1. Le Colisée (Rome, Italie)

Un incontournable de Rome ! Terminées les files d’attente et les touristes hyper relous !

2. Le Grand Canyon (États-Unis)

C’est l’un des endroits naturels les plus spectaculaires du monde. Le Grand Canyon qu’un joueur a recréé dans Minecraft.

3. Big Ben (Londres, Angleterre)

On l’oublie souvent, mais le nom Big Ben ne désigne que la cloche qui se trouve au sommet de la tour d’horloge du Palais de Westminster. Dans Minecraft cela dit, il y a juste la tour et pas le palais. Voilà qui fait gagner du temps.

4. Notre-Dame-de-Paris (Paris, France)

Une version de Notre-Dame numérique et tout le temps ouverte, que l’on peut admirer sous toutes les coutures. Balèze !

5. Le Chrysler Building (New York, États-Unis)

L’un des gratte-ciel les plus emblématiques de la skyline new-yorkaise. Un immanquable que l’on retrouve aussi dans Minecraft.

6. La Statue de la Liberté (New York, États-Unis)

On reste dans la grosse pomme avec son monument le plus emblématique ! Une statue offerte par la France aux États-Unis en 1886, construite en France et acheminée aux USA, où elle trouva sa place sur un socle pour sa part bâti sur place. Sur Minecraft, c’est un seul gars qui a tout fait.

7. La Tour Eiffel (Paris, France)

Ici au moins, personne n’essaiera de vous refiler un souvenirs en toc !

8. Poitiers (France)

Attention, pas n’importe quel Poitiers mais le Poitiers de 1569. Le projet un peu fou de six étudiants de l’IUT de Poitiers, Niort et Châtellerault, réalisé en 2019. Le genre de truc plutôt compliqué à voir en vrai.

9. La cité épiscopale d'Albi (France)

Avec la cathédrale en briques rouges et tous les bâtiments autour. Un projet destiné à proposer une visite virtuelle de la cité.

10. Le grand incendie de Londres de 1666 (Angleterre)

C’est le Museum of London qui prit l’initiative de reconstituer ce terrible incendie qui, à l’époque, détruisit une grande partie de la capitale britannique. Un incendie qui serait parti d’une boulangerie… Spectaculaire et instructif.

Après, on ne va pas se mentir, ça reste souvent assez moche hein…