Majestueuse cité, Londres recèle de mystères et de secrets. Il y a Jack l’Éventreur bien sûr, mais aussi de nombreux autres mythes, nés au fil de rumeurs persistantes ou dans l’imagination d’écrivains emblématiques. Qu’il s’agisse de légendes ou de faits avérés, la ville, qui a d’ailleurs gardé ses apparats victoriens dans de nombreux quartiers, a beaucoup à offrir aux amateurs de frissons…

1. The Ten Bells

Un pub qui se dresse au nord du quartier de Whitechapel, dont le nom de Jack l’Éventreur est indissociable. Le tueur avait pour habitude de fréquenter ce genre d’établissement pour y repérer ses victimes. Des victimes comme Annie Chapman, qui fut entraînée à l’extérieur par une nuit d’ivresse, avant de se faire massacrer dans une rue non loin de là. Il a depuis été rapporté un nombre ahurissant de phénomènes paranormaux dans le pub lui-même, mais aussi dans Hanbury Street, une rue proche. Annie Chapman n’a plus d’ardoise mais continue d’errer entre les tables…

2. L'Abbaye de Westminster

Un des lieux les plus emblématiques de la capitale regorge lui aussi de fantômes. Il faut dire que que plus de 3000 personnes y sont enterrées. Charles Darwin et Isaac Newton par exemple. Reposer dans l’Abbaye de Westminster est un immense honneur. Cela dit, ce ne sont pas les « résidents » les plus célèbres qui ont fait la réputation du lieu en matière de manifestations fantomatiques, mais bien le spectre du Père Benedictus, qui vient à la rencontre des visiteurs, avec le flegme qui caractérise souvent les gentlemen britanniques. La tombe du soldat inconnu fait elle aussi partie des endroits d’où ont été rapportés des phénomènes étranges.

3. La Tour de Londres

Situé au bord de la Tamise, cet imposant monument qui fut utilisé comme résidence royale (on peut d’ailleurs toujours y voir les joyaux de la Couronne), est surtout connu pour avoir servi de prison. On y pratiqua longtemps la torture et 112 personnes y furent exécutées en 400 ans. Normal que l’ambiance y soit vraiment particulière. À n’en pas douter impressionnante, la Tour de Londres est bien l’un des lieux les plus effrayants de la ville. Et si vous avez de la chance, vous pourrez y croiser les spectres qui y logent…

4. La maison d'Enfield

Si vous avez vu le film Conjuring 2, vous savez pourquoi cet endroit peut être particulièrement flippant. C’est en effet ici, au 284 Green Street précisément, que se trouve la maison des Hodgson, une famille qui fut victime d’un supposé poltergeist lors d’un épisode qui aujourd’hui encore, reste inexpliqué. Les médias enquêtèrent et les plus grands spécialistes furent dépêchés sur place. Et si la maison a depuis retrouvé son calme, il règne dans le quartier une ambiance qui saura à n’en pas douter séduire les amateurs.

5. The London Bridge Experience

L’histoire tumultueuse du London Bridge inspira cette attraction axée à la fois sur le passé de la ville mais aussi sur une imagerie de films d’horreur. On entre donc par une porte sous le pont en question pour pénétrer dans un labyrinthe style train fantôme. C’est très divertissant et riche en sursauts divers et variés grâce à un étonnant soucis du détail. Il suffit de s’y être fait poursuivre par un type armé d’une tronçonneuse plus vraie que nature pour s’en convaincre. Le London Dungeon, près du pont de Westminster, propose une expérience similaire.

https://www.instagram.com/p/BP8BgiDATuF/

6. Bleeding Heart Yard

Une rue qui porte bien son nom vu que c’est précisément ici que l’on aurait retrouvé une certaine Lady Elizabeth Hatton complètement démembrée. On raconte également que son cœur battait toujours…Alors si vous êtes à Camden Town et que vous vous voulez vous offrir quelques frissons, la nuit, vous savez désormais où aller. Parfait pour une petite ballade digestive.

7. Le Greenwich Foot Tunnel

Construit en 1902 pour permettre aux passants de traverser la Tamise et donc de rallier Greenwich à l’île de Dogs (où l’Île aux Chiens), ce tunnel n’a rien de particulièrement rassurant. Au fond, ce n’est le cas d’aucun de ces passages souterrains, mais celui-là en particulier, dégage quelque chose de malsain. Et pas besoin de savoir qu’un couple de promeneurs fantômes y a été aperçu.

8. Le Highgate Cemetary

Un cimetière ? Un peu facile me direz-vous ! Oui certes, les cimetières sont toujours un peu flippants. Surtout la nuit. Celui-là a quand même quelque chose de particulier. D’illustres écrivains et autres célébrités y sont enterrés, mais ce n’est pas tout. Combien de cimetières connaissez-vous dans lesquels a été organisée une véritable chasse aux vampires, comme ce fut le cas ici en 1970 ? Vampire, qui, aux dernières nouvelles, court toujours. Tout comme la folle qui sprinte à travers les tombes et la religieuse qui lévite dans le périmètre.

9. The Spaniards Inn

Ce n’est pas pour rien que Bram Stoker et Charles Dickens ont mentionné ce pub mythique dans leurs écrits. L’ambiance qu’il propose stimule l’imagination et encourage les frissons. On raconte de plus que le célèbre hors-la-loi Dick Turnpin, qui est né dans le pub, continue de le hanter. Tout comme Juan Porero, l’ancien propriétaire des murs, mort ici-même lors d’un duel…

10. Old Operating Theatre Museum and Herb Garret

Dans le grenier de l’église de Saint Thomas se situe l’une des plus anciennes salle d’opération visitable au monde. On parle là d’une époque, les années 1820, où les exigences sanitaires étaient un peu moins drastiques et où l’anesthésie se résume à « serrez les dents monsieur… buvez donc un coup de gnôle… allez, on découpe. » Difficile de mesurer la somme des hurlements, des douleurs insoutenables et des vies perdues sur cette petite table de bois entourée de bouchers diplômés.

Old Operating Theatre Museum
Crédits photo (creative commons) : CGP Grey

À noter que Londres a la faculté d’être flippante dans son ensemble, quand elle est noyée dans le brouillard.

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.