Les paroles des chansons de R’n’b françaises regorgent de petites pépites : des affirmations à propos de la vie qui nous permettent d’en apprendre beaucoup à propos de notre existence et du sens de l’univers. Les chanteurs de R’n’b sont comme des philosophes des temps modernes, et leurs leçons nous éclairent telles des lampes torches divines. Voyez voir.

1. "On se perd toujours quand on ne fait pas les choses avec un peu d'amour" (Tal - Le sens de la vie)

Ça c’est bien vrai. J’ai connu un type, il a monté une entreprise de chaussettes alors qu’il n’aimait pas les chaussettes. Le gars a fait une grosse dépression mais aujourd’hui il va beaucoup mieux parce qu’il s’est lancé dans le commerces d’êtres humains, activité qu’il apprécie beaucoup plus et qui lui permet de mettre à profit ses nombreuses compétences.

2. "Le pardon a ses limites" (Sheryfa Luna - Quelque part)

Oh que oui. Par exemple une fois quelqu’un a tué mon chien, a découpé sa tête et me l’a envoyée par courrier recommandé avec accusé de réception, accompagnée d’un mot : « alors on fait moins le malin Martin ? » alors que je m’appelle Quentin. Ben vraiment j’ai aucune envie de lui pardonner ce type-là. Y’a des limites.

3. "Ne retiens pas tes larmes, pleurer ça fait du bien" (Amel Bent - Ne retiens pas tes larmes)

Avant j’avais un cousin, il s’est retenu trop longtemps de retenir ses larmes et ses yeux ont commencer à être tout sec, puis ils ont saigné, puis ils ont explosé parce qu’ils contenaient beaucoup trop d’eau. Aujourd’hui, il n’a plus d’yeux et est obligé de porter des lunettes qui corrigent sa myopie, donc il est devenu professeur de mathématiques.

4. "La richesse du cœur c'est la vraie" (Assia - Chercheuse d'or)

Je ne peux qu’opiner du chef en écoutant d’aussi sages paroles. J’ai connu une fille qui était extrêmement riche (58 milliards d’euros) et qui était pourtant malheureuse. Je lui ai dit que la richesse du cœur était la vraie et elle a donné la totalité de son patrimoine (58 milliards d’euros) à des enfants pauvres (0 euros) et après elle était beaucoup plus heureuse (mais pauvre). Histoire vraie.

5. "Comme on se couche on se lève" (Vitaa - Un peu de rêve)

Habile détournement du fameux « Comme on fait son lit on se couche » (proverbe terrien). Et c’est totalement vrai : si je me couche en caleçon, je me lève généralement en caleçon. Ça marche aussi avec les pyjamas, les nuisettes, les skis et les Toyota. Cette leçon de vie est donc validée à 200%, ce qui est vraiment beaucoup.

6. "Ne jamais abandonner ta vie" ( Nâdiya - Parle moi)

Il est vrai, en effet. Cela va vous surprendre mais j’ai connu quelqu’un qui a un jour abandonné sa vie. Il lui a dit au revoir et s’en est allé. Après ça, il a vécu des années de souffrance extrême et a toujours regretté d’avoir abandonné sa vie. Aujourd’hui, il est le premier président végétal des Etats-Unis. Il s’appelle Jonquille.

7. "Au paradis les places ont aussi un prix" (Leslie - Les mots invincibles)

Affirmatif. Tiens je me remémore d’ailleurs une sombre histoire d’un paysagiste qui était décédé et qui a dû raquer 1000000000 euros (beaucoup) pour l’emplacement B895 au paradis. Il était ainsi situé juste en face du mobile-home de Richard Gere et juste à côté de celui de Jean-Pierre Pernaut. Car oui, le paradis est en fait un camping. Un camping 8 étoiles avec 7 piscines olympiques dont une piscine à boules de glace. A l’heure qu’il est, Pasquale (le paysagiste) est toujours décédé.

8. "La vie [...] c'est juste un rêve dont la mort nous réveille" (Pit Baccardi - Si loin de toi)

Woooooooow la révélation. Il m’a retourné le cerveau. Cela me rappelle justement une anecdote : hier j’étais dans l’espace et j’ai parlé avec un plombier qui venait réparer Neptune et en fait non cette anecdote n’a rien à voir avec les paroles de Pit Baccardi je suis désolé pour cette digression inutile.

9. "La vie ne fait pas de cadeaux" (Tragédie - La vie ne fait pas de cadeaux)

Je sais pas pour vous mais une fois j’ai remarqué que lors des Noël et autres anniversaires, je recevais des cadeaux de la part des gens que je connaissais mais jamais de la part de la vie. Il m’apparaît donc logique de valider cette affirmation de mon propre assentiment. Voilà, c’est fait. Il s’agissait d’un discours performatif.

10. "Ben ouais la vie est une garce quand t'as décidé d'être droite" - Diam's (en duo avec Vitaa dans Confessions nocturnes)

C’est on ne peut plus véridique. Au risque de vous surprendre, je dispose d’une historiette à ce propos. Lorsque je naquis en l’an 1992 […] et c’est ainsi que je devins bijoutier pour renards. J’espère que cette fable vous aura éclairé sur le sens de la vie autant que les paroles de Diam’s. C’est fou ce qu’on apprend avec le R’n’b quand même.

Reste cool bébé sinon j’te dirai Bye Bye

(Ménélik)