Quand on vit dans une piaule c’est pas toujours idéal d’avoir un chat dans les pattes. Encore moins un chien. Toutefois si on ressent vraiment le besoin d’avoir un truc poilu dans son lieu de vie, on peut alors se tourner vers l’option lapin. Parce qu’un lapin c’est petit, un lapin c’est mignon, un lapin c’est affectueux et ça ne nécessite pas de le sortir faire ses besoins dans la rue. Toutefois il faut savoir quelques trucs avant de s’embarquer dans cette nouvelle histoire d’amour.

NDRL : LE LAPIN N’EST PAS UN JOUET mais bien un animal vivant, nous ne sommes ni véto si spécialistes du lapin (sauf en civet) donc renseignez-vous très sérieusement avant de vous lancer dans l’aventure.

1. Etre très patient les premières semaines

Le lapin a bien intégré que c’était une grosse vikoss depuis la nuit des temps. Du coup il a une forte tendance à stresser un peu. C’est d’ailleurs un vrai problème parce qu’il peut carrément mourir de peur. C’est pour cette raison qu’il faut prendre le temps de l’apprivoiser afin qu’il n’ait pas la crainte de se faire rôtir chaque fois que tu le prends dans tes bras.

Source photo : Giphy

2. Eviter tout environnement bruyant

On évite donc de laisser pendouiller sa cage au dessus du balcon qui donne sur un boulevard. Pareil pour la musique, oublie les grosses soirées avec les voisins qui menacent d’appeler les flics à 3h du mat. Tu serais bien foutu.e de lui coller un arrêt cardiaque au bestiau ne serait-ce qu’avec une porte qui claque.

3. Ne pas le trimbaler avec toi durant tous tes déplacements

Le lapin est sédentaire, il s’en fout de voir du pays, ce qu’il veut c’est qu’on le laisse peinard. Inutile de lui imposer un long trajet en voiture, en train ou pire encore, en avion et négocie plutôt avec ta voisine pour qu’elle vienne le nourrir tendrement pendant ton absence (et qu’elle en profite pour respirer ta lingerie à pleins poumons).

4. Ne pas trop l'avoir dans les bras

Oui je sais c’est tentant mais c’est non. Les lapins n’aiment pas être pris dans les bras. D’ailleurs ils n’aiment pas spécialement être caressés. En fait, globalement, il faut les laisser tranquilles les animaux, déjà que tu les séquestres chez toi, il arrêter de les manipuler n’importe comment pour satisfaire tes pulsions de fécondité. Coupe le cordon, frère.

5. La stérilisation est vivement recommandée pour les femelles

Tout comme les chats, les lapins doivent être vaccinés et stérilisés. Pour les femelles, c’est recommandé afin de leur réduire leurs risques de cancer de l’utérus, il faut donc y penser et prévoir à peu près 100e pour l’intervention (il faut vous renseigner auprès d’un vétérinaire NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie).

6. Il y a un paquet de trucs qu'il n'a pas le droit de bouffer

Pour que ton lapin ne te claque pas entre les doigts il ne faut lui donner que du foin et des carottes en gros. Et on proscrit absolument tout ce qui est chocolat, avocat, laitue, noix, chou blanc, poireau, pois, fèves… Pour ne prendre aucun risque ne lui file rien de ce qui peut traîner dans ton assiette.

7. Il te faudra forcément une cage (même si tu peut le sortir pour qu'il se balade où bon lui semble)

Même si le lapin peut sortir et se balader chez toi, il lui faut tout de même une cage (de un mètre de long minimum) de manière à ce qu’il ait son espace à lui pour faire ses besoins, manger boire, jouer et pioncer tranquillou.

8. Ne lui laisse aucun fil électrique ni câble dans son champ de vision

Déjà parce que s’il les bouffe ça va vite te coûter une blinde mais surtout parce qu’il risque de finir électrocuté ce con.

Avis aux propriétaires de lapins, balancez vos conseils.

Sources : Science et avenir, les lapins du paradis