Si on dénombre sur le globe beaucoup de forêts hantées, il existe peut-être tout autant, voir plus, de lacs abritant des monstres. Du célèbre Nessie, la créature du Loch Ness au Dragon de Brosno, tous ont été vus, parfois photographiés ou filmés, mais restent néanmoins insaisissables. Petit tour d’horizon des plus célèbres…

1. Le Loch Ness (Écosse)

Nessie est la mère de toutes les créatures lacustres (animaux imaginaires vivants dans les lacs). C’est au tout début des années 30 que sa popularité commence à prendre de grandes proportions. Ceux qui ont vu le monstre du Loch Ness affirment qu’il ressemble à dinosaure ou à un serpent de mer. On compte de très nombreux témoignages, y compris plus récemment, vu que beaucoup semblent encore croire que Nessie est bel et bien vivant. Il faut dire que certaines recherches, au sonar notamment, ont présenté des résultats parfois troublants. Des films ont même été réalisés sur le sujet. Nessie est une star, une vraie, et si sa vocation n’est pas vraiment de faire peur, il fascine depuis très longtemps.

2. Le Nahuel Huapi (Argentine)

Beaucoup de spécialistes plus ou moins farfelus affirment que Nahuelito, le gentil monstre qui a élu domicile dans les eaux de ce lac argentin, est un cousin éloigné de Nessie. Les deux créatures seraient en tout cas de la même espèce et auraient, par on ne sait quelle manœuvre audacieuse de mère nature, traversé les siècles, et survécu à l’extinction des dinosaures pour venir finalement alimenter les mythes et légendes.

nahuelito

3. Le lac Seneca (États-Unis)

D’une longueur approximative de 8 mètres, le Serpent du lac Seneca dans l’état de New York, a aussi le corps recouvert de sortes d’écailles de tortue et une tête triangulaire. Il a beaucoup de dents pointues, une grande bouche et des yeux ronds. Vu que cette description, du géologue George R. Elwood, date de 1899, on ne sait pas si ce monstre est toujours en poste mais dans le doute, en cas de baignade, restez sur vos gardes.

seneca_lake_sampson

4. Le lac Brosno (Russie)

Le cas du Dragon de Brosno est particulier car sujet à débat. Beaucoup ne croient pas qu’une telle créature vit sous l’eau, mais pensent que le monstre est en fait un castor géant mutant. Quoi qu’il en soit, le castor ou le dragon, œuvre pour le bienfait de Mère Russie depuis des lustres, lui qui a déjà englouti tout un escadron de Mongols, avant, bien des années plus tard, de se payer un avion de la Luftwaffe pendant la Seconde Guerre mondiale. C’est qu’il faut pas le chercher le Dragon de Brosno (même si c’est un castor).

5. Le lac Okanagan (Canada)

Bienvenue en Colombie Britannique où vous pourrez faire la connaissance -si vous avez de la chance- d’Ogopogo, un monstre mesurant une quinzaine de mètres, qui donnait jadis lieu à des sacrifices d’animaux, histoire de calmer son appétit et d’assurer la sécurité aux populations. Tout un tourisme s’est développé autour de ce cher Ogopogo, qui a bien sûr été aperçu à maintes reprises.

6. Le lac de Van (Turquie)

La présence d’une terrifiante créature dans ce lac turc fut suffisamment prise au sérieux pour qu’il fut question que le Commandant Cousteau vienne lui-même enquêter avec son équipe. En août 2014, un homme a même photographié d’étranges lueurs sur le lac qui, selon certains « experts » proviendraient en fait d’OVNI venus rendre visite à leur copain le monstre. Une vidéo fut même diffusée sur CNN.

7. Le lac de Guerlédan (France)

Ce lointain parent de Nessie squatte une grotte située près du barrage de Guerlédan en Bretagne. Baptisé Guerly, ce gentil dragon possède des origines lointaines mais sa popularité a étrangement connu un sursaut inattendu très récemment, auprès des habitants de la région, au point de communiquer sur « Guerly » et d’en faire une mascotte.

8. Le lac Tianchi (Chine et Corée du Nord)

On raconte qu’en 1903, trois personnes aperçurent une créature ressemblant à un buffle géant sur les rives de ce lac cratère situé sur la frontière entre la Chine et la Corée du Nord. L’une d’elle lui tira dans le bide et le monstre retourna dans l’eau. Depuis, les témoignages affluent. On aurait observé plus de 20 monstres d’un coup, qui bondiraient comme des phoques. Selon plusieurs rapports, la chose aurait une tête de cheval.

9. Le lac Ikeda (Japon)

Godzilla n’est pas le seul monstre japonais. Il y a aussi Issie, qui d’après la légende, fut autrefois une jument qui après avoir vu son poulain se faire enlever par un samouraï, sauta dans le lac pour s’y noyer. Le désespoir transforma contre toute attente le canasson en monstre, à l’apparence d’un gros lézard. Il fut observé à de nombreuses reprises par des témoins qui affirment qu’il mesure 9 mètres et qu’il possède deux bosses (comme le chameau).

issie

10. Le lac Storsjön (Suède)

De son petit nom aussi imprononçable que celui d’un meuble Ikéa, Storsjöodjuret n’est pas un monstre lacustre comme les autres. On le décrit en effet comme un gros serpent affublé d’une tête de chien, sans pour autant préciser la race. On espère que la créature ne se trimbale pas avec la tronche d’un chihuahua, ce qui pourrait en mettre un coup à sa capacité à effrayer les gens.À noter que Storsjöodjuret fut inscrit en 1986 sur la liste des espèces menacées par la commission de Jämtland. Malheureusement pour lui, il fut aussi retiré en 2005, à force de rester trop discret… Il a même droit à sa statue.

storsjoodjuret

On est d’accord non ? Ils existent tous !


Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Sokodo qu'il te faut.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :