Le cinéma d’horreur est fait de tous ces petits je-ne-sais-quoi qui nous rendent chèvres (ouais bah vous avez quoi contre les chèvres ?). Si certains spectateurs sont plus clients que d’autres (exemple : moi), il existe tout de même une large panoplie d’effets de surprise qui jouent sur nos nerfs et remplissent parfaitement la charte du bon film d’horreur.

1. Une porte qui claque

Si elle grince, tu chiales, si elle claque tu cries. Si ce sont toutes les portes de tous les placards qui claquent en même temps tu peux décemment envisager de changer d’activité et te consacrer au tricot.

Source photo : Giphy

2. Quand quelqu'un a les yeux fermés et que... D'UN COUP ils s'ouvrent

Bon… c’est sûr qu’à l’écrit ça fait moins flipper mais imagine la scène avec un coup de violon sec et ça devrait te glacer les entrailles.

3. Quand la prochaine victime du tueur cherche un médoc dans le placard de la salle de bain et qu'on voit le tueur dans le reflet

Ah ce putain de placard… Arrêtez avec vos médicaments. Voilà le vrai message à retenir. Ça vous tue.

Source photo : Giphy

4. Une musique stridente qui arrive d'un coup

Le son constitue la sève des films d’horreur. Qu’il soit présent ou non, il joue énormément sur notre tension. Alors forcément la musique stridente à coup de violon le plus souvent, ça marche toujours et Hitchcock le savait déjà.

Source photo : Giphy

5. La lumière qui s'éteint tout à coup puis se rallume et là surgit une créature des ténèbres

GNAAAAAAAAAAAAAA. Souffrance maximale et arrêt cardiaque en perspective.

6. Quand tu vois un fantôme tout mignon sous un drap et que tu penses que c'est un enfant et qu'en fait tu réalises que c'est pas un enfant mais bien un fantôme

La situation décrite est un peu spécifique mais vous captez l’idée, ça marche aussi quand le personnage est dans un lit avec son mec ou sa meuf sauf qu’il ou elle débarque d’un coup dans la chambre et on comprend que c’était pas lui ou elle qui dormait dans le lit. POPOPOOOOOO je m’urine dessus.

Source photo : Giphy

7. Quand quelqu'un ouvre une porte de placard ou de frigo (vue sur le côté) et quand il referme la porte, y'a une chance sur deux pour qu'un truc soit derrière

Et un truc qui sera certainement pas très gentil.

8. Quand un personnage marche sans profondeur de champ et qu'on sait qu'à tout moment peut jaillir un truc qu'on veut pas voir

Source photo : Giphy

9. Quand un revenant (ou un truc méchant de type démon ou fou à la hache ou zombie) traverse la pièce à toute vitesse

Mais que du coup il n’est plus dans le champ donc maintenant qu’il a bien couru tu ne sais plus où il se trouve ce con.

10. Quand une chaise va se fracasser seule contre le mur

Euh OK déjà chiant pour le mobilier. Et puis en plus c’est pas poli de faire ça quand on n’est pas chez soi. Alors bien sûr après on peut évoquer le suicide volontaire de chaise. Mais bon dans ce cas, autant se jeter par la fenêtre directement.

11. Quand le personnage se fait attraper violemment (sous le lit souvent) par une force obscure

C’est qui ? C’est quoi ? Pourquoi ? Comment ? Mais arrêtez !

Source photo : Giphy

12. Quand tu vois l'ombre du tueur d'un coup en bas de la porte

Même si on sait que dans les faits c’est très certainement un régisseur ou un technicien.

Source photo : Giphy

13. Un téléphone qui sonne dans un moment de tension

Scream a tué le game.

Source photo : Giphy

14. Quand on voit quelqu'un d'a priori possédé (ou qui a une grosse rage de dents) et que d'un coup il ouvre (trop) grand la bouche et qu'il est très énervé

Parce que ça s’accompagne bien souvent d’un cri pas très agréable pour nos chastes oreilles.

Source photo : Giphy

15. Quand il y a des mots bizarres sur le miroir

Et que tu sais que c’est pas un mot de ta maman.

Source photo : Giphy

16. Quand un bus débarque de nulle part l'enculé

Source photo : Giphy

17. N'importe quelle forme d'être vivant qui ressemble pas à un être humain normal

Ouais je sais c’est hyper violent comme vision de la normativité mais les zombies, ça dégage.

Source photo : Giphy

18. Quand un personnage parle tranquillou et qu'il y a le méchant/monstre/démon/zombie juste derrière lui

Mais putain tu sens pas son haleine fétide ?

Source photo : Giphy

19. Quand la télé s'allume toute seule

Euh merci mais c’est qui qui paye l’électricité ?

Source photo : Giphy

20. Quand ta mère rentre dans ta chambre alors que tu regardes des vidéos pour adultes

OUPS là. En même temps vous préférez être grillés en train de vous palucher devant un bon porno des familles ou devant un film d’horreur ?

Source photo : Giphy

Avoue t’as crié.