Ce sont des bouchers. Ce sont des casseurs de jambes. Des karatékas. Des brise-tibias. Ce sont des brutasses. En l’honneur de Luiz Gustavo, nouvelle recrue de l’OM ayant battu le record du nombre de cartons rouges en Bundesliga avec 8 expulsions en 10 saisons, voici quelques énergumènes qui ne déconnent pas avec les crampons.

1. Gerardo Alberto Bedoya Múnera

Recordman absolu du genre, avec 46 cartons rouges reçus pour le Colombien. L’équivalent d’une petite shoah de jambes brisées.

2. Cyril Rool

Le défenseur français a pris 27 rouges en 444 matchs, soit un rouge tous les 16 matchs. Et encore, on ne parle pas des cartons jaunes.

3. Sergio Ramos

Le défenseur merengue a battu le record d’Espagne du nombre de cartons rouges en prenant son 22ème en 719 matchs. Vous avez dit boucher ?

4. Alexis Ruano Delgado

Défenseur central à l’aise avec les crampons en l’air, Alexis Delgado talonne Ramos avec, lui aussi, 22 rouges. Mais il ne détient pas le record de la liga.

5. Paolo Montero

En bon uruguayen, Paolo Montero aime casser du tibia. S’il était un taureau, il serait particulièrement excité, puisqu’il a vu la couleur rouge 21 fois sur le terrain.

6. Pablo Alfaro

Alfaro, ça rime avec héros. Pour autant, un type qui prend 18 cartons n’est pas un héros. Faut pas croire ce que disent les journaux.

7. Xavi Aguado

Vous pensez qu’on lui a demandé son Xavi au moment de lui mettre 18 cartons rouges en 412 matchs ? Non, on lui a pas demandé son Xavi.

8. Patrick Vieira

La grande tige française a disputé 759 matchs, pile le temps de se prendre 17 rouges et hop la retraite. Bravo Patoche.

9. Gary Medel

15 rouges en 414 matchs : Medeluile petit homme dans la vie il faut que ça glisse.

10. Marco Materazzi

Materazzi s’est pris 15 rouges en 430 matchs et un énorme coup de boule resté dans les mémoires. Et vlan.

Source photo : Giphy

Ah ce sont des images qui ternissent celle du foot.

Sources : Les esthètes du foot, 90min, football database, The 18.com