On a tous déjà joué à des jeux stupides pendants la récré, mais en cours, il faut suivre. Et ce de la maternelle jusqu’à la terminale. Et encore après si on choisit de continuer. Alors qu’on le veuille ou non, au moins une fois dans sa vie, on va s’ennuyer et on ne va pas suivre. C’est mal, et on aura beau se trouver des excuses (« le prof est mauvais », « la physique ne sert à rien » ou « je connais déjà tout ça par coeur »), le fait est qu’on a tort. Alors autant avoir tort tout en s’amusant, voilà donc pourquoi on vous propose 10 jeux à faire en classe, à vos risques et périls.

1. La plongée

Aussi appelé « jeu de l’autruche ». Vous devez rester en apnée sous la table le plus longtemps possible. Ce jeu est bien évidemment chronométré et s’arrête quand le professeur vous demande si tout va bien. Une variante consiste à crier « Autruche » et à tous vous planquer sous la table, en sachant très bien que tout le monde ne jouera pas le jeu.

2. Le Toilette Express

Ce jeu est formellement interdit et on ne vous incite pas du tout à y jouer. C’est très mal. Il consiste à planquer un pack de bière jus de fruit dans les toilettes avant un cours de 2h puis d’aller le plus de fois aux toilettes pendant le cours sans que ça paraisse louche et de ramener une canette de bière jus de fruit pour prouver que vous l’avez bue.

3. Le "Non rien"

Les règles sont simples : il vous faut lever la main et répondre « non rien » quand le professeur vous demande ce qu’il y a. Une fois ça va, deux fois ça va, plus loin c’est à vous de voir. Celui qui le fait le plus grand nombre de fois a gagné.

4. Le Cadavre Exquis

Écrivez une phrase sur une ligne puis sa suite sur une deuxième ligne. Pliez le papier afin de masquer le début de la phrase et faites tourner pour que chacun ajoute une ligne. A la fin, on déplie le papier pour obtenir une histoire abracadabrantesque. Ce jeu peut aussi fonctionner avec du dessin. Il vous suffit de laisser dépasser quelques lignes.

5. Les fusées

Ici vous aurez besoin de plusieurs cartouches d’encre vide, ce qui ne devrait pas être trop dur si vous utilisez encore des stylos plumes à l’école (Nous ça fait longtemps qu’on en est sortis alors on ne sait plus trop comment ça se passe, peut-être que vous avez tous des iPad.) Fabriquez donc une fusée avec une cartouche vide : d’un côté de la colle, de l’autre des ailerons en papier. Lancez le tout au plafond, celui qui en accroche le plus a gagné.

6. La sarbacane

Techniquement c’est un peu plus chaud mais vous aurez bien un grand frère pour vous expliquer comment faire une sarbacane à papier mâché à partir d’un effaceur. Définissez une cible à toucher si possible à l’autre bout de la classe et si possible non humaine. Celui qui la touche en premier a gagné. Attention, ces petites armes peuvent faire mal, croyez-nous.

7. Le jeu du "bite"

Le jeu du bite est très dangereux. Il commence tout doucement. Vous dites « bite ». Votre voisin le dit aussi, un peu plus fort. Et ainsi de suite jusqu’à ce qu’un de vous abandonne ou se fasse réprimander par le professeur. BITE.

8. Le concours de coups de coude

Cela se déroule pendant que le voisin écrit. Ça peut survenir n’importe quand dans l’heure, celui qui fait faire à son pote le plus gros dérapage à gagné.

9. Le mot

Avant un devoir, tous les joueurs se mettent d’accord sur une liste de mots à caler dans la copie. Celui qui en place le plus grand nombre a gagné. Bien évidemment il faut choisir les mots avec tact et intelligence. Nos préférés : enjoliveurs, cassoulet, tyrolienne, poil et gorille.

10. Le jeu des petits carreaux

Prenez une feuille à petits carreaux. Tracez une zone assez grande en suivant les lignes. L’un après l’autre, et armés d’un stylo de couleur différente, tracez un côté d’un petit carreau dans la zone. Le but est de fermer le plus de carreaux possible au sein de la zone. Si ce n’est pas très clair on s’en excuse, retournez jouer à la plongée.

11. Le morpion

Il vous suffit de mettre une feuille au milieu, de dessiner un carré divisé en 9, de choisir chacun un signe (généralement c’est un rond et une croix mais vous pouvez être plus inventif) et le premier qui fait une ligne horizontale, verticale, ou en diagonale avec son signe a gagné. Il existe des techniques pour savoir comment gagner au morpion à chaque fois, mais le vrai but du jeu c’est évidemment de pas se faire prendre par le prof.

Après si vous aimez vraiment jouer il existe des vrais jeux d’adulte qui foutent un peu plus d’ambiance (avec un plateau, des cartes, bon ça nécessite de pas être à l’école.)