Crédits photo (creative commons) : jean-louis zimmermann

Il est des petits tracas du quotidien imputables à un seul homme, oui un seul. Cette même personne tapie dans l’ombre de la société et œuvrant jour après jour pour vous faire chier dans votre quotidien le plus simple. Il épie vos faits et gestes, vos habitudes, vos usages pour créer et inventer les produits et processus qui vous empoisonneront le quotidien. Cet homme appelez-le comme vous voulez : Monsieur X, Super connard, ou même le nom de votre chef. Cet homme est donc l’inventeur de toutes ces absurdités qui rongent votre quotidien, par exemple :

  1. La carte d’identité
    Dans un format inexistant pour tout designer/graphiste/commun des mortels qui se respecte et de ce fait impossible à ranger dans son portefeuille non prévu pour cela.
  2. Le permis de conduire
    Dans le même registre. C’est vrai merde, pourquoi le faire au format carte de crédit comme dans tous les autres pays alors que l’on peut se faire chier avec un triptyque rose impossible à ranger et qui passe aisément à la machine à laver ?
  3. Le robinet
    Tellement court qu’il est impossible de se laver les mains sans les plaquer contre la céramique alors que le lavabo fait un bon 50 cm de diamètre (cf les toilettes de l’U.F.O pour se faire une idée, mais je suis sûr que vous voyez de quoi on parle).
  4. Le sèche-main
    Qui, au choix, sèche les mains à l’air froid en plein hiver (merci) ou s’arrête toutes les 3 secondes et finalement ne sèche pas grand-chose. Pour la petite histoire, Monsieur Dyson était dans la même classe que lui et se faisait martyriser étant enfant. Ca explique pourquoi il a pris sa revanche sur la vie en concevant ce fabuleux sèche-main que vous connaissez bien.
  5. Le bic 4 couleurs
    Qui vous pète dans les dents quand vous l’avez en bouche. Il aurait pu prévoir une remontée plus douce du bouton poussoir de couleur, mais ça aurait été moins jouissif pour les spectateurs de la malheureuse victime.
  6. La pièce de 1 centime
    Ah celle-ci je pense que c’est vraiment l’invention la plus tordue. Même les sans-abris n’en veulent pas et Bernadette et David tirent la gueule quand ils doivent les compter. Si seulement la machine à café les prenait…
  7. La roue de caddy
    Très belle invention également, une roue impossible à orienter qui nous force à nous déplacer en translation latérale, gauche droite, en tirant tel un skipper essayant de rétablir le cap, alors que l’on voudrait juste aller tout droit et tourner comme avec une voiture. Bref on lui demande juste de remplir sa fonction première, mais apparemment c’est trop demander.
  8. La porte de sortie de métro
    Qui s’ouvre telle la caverne d’Ali Baba sur le passage de la personne vous précédant, et se referme sur votre gueule, tout simplement !
  9. Le Tancarville plus connu sous le nom de séchoir domestique
    Vous savez, le truc sur lequel vous bataillez comme un con pendant un quart d’heure pour démêler les portants en acier. Il aurait suffi de ne pas permettre au pivot des portants de s’enlever, mais cela aurait été trop simple, vous comprenez ?
  10. Le distributeur de PQ
    Qui, peu importe la forme qu’il prend, est toujours conçu de manière à ce que le rouleau touche la paroi intérieure introduisant dans le système des forces de frottement ayant pour effet direct de sectionner le papier toilette à peine déroulé, nous forçant alors à nous torcher gentiment avec une seule feuille ou à réitérer le processus jusqu’à épuisement.

Et vous, vous en voyez d'autres ?