Il suffit d'aller faire un tour sur Wikipédia pour le constater : la France n'est pas en reste dans le domaine des inventions. Le crayon, la machine à coudre, la guillotine, le parachute, il y a de quoi faire. Dans pas mal de cas, ces inventions ont eu leur petit effet en dehors des frontières de l'hexagone, mais pas toujours. Non, parfois on a même fait quelques bides. Des inventions prometteuses qui semblaient vouées au succès planétaire se sont lamentablement ramassées... Voici les 5 meilleures :

  1. Le Minitel
    L'Internet par France Telecom mais avant Internet. Et en moins bien. Le Minitel c'était un peu notre fierté à nous avant que les Américains ne débarquent avec leurs ordinateurs et leurs modems. Certes c'était pas très beau mais nous n'oublierons jamais 3615 ULLA. Jamais.

    1
    LE FUTUR TRICOLORE

    Crédits photo (creative commons) : Deep Silence

  2. L'aérotrain
    Initié dès 1964, le projet de l'aérotrain devait être une révolution dans le domaine des transports longues distances. En 1966, une voie d'essai est construite dans l'Essonne, une autre dans le Loiret en 1969. Les essais sont prometteurs et le prototype atteint même les 422 km/h. Pourtant le projet tombe à l'eau en 1977 (on parle de pression de l'industrie métallurgique sur l'Etat) et cet ancêtre du TGV tombe dans l'oubli. On peut encore voir aujourd'hui les restes de la voie d'essai dans la forêt d'Orléans notamment.

    2
    Il avait pourtant plus de gueule que le TGV

    Crédits photo (creative commons) : FlyAkwa

  3. Le Rafale
    Le meilleur avion du monde, à ce qu'il paraît. Faut dire qu'en France on aime bien ça faire des armes pour faire la bagarre. Sauf qu'on devait recevoir plein de commandes et qu'en fait personne ne veut nous l'acheter. C'est un peu la honte. Récemment on a essayé d'en refourguer 120 aux Indiens, on va bien voir ce que ça donne.

    3
    Allez, 5 pour le prix d'un, prenez prenez, s'il vous plaît

    Crédits photo (creative commons) : Octavio N. Ortiz

  4. Le Bi-Bop
    On est très fort en France pour avoir des idées presque géniales. Après le Minitel vite supplanté par Internet, voici le Bi-Bop, adversaire malheureux du téléphone GSM. Mis sur le marché en 1991, il fonctionnait sur des balises posées dans quelques les grandes villes françaises et pouvait vous permettre de recevoir des appels quand vous étiez près d'une de ces balises. Trois ans après son lancement est arrivé le GSM qui pouvait appeler de presque partout. Et le Bi-Bop a disparu.

    4
    Un nom génial, un concept qui l'était un peu moins

    Crédits photo (creative commons) : King Bastard

  5. Le premier micro-ordinateur
    Eh oui, c'était encore nous. Le premier ordinateur "personnel" est à mettre au crédit du français François Gernelle. Quelque chose a dû merder en chemin parce qu'aujourd'hui on ne trouve pas de Gernelle dans les rayons mais plutôt des IBM, Dell, HP ou Apple. Dommage.

    4
    Un design qui rappelle les MacBook Pro d'aujourd'hui

    Source photo : legrenier

Allez la France, on ne baisse pas les bras

Crédits photo (creative commons) : Mbiskoping