L'homme crée la machine. L'homme devient dépendant de la machine. La machine se retourne contre l'homme. De quoi faire un bon paquet de films avec des intelligences artificielles plus ou moins intelligentes et plus ou moins artificielles mais toujours cantonnées à la machine, à l'ordinateur. On aurait pu vous parler de Skynet, des machines de Matrix ou même de R2D2 mais on a décidé de ne vous parler que des I.A de base, l'ordi tout con, avec au mieux un œil rouge ou un visage smiley. Et puis aussi d'un ancien satellite, mais ça c'est pour le fun.

  1. HAL 9000 - 2001, l'Odyssée de l'espace
    HAL 9000 est parfait, il ne commet jamais d'erreur, et en plus il reste toujours poli, même quand il tue des gens. HAL est le représentant le plus symbolique des intelligences artificielles au cinéma, influençant même la réalité puisque Siri l'imite parfois.

  2. MU-TH-UR 6000 - Alien
    On aurait pu aussi vous parler d'Ash, fameux androïde de la saga, mais on a choisi de ne pas placer les I.A humanoïdes ou les robots dans ce top, juste ces pauvres âmes immatérielles, planquées dans des ordinateurs. C'est le cas de MU-TH-UR 6000, le "HAL 9000" d'Alien et ordinateur du superbe vaisseau l'USCSS Nostromo (ça vous rappelle quelqu'un ?). Un peu moins "active" que son illustre ancêtre, "Mother" fera tout de même tout son possible pour préserver sa cargaison, parfois au détriment des membres de l'équipage.

    Dallas_with_MU-TH-UR
    Crédits photo (creative commons) : wikia
  3. J.A.R.V.I.S - Iron Man
    Comme Alfred ou Nestor, Jarvis porte le nom parfait pour être majordome et c'est d'ailleurs ce qu'il est. Ici nous parlons de J.A.R.V.I.S (pour Just A Rather Very Intelligent System) qui est une intelligence artificielle sortie tout droit du brillant esprit de Tony Stark. J.A.R.V.I.S s'occupe à peu près de tout, des alarmes de la maison aux armures d'Iron Man, non sans un certain flegme que d'aucun qualifierait de britannique.

  4. Master Control Program - Tron
    A la base MCP n'était qu'un simple programme de jeu d'échecs, mais ça c'était à la base. Ensuite un mec mal intentionné a décidé d'en faire un programme de sécurité administrant tout le système informatique de sa boîte et c'est là que ça a commencé à partir en noisettes et à tomber dans un délire totalitaire pas très jovial. Vous l'avez compris, MCP n'est pas là pour beurrer des cartes-mères.

    Mcp
    Crédits photo (creative commons) : wikia
  5. Super Computer - The Invisible Boy
    On le sait, le robot de Planète Interdite, "Robby", compte quelques fans inconditionnels. Mais tous ces fidèles n'ont pas forcément vu leur protégé devenir dingo et obéir au super-ordinateur diabolique d' Invisible Boy, "le Cerveau Infernal" en français, la très dispensable séquelle de ce classique de la SF. Malgré tout, on saluera l'initiative, 10 ans avant Hal 9000, de faire d'un gros ordi un super-méchant.

    cerveau-infernal-ordinateur
    Source photo : 35mm
  6. Alpha 60 - Alphaville
    Eh oui, la Nouvelle Vague n'a pas échappé à son Intelligence Artificielle avec Alpha 60 qui n'a rien à envier à MCP en terme de dérives totalitaires. Alpha 60 règne en maître sur la ville d'Alphaville dans laquelle il a interdit les sentiments. Pas de joie, pas de tristesse, pas d'amour, sinon on te tue. Un des pionniers du genre "méchantes machines créées par l'homme se soulèvent et n'ont plus besoin de lui pour vivre."

    maxresdefault
    Crédits photo (creative commons) : youtube
  7. GERTY - Moon
    GERTY est l'ordinateur central de la base lunaire sur laquelle travaille Sam. Il est son seul compagnon, accompagnant sa mission avec son petit visage smiley. Connaissant HAL et sa suite d'I.A pas si sympa, on se dit vite que son côté complice, calme et rassurant n'est qu'un leurre et qu'il va vite se retourner contre l'humanité. Et c'est exactement ce que cherche ce film : à vous faire douter de GERTY alors qu'il ne laisse à aucun moment transparaître aucune volonté de piéger qui que ce soit.

    GERTY
    Crédits photo (creative commons) : scottsself-indulgentmoviereviewblog
  8. Samantha - Her
    Quoi, ça ne vous est jamais arrivé de tomber amoureux de Siri ? Le film de Spike Jonze joue la carte de la romance entre homme et machine, mais ici pas de robot, pas de personnalisation, juste un homme et un ordinateur. Avouez que vous regardez votre PC d'une autre manière.

    her-samantha
    Crédits photo (creative commons) : soocurious
  9. V'Ger - Star Trek, le film
    Quelle est donc cette mystérieuse entité nommée V'Ger qui menace la Terre ? Pourquoi cherche-t-elle le Créateur ? C'est que l'équipage de l'USS Enterprise va devoir deviner. Il s'agit en fait, attention spoilers de la sonde Voyager VI lancée par la NASA à la fin du XXème siècle et qui s'était un peu paumée dans un trou noir puis sur une planète de machines. Transformée en immense amalgame intelligent, elle s'est lancée à travers l'univers à la recherche de son Créateur. Ça c'est du twist.

    tmphd2570
    Crédits photo (creative commons) : trekcore
  10. V.I.K.I. - I, Robot
    Les robots sont sympa, ils sont là pour nous aider, et puis en plus on les a programmés pour qu'ils ne nous fassent pas de mal. C'est là qu'arrive V.I.K.I (Virtual Interactive Kinetic Intelligence), l'Intelligence Artificielle de la grande corporation United States Robotic qui s'est dit que le meilleur moyen de protéger l'humanité était de l'asservir. Logique.

    viki
    Crédits photo (creative commons) : scifi-universe

La prochaine fois, on vous fera un top des meilleurs robots aux intelligences non moins artificielles !