sarko-queue
Crédits photo : @gouglof

La France entière, enfin non, enfin presque, se rue donc ce matin sur les kiosques à journaux dans l'espoir d'obtenir le graal : le dernier numéro de Charlie Hebdo. Et pourtant quand on y regarde de plus près, franchement, dans ce numéro il manque vraiment plein de trucs. Ca valait bien le coup de faire la queue...

  1. Un horoscope, bordel
    Vous êtes lion et vous auriez bien aimé savoir comment se passera cette semaine ou cette année question sante/amour/travail ? Les journalistes et caricaturistes de Charlie ont estimé que ce n'était pas une info qui intéressait les français. Et ça, ça a eu sa carte de presse...
  2. Un programme télé
    La priorité d'un journal c'est d'in-for-mer ! Alors si c'est pour ne pas savoir ce qu'il ne faut pas manquer cette semaine à la télé ou ne pas avoir un résumé des Experts episode 743 (celui où Joe dit à Debbie que ça va pas fort en ce moment), ça sert à quoi ? La liberté d'accord, mais "guidant le peuple". CQFD.
  3. Un appel à la vengeance
    La moindre des choses quand on se fait marcher sur la gueule comme ça, c'est bien de commencer à prendre des mesures drastiques et d'élever quelques miradors bien sentis un peu partout. Là on commence par pardonner, réfléchir et continuer, bel exemple pour la jeunesse.
  4. Une page sans dessin de bites. Ou de couilles (avec des poils)
    Mais c'est ça Charlie Hebdo en fait ? Et j'explique quoi à mes gamins moi après hein ?
  5. Un récit détaillé heure par heure du drame...
    Maintenant que l'émotion retombe un peu, on veut de l'info coco, du croustillant, du détail, des flaques de sang. Oui c'est ça comme VSD sur sa Une. Si même les principaux intéressés ne le font pas, où va le journalisme ?
  6. ...Avec des photos dégueulasses
    Le poids des mots d'accord, mais l'important c'est la photo. C'est pas avec 5-6 dessins qu'on va avoir envie de l'acheter la semaine prochaine votre canard. Le dessin c'est bien joli, mais à l'heure du numérique, franchement y'a mieux à faire. Et puis mettez du papier glacé, ça salit moins les doigts.
  7. Les résultats en demi-teinte du PSG ces derniers temps
    C'est quasiment la crise à Paris, le club le plus riche de L1 qui n'est que 4eme au classement, mais bizarrement ils s'en branlent chez Charlie. Choisir ses infos c'est bien, mais passer sous silence des évènements aussi visibles, c'est contraire à l'éthique. Debout Charlie.
  8. Une page entière pour vous pousser à vous abonner
    C'est quand même pas compliqué d'avoir le sens du commerce. Les gens sont chauds là, faut les prendre à la gorge pour les faire signer à l'année, en renouvellement automatique façon France-Loisirs. Une opportunité comme ça qui vous tend les bras, faut pas la rater. (Leçon n°1 du petit capitaliste illustré)
  9. Un truc bien bien lourd pour nous faire culpabiliser de ne pas l'avoir acheté avant
    Un truc comme "C'est bien d'être 3 millions maintenant, mais qu'on en vendait 30000 avec une fatwa au cul, vous étiez où ?". Rien, même pas. Si on apprend à nos gamins à se laisser faire...

Alors que télé Z, c'est quand même autre chose. Sinon comme le dit le Canard enchaîné ce matin "les journaux, il est toujours mieux de les lire que de les pleurer".

Si vous n'avez pas trouvé votre exemplaire ce matin mais que vous voulez quand même soutenir Charlie, un seul lien : jaidecharlie.fr