papier
Crédits photo (creative commons) : hobvias sudoneighm

Le papier, on l'utilise tous les jours sans forcément connaître beaucoup de trucs dessus. Alors oui, on est au courant qu'il est le fruit de la destruction des arbres, qu'il fait manger les castors et qu'il nous permet d'écrire tout un tas de conneries. Mais au fond, est-ce suffisant pour quelque chose que l'on côtoie quotidiennement ?

  1. Pliée 42 fois, une feuille de papier a une épaisseur supérieure à la distance Terre-Lune
    Eh oui, avec ses 0,1 mm d'épaisseur, à chaque fois que l'on plie la feuille, son épaisseur double. C'est les maths qui le disent. De fait, après avoir été pliée 42 fois, une feuille de papier aurait une épaisseur de 439 804 km, ce qui est largement supérieur à la distance terre-Lune, qui elle, est de 384 000 km. Vous ne regarderez plus une feuille A4 de la même façon.
  2. Le son peut être enregistré sur du papier
    En 1857, Scott de Martinville dépose le brevet de son phonautographe, un appareil capable d'enregistrer des sons sur papier. Oui, c'est possible car la machine en question recueille les vibrations acoustiques avant de les graver sur une feuille. Par contre, l'appareil n'est pas capable de restituer le son. C'est quand même bien ballot.
  3. Le Post-it®, roi de la serendipidité (et si vous ne savez pas ce que ça signifie, démerdez-vous)
    La société productrice de colle 3M a découvert, par hasard une colle qui "colle sans coller". Ça fait beaucoup de colle, c'est sûr. Au départ, aucune utilisation ne lui est trouvée. Puis, Arthur Fry, un salarié de 3M eut l'idée d'appliquer la colle mise au point par son collègue sur un morceau de papier. Il souhaitait à l'origine créer un marque-page tenant dans son livre de chant et qui puisse être déplacé à volonté sans abîmer le papier. Le Post-it® est créé, pour le plus grand bonheur de tous.
  4. La papier peut devenir imperméable
    Associé à du polypropylène pour assurer l'imperméabilité et sa résistance à l'usure, le papier peut devenir la matière essentielle de chaussures, comme le démontre les modèles Cartina La Ballerina. En tout cas, ça explique sûrement le point du dessous.
  5. Le papier peut servir de vêtement
    Outre l'écriture et le dessin, le papier a déjà été utilisé comme création de mode. Oui, vous avez bien lu, il existe des vêtements faits en papier. Il y a même eu un défilé consacré à ça. C'est étrange, mais bon, quand on voit qu'il existe des robes en métal et en viande, pourquoi pas en papier cul, après tout ?
  6. Le papier toilette peut être utilisé pour faire un chèque
    En 1996, le monde des moyens de paiement a connu sa plus grosses révolution. Le tribunal de Grande instance de Lyon a statué que "si le papier est suffisamment solide et résistant pour supporter, sans se désagréger ou être endommagé, les différentes manipulations que son encaissement suppose, alors le chèque sur du papier toilette est tout à fait valable." Ceci est également valable pour les serviettes en papier ou un bout de nappe. Vous pouvez donc faire un chèque tout en faisant caca.
  7. On peut en fait plier une feuille de papier 12 fois
    Alors qu'on raconte un peu partout qu'il est impossible de plier une feuille plus de sept fois sur elle-même, une mathématicienne répondant au nom de Britney Gallivan a réussi l'impossible, le faire 12 fois. D'accord, il a fallu utiliser un rouleau de 1200 mètres de PQ pour le prouver, mais c'est possible si l'on s'y prend bien. On pourrait même, selon une équation mise en place par la brillante Britney, déterminer la longueur d'une feuille de papier nécessaire pour la plier autant de fois qu'on le souhaite. Même si dans la pratique, plus de 16 fois semble très compliqué. C'est elle qui le dit, et on la croit.
  8. Le sigle "Cc" des emails renvoie au papier carbone
    Quand on envoie un email à plusieurs personnes, on utilise bien souvent la ligne "Cc", signifiant "carbon copy" en référence au papier carbone, grâce auquel on pouvait écrire un message sur deux feuilles en même temps, sans avoir à le faire deux fois. Un peu comme pour une remise de chèque. Le papier est malin, qu'on vous dit.
  9. La déclaration d'indépendance des Etats-Unis a été rédigée sur une feuille qui sent bon le cannabis
    La culture du chanvre était très répandue aux États-Unis à cette époque, même dans les plus hautes sphères avec Georges Washington et Thomas Jefferson. Pour marquer le coup, sûrement, ce dernier a donc décidé de rédiger la déclaration d'indépendance des États-Unis sur du papier fait de chanvre, de la même espèce que le cannabis. Les Américains font vraiment ce qu'ils veulent, quand ils veulent.
  10. Il existe un championnat du monde de lancer d'avions en papier
    Les derniers se sont déroulés en Autriche, en 2012, où 249 "pilotes" venus du monde entier ont été sélectionnés parmi 35000 candidats et plus de 600 épreuves de test. Ce qu'on retiendra, en plus de l'image de gars lançant des avions en papier dans un hangar, c'est notamment qu'un Tchèque est champion du monde de la discipline. Mais surtout, on a appris qu'il y avait un record du monde du lancer, établi à 69,2 mètres par Joe Ayoob, un Américain, et que le vol le plus long avait duré 27,6 secondes secondes. Brillant.

Sources : Secouchermoinsbete, wikipedia et gralon