Les chiens sont les deuxièmes animaux préférés des hommes, derrière les chats. Si ces derniers sont plus mignons parce qu’ils ressemblent à des peluches et sentent meilleurs, on ne peut pas nier que ce sont de véritables petites putes. Alors que le chien est gentil, il est votre ami, il vous veut du bien. Pour le comprendre encore mieux (même si bon il est pas très difficile à cerner), voici tout ce que vous devez savoir sur son cerveau (oui il en a un).

1. Plus un chien a un gros cerveau plus il a une bonne mémoire à court terme, mais aussi une bonne maîtrise de soi

OMG on sait enfin pourquoi les chihuahuas nous hurlent dessus quand ils nous voient ! C’est bel et bien parce qu’ils sont cons en fait. WE KNEW. Ceci dit la taille du cerveau ne remet pas en compte leur intelligence sociale, les capacités physiques ou la capacité de raisonnement déductif (à ce sujet petit doute pour les carlins qui sont pas réputés pour être les plus malins).

2. Leur cerveau s'est modifié avec la domestication

Certaines régions du cerveau seraient plus développées chez certains chiens, en fonction des aptitudes propres à leur race que l’Homme a développé. Par exemple, les chiens de chasse utilisant leur odorat comme le beagle ont leurs régions responsables du traitement olfactif plus développées parce qu’on les a entraîné pour. Donc go entraîner les chiens à faire le café et ramener la télécommande pour créer une nouvelle race supérieure.

3. Les chiens peuvent comprendre ce qu'on dit

Si vous avez dressé un minimum votre chien vous savez qu’il comprend les mots « Assis, debout, couché » mais pas les phrases « arrête de faire pipi sur le tapis » ou « ton panier et mon lit sont deux entités bien distinctes. » Leur compréhension a ses limites. Malgré tout ça sert à rien de leur crier dessus quand ils font une bêtise, c’est une des plus grosses erreurs qu’on fait avec les animaux.

4. Des zones différentes s'activent dans leur cerveau, quand on leur présente des photos d'humains ou d'autres chiens

De là à dire que votre chien serait capable de reconnaître une photo de vous parmi d’autres photos de gens on n’y est pas mais il arrive à faire la différence entre votre faciès et celui d’un chien quand il vous voit et c’est déjà bien.

5. Ils ne sont pas nuls en maths (peut-être même meilleurs que vous)

Ils peuvent compter des friandises dans leur tête et si vous préparez deux plats avec des quantités différentes de biscuits pour chiens, ils se dirigeront immanquablement vers celui qui en aura le plus (sauf le carlin qui rappelons-le fait partie des chiens les plus bêtes…).

6. Le cerveau du chien est comparable à celui d'un enfant de deux ans

Ahah bah pas étonnant quand j’observe Pistache je vois bien qu’elle a pas inventé l’eau chaude. Mis à part le fait de pas savoir ranger leurs jouets dans le coffre, ils ont d’autres similitudes. Ils sont aussi contents de retrouver leur maître/parents quand ils rentrent. L’émotion les submerge, et ils l’expriment en trépignant et en parlant/aboyant car c’est le même stimulus et le même mécanisme d’action qui provoquent cette similitude.

7. Les techniques d'apprentissage entre le cerveau humain et canin se ressemblent beaucoup

Ils pratiquent tous les deux l’apprentissage par essai-erreur et le mimétisme. Alors autant le mimétisme des enfants on voit bien ce que c’est quand un enfant de 3 ans fait semblant de téléphoner avec une banane, autant on a encore jamais vu un chien faire pipi dans les toilettes et c’est bien dommage.

8. Le cerveau d'un chien est spécialisé dans l'identification des parfums

Le pourcentage du cerveau du chien utilisé pour analyser les odeurs est quarante fois plus grand qu’un cerveau humain. Ils ont la capacité d’aspirer de l’air et de l’exhaler en même temps, créant ainsi une circulation continue d’air (nous absolument pas). Et pour la petite anecdote si les chiens se sentent l’anus dès qu’ils se croisent c’est comme une manière de faire connaissance, de se dire bonjour. Maintenant je vous laisse imaginer un monde où les Hommes seraient obligés de se sentir l’anus pour se dire bonjour.

9. Le cerveau du chien figure parmi les plus performants du règne animal

Allez bim, prend ça le rat. Toujours à se croire supérieur aux autres celui-là.

10. Leur cerveau analyse votre intonation avec une incroyable finesse

Et oui ce sont de véritables éponges, ils comprennent nos sentiments et c’est en grande partie pourquoi on les aime. Parce qu’est ce qu’on recherche d’autre dans la vie à part se sentir compris (même par Pistache ?). Combien de fois avez-vous entendu dire « Mon chien me connait par cœur, il sait quand j’ai un coup de mou et vient me voir quand je suis triste. Il est incroyable ». C’est vrai et c’est beau.

Si tu veux encore plus développer son cerveau (voir son intelligence) offre lui une gamelle l’obligeant à chercher ses croquettes au lieu de les manger en une demi-seconde. Deuxième meilleur cadeau pour chien du monde après le bâton trouvé dans la forêt.

Sources : Wamiz, Numerama, Listverse, Animaux-Online , The Conversation, Cerveau et Psycho