S’indigner outre mesure pour tout et n’importe quoi (genre pour qu’on appelle des pains au chocolat « chocolatines » ou genre pour que les gays ne puissent pas se marier par exemple) c’est parfois agaçant. Mais il y a des indignations qui valent le coup (genre pour qu’on appelle les chocolatines « pains au chocolat » ou genre pour que les gays puissent se marier). L’ouvrir donc c’est bien. Pas pour tout. Mais pour certains trucs, c’est bien. La preuve. Là. Juste en dessous. Arrête de lire cette phrase. Lis en dessous maintenant. Baisse les yeux. Tu m’indignes trop.

1. Polanski qui se casse des Césars

Suite à la pression des associations, et de façon générale à la très mauvaise réaction de voir le cinéaste Roman Polanski présider la 42ème cérémonie des Césars alors qu’il est accusé de viol sur mineure, ce dernier a préféré laisser tomber et laisser sa prestigieuse place vide. Et même si en France on a du mal à haïr Polanski parce qu’on aime ses films, lui donner tant d’honneur c’était un peu comme un gros « fuck » adressé à toutes les femmes victimes de viol. Donc, oui on pense que c’était bien de gueuler.

Source photo : Giphy

2. Le droit à l'IVG

On remercie entre autres le manifeste des 343 salopes en 1971 pour avoir milité en faveur du droit à l’avortement, et favorisé la loi Veil en 75. Merci les meufs, c’était bien de gueuler ! Dommage qu’il y ait encore quelques vers de terre pour vouloir nous en priver.

3. La grâce de Jacqueline Sauvage

Dix ans de prison pour avoir buté son mari qui la tabassait depuis des années, Jacqueline Sauvage a finalement été libérée par Hollande. On ne saura jamais si c’était un craquage en mode freestyle de fin de quinquennat ou si ça faisait suite à la pétition de plus de 300 000 signatures et aux lettres des trois filles de l’accusée, mais la médiatisation de l’affaire a du jouer un peu. Et ça, c’est une bonne nouvelle.

Source photo : Giphy

4. La résistance contre les nazis

Bah ouais si on réfléchit bien, heureusement que les résistants étaient grave indignés sinon on aurait trop les boules aujourd’hui, vous imaginez ? On serait obligé d’écrire des tops nazis avec de l’humour nazi. Sale ambiance.

5. La révolution française

Ça commençait à être un peu casse-couille cette histoire de roi quand même qui faisait grave ce qu’il voulait pendant que les gens mouraient dans la rue, au bout d’un moment, faut s’indigner merde quoi ! Dégage le roi, nous on est en mode république, abolition des privilèges, des droits féodaux et tout le tintouin, NTM Louis XVI et bienvenue à l’empereur Napoléon 1er.

6. Le traitement des orques dans les parcs aquatiques

Bah ouais ça gueule, mais les mecs fallait pas tenir en captivité ces gros machins dans des mini bassins pour leur faire faire des numéros de clowns. Du coup, Sea World ne fera plus de nouvelles acquisitions d’orques. Et dans la foulée, les cirques se séparent aux aussi de leurs bestiaux. Alors merci qui ? Merci ceux qui gueulent.

7. La fin de l'Apartheid

Hyper indignant cette situation. Fallait gueuler au bout d’un moment bordel ! C’est comme ça que le mouvement Purple Rain a rassemblé des centaines de militants en 89 avant les élections pour mettre fin à cette politique de séparation, la libération de Mandela l’année suivante favorise son abolition définitive en 1993.

Source photo : Giphy

8. Réclamer à ton mec ou ta meuf de faire la vaisselle

Parce que c’est relou, c’est toujours toi qui la fait et t’aimes pas ça donc tu le dis une fois, deux fois, puis la troisième, tu commences à sérieusement t’indigner. Tu pleures, tu cries, tu menaces de te jeter par la fenêtre avant d’obtenir enfin ce que voulais. Une larme d’amour et une caresse d’attention.

9. La fois où tu as menacé ton propriétaire de pas payer le loyer pour qu'il répare le dégât des eaux dans ta chambre

Eh bah ça a payé. Tu as changé d’appart’. Bien les boules pour le proprio. Tu es content d’avoir jeté un pavé dans la mare de l’injustice pour rétablir l’ordre moral du monde.

10. Quand tu avais 4 ans et que tu as pleuré plusieurs jours pour obtenir ce jouet qui te plaisait tant et que du coup tu l'as eu à Noël d'après

Le début du commencement de ta grande carrière de négociateur. Ce jour-là, tu as su qu’il fallait se battre pour ses convictions, ses désirs et surtout ses projets de vie.

Source photo : Giphy

Bref, l’indignation c’est beau, beau comme les gros nichons !

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :