Si les enfants pleurent beaucoup, ce n'est pas seulement parce qu'ils sont chochottes et capricieux : dès qu'ils ferment l’œil, leurs angoisses remontent et des monstres terrifiants se tapissent dans l'obscurité pour les agripper, les manger, ou pire : tuer leur maman... Dans une interview à écouter sur son site, Joshua Hoffine, qui se définit comme un photographe de l'horreur, revient sur les liens qui existent entre les peurs de l'enfance, qui disparaissent en partie avec l'âge, et les peurs adultes, nourries de films et faits divers... Le résultat est terrifiant:

Vous vous rappelez de vos premiers cauchemars ?

Source : Joshua Hoffine via So Bad So Good

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :