Pour beaucoup, un freelance est quelqu’un qui pianote de temps en temps sur un pc et passe la plupart de son temps à se la couler douce sous les cocotiers. Shea Strauss et Nomi Kane, pour College Humor, ont réalisé quelques duveteuses illustrations pour vous montrer la vraie vie des freelances, et c’est pas toujours rigolo rigolo, comme on pourrait le croire.

1. Le travail et la maison ne sont plus dissociés

Crédits photo : Shea Strauss et Nomi Kane pour College Humor

C’est 4h du mat’, tu viens au lit ?

2. Des horaires flexibles, mais vos revenus aussi (ça dépend des clients et de leur humeur)

Crédits photo : Shea Strauss et Nomi Kane pour College Humor

Trop contente, je peux partir quand je veux ! / Je ne peux pas me permettre de partir cette année.

3. Plus de collègues de bureau pour vous faire chier, ce qui signifie ... plus trop trop d'interactions sociales

Crédits photo : Shea Strauss et Nomi Kane pour College Humor

Vous voulez rentrer ? S’il vous plait, ne me laissez pas seul !!!

4. Vous êtes votre propre patron, mais tu dois jongler avec plein d'autres patrons. Du coup, tes projets perso, ça tombe un peu à l'eau

Crédits photo : Shea Strauss et Nomi Kane pour College Humor

5. Tu te fais plein de thunes / Haha t'as cru quoi, tes sous, ils vont direct se faire bouffer par diveres taxes, impôts et assurances, comme tout le monde

Crédits photo : Shea Strauss et Nomi Kane pour College Humor

Sans intermédiaire, j’ai plus de thunes pour ma pomme ! / Et voilà pour toi ! Tu l’as bien mérité.

Et non, être freelance, ce n’est pas la planque pour ne pas se faire taxer. Nous sommes tous des bonnes grosses vaches à lait pompées h24. Et vous, vous en pensez quoi de ces illustrations ?