Vous vous y rendez au moins deux fois par jour et pourtant, vous ne parvenez toujours pas à vous accommoder aux délicates odeurs d’urine qui embaument vos narines sitôt le wagon pénétré. Si seulement, c’était l’unique inconvénient des transports en commun… Pour vous, College Humor répertorie ces instants de questionnement, dégoût, traumatisme qui n’ont lieu que lorsque l’on prend le métro ou le bus.

1. Horreur et dégoût

-« Wahou, un wagon vide. Cool ! »

-« Quelle chance, j’ai le wagon pour moi tout… Oh mon dieu. »

-« Oh mon dieu, oh mon dieu… QU’EST-CE QUE C’EST QUE ÇA ? »

-« L’horreur… »

 

Crédits photo : Willie Muse/ Paul Louis Smith/ College Humor

2. Toujours laisser sa place aux personnes âgées

« -Je devrais lui laisser mon siège ? Elle fait vieille. Mais je n’ai pas envie de la vexer en lui disant qu’elle fait âgée. »

« -Mais bon, elle semble vraiment vieille. Je pense que je vais me lever. »

« -Excusez-moi, madame, vous désirez mon siège ? -Quel gentil jeune homme, merci ! -C’est normal ! Je pense que c’est important de respecter nos aînés. »

-« AÎNÉS ?? Je ne me suis jamais sentie aussi insultée de ma vie. Je pensais que vous vous leviez parce que je suis enceinte. »

Crédits photo : Willie Muse/ Paul Louis Smith/ College Humor

3. Voyager en groupe VS Voyager tout seul

« -Ensuite, on est allé à ce bar et je suis tombé sur James. Et tu ne devineras jamais ce qu’il m’a dit ! -Aaaaaaaaaaaaaaaah, dis moi ! »

« -Et tu ne devineras jamais ce qu’il m’a dit ! -Mon dieu, quel gros con sans considération pour les autres. »

Crédits photo : Willie Muse/ Paul Louis Smith/ College Humor

4. L'annonce dans le train

« – Votre attention s’il vous plaît : nous sommes retenus par la circulation en amont. Le trafic reprendra dans un petit moment. »

VINGT MINUTES PLUS TARD.

« – Merci de votre patience. Le trafic devrait reprendre d’ici quelques minutes. »

3 HEURES PLUS TARD.

« -Mesdames, Messieurs, nous sommes actuellement en mouvement. -C’est clairement faux. »

« -Si. c’est vrai. Écoutez : TCHOU TCHOU TCHOU. »

« -Vous êtes… Vous êtes en train d’imiter le bruit d’un train, là ? »

Crédits photo : Willie Muse/ Paul Louis Smith/ College Humor

5. La panique immédiate

« – Oh non, le train s’est arrêté. »

« -Pourquoi personne ne dit rien ?? »

« – Voilà. C’est comme ça que je vais mourir. »

« -Non, je ne vais pas me soumettre sans lutter. Je me fous de ce que je dois faire. Je survivrai ! »

LITTÉRALEMENT, 10 SECONDES PLUS TARD.

« -Ah super. On bouge à nouveau. »

« -Vous… Vous étiez en train d’essayer de me bouffer ? -Euuuuuuuh, non ? »

Crédits photo : Willie Muse/ Paul Louis Smith/ College Humor

De quoi nous dissuader un peu plus de prendre le métro…

Source Image : College Humor

Source : College Humor