Jacob Andrews, sur College Humor, propose une série d’illustrations figurant le fossé entre ce que l’on dit, dans des situations quotidiennes, et ce que l’on dirait si l’on pouvait se départir des conventions sociales et de notre timidité. Et c’est drôle.

1. Quand tu es en colère

Ce que tu voudrais dire : « Je suis furieux et je ne te pardonnerai jamais ce que tu viens de faire ! »

Ce que tu dis : « Non, mais c’est pas grave. »

Crédits photo : College Humor

2. Quand tu es égoïste

Ce que tu voudrais dire : « Tommy est malade ? Oh putain j’espère qu’il va pas me refiler sa crève ! »

Ce que tu dis : « Oh merde ! J’espère qu’il est pas trop mal ! »

Crédits photo : College Humor

3. Quand tu es désolé

Ce que tu voudrais dire : « J’ai merdé, je suis désolé. »

Ce que tu dis : « Je suis désolé, mais si on regarde les choses honnêtement… »

Crédits photo : College Humor

4. Quand tu aimes bien quelqu'un

Ce que tu voudrais dire : « On devrait faire un truc à l’occasion tous les deux. »

Ce que tu dis : « Hey ! Je sais pas si t’aimes bien le ciné, ou autre, mais je comptais aller voir, disons, aller voir un film ce week-end, et du coup, si jamais t’étais aussi au ciné, bah je pourrais carrément avoir une place pour toi, du genre, enfin si ça te dit, quoi. »

Crédits photo : College Humor

5. Quand tu es triste

Ce que tu voudrais dire : « Je suis empli d’un terrible doute existentiel à propos de ma place dans l’univers et je ne veux rien d’autre que fondre en larmes, là, tout de suite. »

Ce que tu dis : « Tout va bien. Je suis juste crevé. »

Crédits photo : College Humor

Honesty is such a lonely word.

Source : College Humor

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :