John Malcomic porte bien son nom. Du comique et du mal. Avec ses illustrations assez dark, il nous a fait bien rire. Ses personnages sont cynique tout comme son humour et c’est non sans une pointe de joie qu’on partage avec vous son travail. Un compte Insta à suivre ici-même.

1. Quand tu prends des nouvelles

– Hey mec, comment ça va ? – Ça va super et toi, que fais-tu ? – Je suis juste debout face à l’océan en train de profiter du coucher de soleil qui me fait réfléchir sur ma vie, mes relations et tout un tas de choses existentielles. Et toi ? – Je suis en train de couler un bronze de malade, écoute mon plouf !

2. Le coup de vent qui fait plaisir

Every time

A post shared by Calle Bolmgren (@john.malcomic) on

3. L'héritage familial

– Quand je serai vieux, je veux que tu t’occupes de moi. – Tu veux dire, que je change tes couches ? – Non justement que tu mettes à jour mon compte insta et que tu remplisses ma cigarette électronique. NE ME LAISSE PAS SOMBRER DANS L’OUBLI OKAY ?

Old millennials

A post shared by Calle Bolmgren (@john.malcomic) on

4. La générosité qui excite

– Est-ce que je peux vous donner de l’argent ? Ça m’excite… – Euh oui bien sûr j’aime beaucoup recevoir de l’argent. – Alors tenez uuuurg – Euh. Mh. Oh oui t’aimes ça hein ? Vas-y continue. – Oh que c’est bon.

Capitalistic euforia

A post shared by Calle Bolmgren (@john.malcomic) on

5. Les trois éléments indispensables pour créer un arc-en-ciel

De l’eau, de la pluie et des observateurs loyaux.

Poem by @zac_duggan

A post shared by Calle Bolmgren (@john.malcomic) on

6. Le rythme dans la peau

– J’adore danser. – Moi aussi ! – Non mais je veux dire, j’ai vraiment le rythme dans la peau… Tu vois ?

Rhythm in the blood

A post shared by Calle Bolmgren (@john.malcomic) on

7. Savoir briser la glace

– Rah, pourquoi les premiers rencards sont si difficiles ? – Il faut juste qu’on brise la glace. – Ah ouais ça va mieux !

Tinder dates

A post shared by Calle Bolmgren (@john.malcomic) on

8. La fumette

– Je vais arrêter de fumer des pétards. – C’est une super décision vieux, je te soutiens à fond. – Merci, c’est cool mec. – Parce que je sais que tu te défonceras deux fois plus quand tu replongeras.

9. Le rencard qui gère bien

– Je suis ravi de te rencontrer enfin. – Moi aussi ! J’adore ton regard et ton visage, mais je pense que tu pourrais changer un tout petit peu ta personnalité, et mettre de côté globalement toutes tes opinions et tes pensées blablabla que peut-être tu trouves un vrai boulot plutôt que d’être illustrateur parce que c’est franchement pas ouf ce que tu fais. Tu payes l’addition c’est ça ?

????

A post shared by Calle Bolmgren (@john.malcomic) on

10. OUPS

– Je dois te rappeler plus tard, mon père pense pour je ne sais quelle raison que j’ai encore fumé des pétards.

Je répète ce compte est à suivre ICI.