Wrong_Way
Crédits photo (creative commons) : MarkBuckawicki

C'est le problème de la "culture générale", celle que l'on distille par petits bouts au gré des conversations : on n'a jamais vraiment pris le temps de vérifier ces informations et on peut à tout moment réaliser qu'on a passé des décennies avec des certitudes forgées depuis l'école primaire mais totalement erronées. On va commencer par en démonter une petite dizaine, ça va faire du bien à tout le monde, et ça encouragera les plus prudents à employer plus souvent le conditionnel avant de dire par exemple que l'huile dans l'eau de cuisson empêche les pâtes de coller.

  1. On peut voir la Muraille de Chine depuis la Lune
    Si vous vous demandez pourquoi les Chinois veulent encore envoyer des taïkonautes sur le satellite naturel, c'est peut-être un peu pour contredire les déclarations de Yang Liwei qui affirme qu'il n'a rien vu lors de son séjour dans l'espace en 2003. Mais la déception risque d'être grande, on verra plus probablement la pollution de Pékin que l'une des portions de la Muraille de Chine.
  2. Ce sont différentes parties de la langue qui font sentir les différents goûts
    On dénombre 5 saveurs : amer, acide, sucré, salé, "umami" (le "goût savoureux") et on pensait, bêtement, que la langue se découpait géographiquement pour spécialiser les papilles. "Ici la zone du salé, on n'a rien décelé, on envoie le colis au gars du sucré, bon courage..." On sait depuis 2006 qu'il n'en est rien, et que la surface entière de langue perçoit toutes les saveurs.
  3. Le Caméléon change de couleur pour se dissimuler
    Les pigments du caméléon étant contrôlés par leurs hormones, c'est davantage les sautes d'humeur de la bestiole qui l'encouragent à changer de couleur que son environnement. Ainsi, selon qu'il essaie de courtiser une femelle ou signifier à son voisin qu'il a l'intention de lui péter la gueule, le caméléon passe du clair au foncé et utilise ce code couleur pour communiquer plus que pour devenir invisible.
  4. Avant que Christophe Colomb ne découvre l'Amérique, on pensait que la Terre était plate
    Non, on savait qu'elle était ronde depuis l'Antiquité, et en 240 av JC, Ératosthène en avait mesuré la circonférence. Bon... il l'avait donné en "stades", mais le scientifique n'était pas bien loin de la réalité. Ce que Christophe Colomb a en revanche découvert, c'est que l'Inde était sacrément plus loin que ce qu'il pensait, et que sans l'Amérique, il n'aurait pas eu assez de vivre pour revenir.
  5. Faire craquer ses doigts provoque de l'arthrite
    Donald Unger est un scientifique qui n'a fait craquer que les doigts de sa main gauche pendant plus de 60 ans. Sa conclusion est sans appel, cette histoire d'arthrite est un ramassis de conneries. Cette brillante avancée scientifique lui a valu de gagner le Prix Ig Nobel 2009 en médecine. Bravo champion.
  6. Les poissons rouges ont une mémoire de quelques secondes
    Bien pratique cette croyance pour avoir la conscience tranquille quand on donne pour seul loisir à un poisson rouge de tourner en ronds en attendant quelques miettes de nourriture odorante. Contrairement à ce qu'on veut bien croire, derrière ces petits yeux sans expression se cache une belle machine cérébrale capable de stocker jusqu'à 3 mois de souvenirs et il ne tombera pas dans un piège deux fois de suite dans la même journée. Ça n'en fait pas un génie, mais il pourrait bien vous mettre une raclée au Mastermind.
  7. Les autruches cachent leur tête dans la terre quand elles se sentent en danger
    Non, les autruches ne font jamais ça, ni pour se protéger, ni pour faire marrer leurs copines autruches, jamais. De fait, l'animal doit passer pas mal de temps avec la tête au raz du sol, ne serait-ce que pour se nourrir ou pour nettoyer ses œufs parfois enterrés, mais jamais elle n'espère qu'on ne la voit plus.
  8. Frankenstein est le nom d'un monstre
    Non. Ni même celui d'un docteur. Frankenstein, dans l'œuvre de Mary Shelley, est le nom de l'étudiant en médecine qui a créé le monstre. Monstre qui lui, n'avait pas vraiment de nom. Ca aurait été trop simple hein ?
  9. Marie-Antoinette a dit "Ils n'ont plus de pain ? Qu'ils mangent de la brioche"
    Au moment où Rousseau écrit ce bon mot dans le Livre VI des Confessions, Marie-Antoinette est âgée d'une dizaine d'années et n'est évidemment pas la "grande princesse" à qui est attribuée cette douteuse saillie. On attribue ainsi à un empereur chinois du IIIème siècle une phrase du même tonneau : "S'il n'ont plus de riz, qu'ils mangent de la viande". Comme quoi, Rousseau a tout piqué aux Chinois.
  10. Le Père Noël a été inventé par Coca Cola
    La légende a été tenace, puis a évolué sans réellement disparaître. Tout le monde pensait savoir que le Père Noël était une invention du marchand de soda, puis, il a été communément admis que le mythe de Saint Nicolas datait d'un peu plus longtemps, mais que les méchants industriels américains avaient imposé la couleur rouge en lieu et place du traditionnel vert. Le Père Noël avait, avant les années 1930, déjà été utilisé dans des publicités par Colgate, Waterman ou Michelin. Coca a néanmoins contribué grandement à fixer dans l'imaginaire collectif l'image du gros bonhomme rouge, qui s'habillait jusqu'ici comme bon lui semblait.

Et vous, vous pensiez aussi qu'en coupant en deux un ver de terre on obtenait deux vers ?

Sources : Wikipedia, List25, Thought Catalogue, TheChive.com