L’Egypte est un pays qui fascine mais auquel on colle souvent un paquet de clichés alimentés par les grandes fresques cinématographiques. Bref, l’Egypte ancienne est loin d’être celle que l’on imagine. Sus aux idées reçues !

1. Il y avait des esclaves en Egypte

Faux ! Il n’y avait PAS d’esclaves en Egypte. On a l’image du peuple hébreu en train de construire les pyramides, sous la chaleur écrasante du soleil, se faisant fouetter à longueur de journée et mourant à petit feu… Cette image a été véhiculée par la Bible notamment avec le récit de Moïse qui délivre le peuple Hébreu. Premièrement, les pyramides, c’était dans l’ancien empire (donc il y a plus de 4 500 ans) et Ramsès II (le pharaon qui aurait connu Moïse) vivait au Nouvel Empire (soit de 1 500 à 1000 ans av.J-C). Ensuite, il semble qu’il n’y ait pas eu d’Hébreux en Egypte mais un peuple nommé « Apirou » qui venait s’engager sur les chantiers Égyptiens (ils étaient payés donc).

Source photo : Giphy

2. Ils s'épousaient systématiquement entre frères et sœurs

Certes quelques pharaons ont épousé leurs sœurs ou leurs filles mais il n’y avait pas systématiquement de relations sexuelles en sein de la famille. En fait, les termes « frère » et « sœur » peuvent être synonymes de « époux » et « épouse » dans certains textes.

3. Les momies sont recouvertes de bandelettes qui pendent de partout

Alors oui, le corps après le rituel funéraire, est enveloppé de bandelettes de lin puis placé dans un linceul mais 2000 ans plus tard, les bandelettes ne sont plus du tout des bandelettes mais de la poussière. Donc si une momie se réveille pour venir te voir elle n’aura plus de bandelettes.

Source photo : Giphy

4. Egypte = désert

Dans la culture Égyptienne, le désert a une part importante car il s’y cache de mauvais génies, des créatures menaçantes, c’est l’élément du dieu Seth. Mais l’Egypte était une terre très fertile grâce à la crue du Nil qui, chaque année, déposait une substance noire (le limon), sur les berges qui permettait de cultiver la terre.

5. Les fresques étaient fades

C’est l’impression qu’on a à travers le cinéma, on pense que les peintures des tombes étaient toutes décolorées. SPOILER : c’est faux ! Les représentations au contraire, étaient de couleurs très vives comme le bleu, le rouge, le vert etc. Elles ont juste pris un coup dans l’aile avec le temps.

6. Cléopâtre ne ressemblait pas à Liz Taylor (enfin, l'inverse disons)

Ni à Monica Bellucci (pour les plus jeunes qui se seraient arrêtés à Astérix Mission Cléopâtre dans leur exploration filmographique). En réalité, nous n’avons aucune image de la reine (le selfie étant encore peu populaire à cette époque), mais il semblerait qu’elle ait eu les yeux clairs et les cheveux brun-roux.

Source photo : Giphy

7. Il n’y a eu que Ramsès II, Toutankhamon ou Cléopâtre comme pharaons

Dans la mesure où il était tout à fait possible durant l’Egypte ancienne de s’autoproclamer pharaon, on peut dire qu’il y en a eu un paquet. Mais on ne retient qu’eux ceux-là notamment parce qu’ils avaient la fâcheuse habitude d’effacer le nom d’autres pharaons pour y coller le leur.

8. La construction des pyramides est un mystère

Non en fait c’est pas du tout un mystère (mais le côté mystérieux est plus vendeur, il faut dire), il existe des sources archéologiques très précises expliquant le procédé de construction. Bref, si on voulait on pourrait refaire des pyramides aujourd’hui encore (faudrait juste avoir une petite vingtaine de millier d’ouvriers sous la main). EASY.

Source photo : Giphy

Sources : france inter

Ce chouette top nous a été envoyé par un utilisateur de Topito. Si toi aussi tu veux être publié, tu peux tenter ta chance par ici

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :