Comme on l’a déjà vu, les aventures d’Astérix sont pleines de faits historiquement vrais, parce que ses créateurs se documentaient beaucoup sur l’époque. Mais à côté de ça, les BD véhiculent pas mal de gros clichés, notamment sur les Gaulois. Et même sans Astérix, on a développé des idées reçues totalement fausses sur eux. Donc en voilà dix sur lesquelles vous pourrez corriger vos amis et votre famille et ainsi passer pour le relou de service.

1. "Les Gaulois sont nos ancêtres"

En 2016, un politicien français a sorti une belle connerie en affirmant que lorsqu’on est français, nos ancêtres sont gaulois. Ça a fait beaucoup parler, mais le principal c’est de retenir que premièrement, les Gaulois sont un ensemble de peuples qui ont été regroupés sous ce nom par les Romains, et que, deuxièmement, cette histoire d’ancêtres gaulois n’est qu’une construction mythologique pour unifier la nation autour d’une image d’un « bon français » comme descendant des Gaulois. On peut appeler ça de la propagande si vous voulez. En réalité, comme l’avait bien rappelé Mitterrand à l’époque, on est un mélange de beaucoup de peuples, des peuples gaulois, des Romains, des Germains, des Juifs, des Arabes, des Espagnols, des Italiens, etc etc. Et c’est très bien comme ça.

2. "Les Gaulois mangeaient du sanglier"

La viande ça a toujours été un peu pour les riches, et c’était déjà le cas à l’époque. Le peuple n’en mangeait pas souvent, et encore moins du sanglier, qui restait assez rare. On imagine donc qu’Obélix aurait été un gros relou à l’époque à tout le temps réclamer un plat que personne n’avait. En plus, on préférait faire mijoter les aliments que les faire rôtir à la broche, donc Obélix ton sanglier rôti tu peux te le foutre où on pense.

3. "Les chefs gaulois étaient portés sur des boucliers"

*Imitation approximative de NormanFaitDesVidéos* : FAUX ! Le truc du chef sur le bouclier, ça venait des Francs, qui sont arrivés au Ve siècle, soit après les Gaulois. Les soldats portaient leur chef au moment du sacre, pour montrer qu’il était au dessus des autres, mais que son pouvoir reposait essentiellement sur ses soldats. Joli symbole. Mais non, même les Francs ne baladaient pas vraiment leur chef sur un bouclier.

Crédits photo : Uderzo et Goscinny

4. "Les Gaulois étaient des barbares"

Bien sûr ils étaient des barbares aux yeux des Romains, et ça faisait une bonne excuse pour aller les combattre. Mais en réalité on était loin des gros crados qui ne faisaient que crier et se mettre des coups sur le coin de la gueule. Les Gaulois étaient civilisés. Ils ont inventé le savon et fabriquaient des bijoux, donc ils étaient propres et beaux, comme vous et nous (enfin surtout nous).

5. "Les Gaulois ont combattu les Romains"

Ben en fait, c’est pas si simple. Comme on l’a dit plus haut, les Gaulois c’est plein de peuples, donc ils n’ont pas tous pris les mêmes décisions. Certains ont vite déposé les armes, et Vercingétorix n’a pas du tout unifié tous les peuples gaulois. Ceux qui étaient derrière lui ont bien combattu, oui, mais d’autres se sont aussi bien tourné les pouces. Cette histoire de résistance gauloise vient pas mal du mythe national, comme on l’a expliqué avant, mais aussi de César, qui dans ses écrits décrivait un peuple puissant et résistant, histoire de rendre sa victoire encore plus belle.

6. "Les Gaulois portaient de grandes moustaches"

On les représente souvent comme ça, même en dehors des BD Astérix, et pourtant c’est pas vraiment représentatif. On a retrouvé des pièces de monnaie représentant des Gaulois bien rasés, et les récits rapportent que la grosse moustache était plutôt un truc d’aristocrates. D’une manière générale, les Gaulois se rasaient et se coiffaient bien. On vous a dit qu’ils étaient civilisés.

Crédits photo (creative commons) : CC BY-SA 4.0

7. "Les Gaulois avaient peur que le ciel leur tombe sur la tête"

Là c’est un peu plus compliqué. Des Gaulois auraient effectivement répondu ça à Alexandre le Grand quand il leur a demandé ce qu’ils craignaient le plus (en espérant qu’ils répondraient qu’ils le craignaient lui, parce qu’il avait un peu le melon.) Mais il ne faut pas le voir comme une vraie peur. En vrai, ça signifie plutôt que les Gaulois n’ont peur de rien, et que seule la fin du monde pourrait les faire un peu flipper. Maintenant vous avez l’air bien bêtes avec votre phobie des araignées.

8. "Les Gaulois portaient des casques ailés"

C’est totalement faux. Ça vient sûrement de casques qu’on a retrouvés avec des protèges joues amovibles qui formaient des sortes d’ailettes. Ça aurait été totalement handicapant pour la baston s’ils avaient vraiment eu des ailes comme Astérix.

Crédits photo (creative commons) : Siren-Com

9. "Les Gaulois ne buvaient que de la cervoise"

Ils en buvaient, oui, mais souvent, pour les banquets, les riches Gaulois faisaient importer du vin romain. Et ça bien avant que la Gaule soit conquise. Leur vin était très alcoolisé et se coupait à l’eau, mais il paraît que les Gaulois ne s’embarrassaient pas trop de ce détail et le buvaient souvent pur. Il faut bien qu’ils collent un peu à leur réputation.

10. "Les Gaulois taillaient des menhirs "

Les Gaulois seraient arrivés en Gaule vers 700 avant JC, et d’après les archéologues, les menhirs étaient déjà en place 3000 ans avant JC. Après un bref calcul et un peu de logique, on peut donc dire que les Gaulois n’ont pas pu tailler et mettre en place ces pierres avant leur propre arrivée. Donc soit Obélix est un gros mytho, soit son entreprise de livraison de menhirs était vouée à se casser la gueule faute de clientèle.

Crédits photo : Uderzo et Goscinny

Et ils n’ont pas inventé les gauloises.

Sources : ideesrevues, et autres.